•  

     

    pain-meteil--1-.JPG

     

    Pour l'historique de ce pain il faut vous rendre sur ce blog; c'est vraiment très intéressant et j'ai voulu faire ce pain Méteil car le seigle est très interessant pour l'oraganisme d'autant qu'il est très bon. En effet il permet aux vitamines d'être beaucoup mieux absobées et surtout de ne pas être éliminées par les phytases produites par l'action de la levure (les vitamines dues à la farine complète). Ces phytases n'existent pas si on fait le pain à partir d'un levain naturel (farine et eau mises en fermentation) qui est très difficile à otenir et à entretenir.

    J'ai utilisé de la farine bio T65 et de la farine de seigle, à part égales.

    Je trouve qu'il n'a pas beaucoup levé ce qui est relativement normal; cependant la mie est cuite et alvéolée. Il est super bon...De nos jours on est trop habitué à des miches trèèèèès levées, du aux farines très glutiniques recherchées par la boulangerie industrielle depuis la années 50.

    Je pense qu'il va me faire plusieurs jours!

    Ne manquez pas d'aller sur le blog que je cite pour y découvrir l'histoire du pain Méteil. ...Des champs de céréales mélangées...blé et seigle.

    pain-meteil--2-.JPG

     

    Mots-clés : painpain méteil,seigle 

     

    Cardamome

     

     

    dfhd


    3 commentaires
  • brioche-alleluia-10-11--1-.JPG

     

    On les appelle des brioches alleluias, Ce sont des brioches aux fruits confits à l'origine mais j'y mets un peu ce que j'ai sous la main, en l'occurence, des fruits déshydratés que j'ai ramenés de Thailande et que je mélange volontiers à des raisins secs.

    Cette brioche ne reste jamais très longtemps au congélateur!

     

    brioche-alleluia-10-11--6-.JPG

     

    Ingrédients

     

    -  100 g de Beurre

    - 150 ml d’eau

    - 1 bouchon de rhum ou fleur d'oranger

    - 50 ml de Lait
    - 500 g de Farine de blé
    - 3 Jaune(s) d'œuf(s)
    - 15 g de Levure lyoph. de boulanger
    - 1/2 càc de Sel
    - 80 g de Sucre en poudre
    - 200 g de Fruits confits

    fruits-deshydr-brioche.JPG


    Couper les fruits confits en dés. et les faire tremper avec le rhum vanille (ou fleur d’oranger).

    Délayer la levure dans 1/2 tasse de liquide tiède jusqu’à ce qu’elle commence à mousser.

    Mettre dans le robot le sel, 50 ml de liquide, le sucre, la farine et mélanger.

    Ajouter progressivement les jaunes puis la levure, et le reste du liquide.

    On arrive à une pâte qui se décolle des parois.

    Ajouter à la pâte le beurre froid, fractionné en petits morceaux (environ une minute au robot) puis les fruits confits ou rien.


    J’ai fini le programme pâte car j’avais commencé avec la machine à pain.

    Laisser reposer au frigo 1h30, recouvert d’un film ou une nuit.

    brioche-alleluia-10-11--2-.JPG

     


    brioche-alleluia-10-11--4-.JPG

     

    brioche-alleluia-10-11--5-.JPG

     

    Etalez ensuite la pâte sur un plan de travail fariné.

    Découpez 9 bandes d’environ 30 cm de longueur.

    Les rouler en boudins. Faire trois tresses.

    Recouper chaque tresse en morceaux. Les poser sur la plaque du four ou mieux, sur une toile silpan.

    Dorer à l'œuf et laisser doubler de volume environ 1h30, à température ambiante.

    Préchauffez le four à 200°C (thermostat 6/7). Cuire une vingtaine de minutes.

     

    Le fait qu’elle ait subi deux levées, donne une mie très moelleuse.

     


     

    Mots-clés : brioches alleluias,fruits confitstressebrioche 

     

    Cardamome

       

    Gagnez des euros en lisant des mails. Inscrivez-vous sur le lien, merci!

    http://localhost/?parrain=bgfriedmann


    7 commentaires
  • mini-pain-de-mie-complet.JPG

     

    Une petite dégustation improvisée, lors de ma visite aux savonneries du midi dernièrement et j'ai eu juste de le temps de faire ces mini pains aux céréales (juste dessus) et un brownie d'enfer présenté dimanche dernier, que j'ai coupé en tous petits morceaux.

    Je me suis servie de la map pour faire la pâte, que j'ai terminée sur mon plan de travail et au four.

    J'ai tout de même vu un monsieur qui en a mangé plusieurs les uns à la suite des autres et je crois bien avoir fait un adepte du  "fait maison".

     

    Ingrédients

     

    200 ml de lait

    100 ml d'eau

    3 cc de levure

    1 cs de sucre

    400 g de farine T65 

    100 g de farine T110

    2 cc 1/4 de sel gris (1 1/2 de sel blanc)

    sésame et flocons d'avoine

     

    Mettre les éléments dans l'ordre et faire tourner le programme pâte.

    Former des boudins d'environ 4 à 5 cm de diamètre et couper au ciseau au dessus d'une toile silpan, tous les 3 cm environ (les petits pains font environ 25 g).

    Passer du blanc d'oeuf au pinceau sur la durface des pains puis parsemer des graines de sésame ou des flocons d'avoine.

    Enfourner à 240 ° pour 10/15 mn (dépendant de la grosseur des pains)

     

     

    Cardamome

     


    6 commentaires
  • brioche-22-09-11--4-.JPG

     

    Je me suis inspirée de cette recette de brioche Buchty. C'est vrai que la mie est très fondante et cette brioche a fait notre régal lors de notre pause dimanche

     

    Hélas, mais ça n'a rien changé au goût, j'ai laissé lever la pâte trop longtemps et j'ai du couper délicatement ce qui dépassait du moule. J'ai gardé les chutes pour en refaire une petite brioche le lendemain

     

     

    brioche-22-09-11--2-.JPG

     

    INGREDIENTS

    450g de farine,
    1/2 cc de sel,
    80g de sucre en poudre,
    50g de beurre,
    120ml de lait,
    2 cc de levure boulangère,
    3 jaunes d'œuf.

    FINITION
    40g de beurre fondu,
    sucre glace.



    PREPARATION

     

    Faire un levain avec un peu de farine, la levure et laisser lever pendant 30 mn

    Ajouter ensuite le reste de farine et les oeufs en omelette et pétrir.

    Ajouter le beurre froid en morceaux, continuer de pétrir jusqu'à une boule bien homogène.

    Laisser lever 1heure ou terminer le programme pâte de la map.
    Sortir le pâton et divisez-le en 12 morceaux égaux en essayant de ne pas trop dégazer la pâte.

    Formez avec chacun des morceaux une boule. Disposez-les ensuite dans un moule carré de 20/20, bien beurré. Laissez pousser 40 minutes au chaud.

    Faire fondre le beurre , et badigeonnez la brioche.

     

    Enfournez pour 35 minutes à 180°. A mi cuisson saupoudrez la brioche de sucre glace et laissez la cuisson se terminer (je l'ai fait à la sortie)

    Démoulez et laissez refroidir sur une grille.

    brioche-22-09-11--5-.JPG

     

    Cardamome


    10 commentaires
  •  

    007.JPG

    J'en fais souvent mais je rois bien que je n'avais jamais publié à ce sujet

    En fait le pain arabe à la semoule se fait de la même mainière qu'un autre, seulement la farine change et j'ai utilisé un mélange moitié farine T45 et moitié semoule de blé.

    Ajouter 60 % d'eau, 3 cs d'huile d'olive, 15 g de levure, 2 cc de sel (pour moi, 3c de sel gris).

    pain-arabe-a-la-semoule--2-.JPG

    Laisser lever une première fois puis dégazer et aplatir en une grose galette sur un plan fariné (mélange semoule/farine).

    Laisser lever une deuxième fois, faire un trou au milieu et cuire à four 220° pendant 20/25 mn (selon grosseur de la galette.

    pain-arabe-a-la-semoule--3-.JPG

    pain-arabe-a-la-semoule--4-.JPG

     

    Cardamome


    23 commentaires
  •  

     

     brioche-Julia-Child--5-.JPG

     

    Je vous recommande vraiment cette recette un peu longue à réaliser mais pas compliquée du tout mais elle vaut la peine, vue sur ce blog: http://papillesetpupilles.blogspot.com/2006/10/la-brioche-de-julia-child.html

    J'ai apporté une modification pour la quantité de farine et quelques petits détails simplifiés

    1 - l'éponge

     

    85ml de lait entier tiède

    20g de levure fraîche ou 2 cc 1/2 de levure  déshydratée 
    1 oeuf
    360g de farine T55


    Dans un saladier, versez le lait tiède, la levure et l'oeuf. Mélanger.

    Mettre cette préparation dans votre robot boulanger ou dans votre machine à pain avec 180g de farine. En utilisant l'option pâte, pétrissez 4 ou 5 minutes.

    Une fois le pâton fait, verser 180g de farine sur le pâton en pluie et ne touchez plus à rien pendant 30 à 40 minutes, couvert d'un torchon.

    Au bout de 30 à 40 minutes, l'éponge est prête : le pâton doit avoir poussé et la farine est craquelée 

     brioche-Julia-Child--2-.JPG

    2 - La pâte à brioche

    70/80 g de sucre (Si vous aimez sucré, vous pouvez aller jusqu'à 100g)
    1/2 cc de sel
    4 oeufs battus
    200 g 260g de farine 
    170g de beurre à température ambiante


    Verser le sucre, le sel, les oeufs battus et la farine sur l'éponge. Mettre le robot pétrisseur ou lamachine à pain (programme pâte en route); Il faut pétrir au moins 20 à 25 minutes. 

    Incorporation du beurre :

    Le beurre doit être mou (pas liquide) et coupé en dés. Ajouter dans la cuve du robot ou MAP une cuiller de beurre et relancer le programme pétrissage :

    La pâte se délite un peu puis le beurre s'incorpore.

    Ajouter le beurre cuiller par cuiller en attendant à chaque fois qu'il soit bien incorporé à la pâte avant d'en remettre.

    Mettre le pâton dans un grand saladier.

    Faire lever à température ambiante pendant 2h à 2h30 dans le saladier couvert à l'abri des courants d'air : Il faut que le pâton double de volume, pas plus.

    Ou bien, faire lever toute la nuit dans la partie la moins froide du réfrigérateur (pousse lente). Il faut laisser minimum 4 à 6 heures et maximum une nuit.

    Le lendemain matin ou 2h + tard, une fois le film plastique enlevé :

    Renversez le pâton sur le plan de travail et façonner la brioche.

    Laissez lever environ 1/1h30  à température ambiante.

    Dorez au pinceau avec le jaune additionné d’un peu d’eau.

    Préchauffez le four à 180°C.

    Enfournez pour 20/45 à 50 minutes environ. dans les minis moules c'est très rapide.

    Le temps de cuisson dépend :
    - à la fois de la forme : pour une tresse compter 35 à 40 minutes
    - et également du four : une lame plongée au coeur de la brioche doit ressortir sèche.
    Si vous voyez que votre brioche colore trop, couvrez à mi cuisson avec un papier aluminium.


    La mie est filante, un délice : JE CONFIRME

    J'en ai fait des petites brioches, dont certaines avec du chocolat à l'intérieur, et une grosse que j'ai tranchée et mise au congélateur; à la décongélateion, quelques secondes au micro onde, les tranhes sont comme sortant du four

     brioche-Julia-Child--3-.JPG

    brioche-Julia-Child--4-.JPG

    brioche-Julia-Child--1-.JPG

    pour voir les photos
    http://papillesetpupilles.blogspot.com/2006/10/la-brioche-de-julia-child.html

     

     

    Cardamome 
    _________________


    15 commentaires
  •  

    chinois--5-.jpg

    Le "Chinois" est une brioche, mêlée d’une farce et recouvert d’un glaçage.

    A partir de cela, il suffit de trouver une bonne recette de brioche, de choisir sa farce et de finir par un glaçage simple (sucre glace et eau)

    Pour ma brioche, j’ai préféré la faire à partir d’un levain ; la pâte se rassit moins vite et a un parfum…de brioche.

    J’ai choisi de réaliser une farce à partir de frangipane et de crème pâtissière, une crème d’amande et, d’y ajouter la saveur de la cannelle ; j’ai ajouté des raisins trempés au préalable dans du rhum vanille (un fond de la bouteille que j’avais faite lorsque j’étais à la Réunion…il est temps que j’y retourne !).


    Brioche « Chinois » à la crème d’amande, raisins et cannelle (BF)


    Le levain 

    10 gr de levure

    1 cs rase de farine, prélevé sur le reste

    20 ml de lait

     

    Garniture 

    50 gr de raisins

    Un petit verre à liqueur de rhum (ou de fleur d’oranger pour les abstinents)

    Trois bonnes pincées de cannelle

     

    Crème pâtissière 

    15 gr de farine

    1 petit jaune d’œuf

    30 gr de sucre

    150 ml de lait

    ¼ de gousse de vanille (ou extrait)

     

    Frangipane 

    50 gr de poudre d’amande

    50 gr de sucre

    50 gr de beurre

    1 œuf

    ½ cc d’extrait d’amande amère

     

    Le glaçage

    100 gr de sucre glace

    2 cs d’eau ou de citron

     

    La brioche 

    J’ai emprunté les grammages à Deliceyes; sa brioche avait l'air délicieux! (je rajoute 2 pincées de levure avec le levain) 

    100 ml de lait

    50 gr de sucre

    1 petit œuf

    2 pincées de levure + 10 gr

    250 g de farine

    ¼ cc de sel

    50 g de beurre


    Commencer par préparer le levain en mélangeant 10g de levure avec un peu de lait tiède pour en faire un petit pâton. Faire une croix dessus et laisser lever dans un endroit chaud.

     

    Faire tremper les raisins dans ½ volume de rhum, chauffer un peu au micro onde et  réserver.

     

    Préparer la crème pâtissière : Battre le(s( jaune(s) d’œuf avec le sucre et ajouter la farine.

    Pendant ce temps, chauffer un peu le lait + la vanille au micro onde puis le mélanger intimement à la préparation. Verser le tout dans une casserole et chauffer en mélangeant jusqu’à épaississement, sans bouillir ; chauffer encore deux minutes en remuant et réserver dans un bol pour laisser refroidir.

     

    Préparer la crème d’amande : Dans une casserole, mélanger le sucre, la poudre d’amande, l’extrait et le beurre fondu. Ajouter l’œuf et remuer énergiquement en chauffant. Lorsque la crème a épaissi et se détache des parois, c’est prêt.

    Mélanger la  crème d’amande et la crème pâtissière et laisser refroidir.

     chinois--1-.jpg

    Préparer la brioche:

    Verser le lait, le sucre, l’œuf (crevé), une pincée de levure et le levain dans la cuve de la map et faire tourner le programme pâte.

    Quand le mouvement tourne plus vite, verser peu à peu la farine afin que le levain finisse de se mélanger avec, progressivement.

    Quand la boule est formée, ajouter le beurre pommade, au besoin aider avec une spatule (je n’ai fait qu’une brioche et le volume n’est pas assez important pour drainer les parois de la cuve).

    Laisser tourner le programme et laisser encore lever la pâte pendant 20 minutes, à la fin du programme.

     chinois--2-.jpg

    Pendant ces 20 minutes, préparer le plan de travail : sur une feuille de papier cuisson ou alu beurrée ou toile silpan, déposer un cercle beurré (ou un moule) de 22 cm. Mettre le moule de côté, puis fariner légèrement le plan de travail qui va recevoir la pâte.

     chinois--3-.jpg

    Etaler la pâte en forme de rectangle de 40/45 cm et la largeur du rouleau.(30 cm) sans la travailler.

    Etendre la crème en surface, puis les raisins égouttés, puis trois bonnes pincées de cannelle.

    chinois--4-.jpg

    Rouler en boudin sur la longueur. Couper 7 tronçons d’environ 6 cm.

    Les disposer dans le moule en les espaçant. S’il reste un peu de « sirop » des raisins, en verser 2 gouttes dans chaque morceau. Laisser lever pendant au moins une heure…la pâte doit avoir rempli le moule. Dorer avec un peu de lait ou de jaune d’œuf dilué sans faire couler entre les morceaux.

    chinois--6-.jpg

    Mettre à four chaud (180°) pendant 30 minutes (toujours surveiller, selon votre four). 

    Sortir le gâteau et le laisser reposer 5 minutes sur une grille puis ôter le cercle.

    Préparer le glaçage et le répartir sur le chinois

    lever-les-zestes-03-11-002.jpg

    chinois.jpg


    Cardamome


    30 commentaires
  •  

    fougasse olives bise 09 10 (1)

    J'ai fait ces deux fougasses aux olives en réalisant la pâte avec la map *.

    Cependant, j'ai désiré en faire également une avec  de la farine complète afin que la pâte soit bise.

     

     

    Mettre dans la cuve et dans l'ordre 

     

    120 ml d'au tiède

    30 ml de lait

    3 cs d'huile d'olive

    1 cc de thym

    250 de farine T45/55

    ou 250 g de farine T65

    1/2 de sel (en fait très peu!)

     

    Faire tourner le programme pâte et quand la boule est formée, ajouter

    une poignée d'olives dénoyautées

     

    Sortir le pâton, ne pas trop le malaxer et l'étaler à plat sur une plaque farinée.

    Entailler evec des ciseaux et laisser lever 1/2 heure.

    Passer au four à 220° pendant 1/4 d'heure

     fougasse olives bise 09 10

    Pour que le pain soit plus croustillant, on peut le badigeonner au pinceau avec de l'huile d'olive

    fougasse olive (1)

     

    * Machine à pain Seb Dual homebaker 2 cuves de mon partenaire RUE DU COMMERCE

     

    Cardamome


    13 commentaires
  • brioche-rois-poolish-01-11-002.jpg

    J'ai voulu essayer cette foi-ci cette recette de brioche des rois découverte ici qui est faite à base d'un "poolish" ou levain de levure.

    Je dois dire que le résultat est superbe avec une grande légèreté de la pâte.

    Pour me faciliter la tâche, j'ai fait la pâte en utilisant ma machine à pain (reçue il y a peu de mon partenaire) jusqu'à la fin du programme pâte puis j'ai suivi le reste des explications à partir de *.

    J'ai du rajouter 80 g de farine par rapport à la recette originale (mes oeufs étaient sans doute un peu gros)

     

    Ingrédients (pour 2 brioches pour 6/8 personnes)


    levain de levure

    40 gde farine

    1 pincée de sucre

    7 g de levure de boulanger


    pâte

    300 g de farine

    30 ml de lait

    90 g de sucre

    60 g de beurre

    2 petits oeufs

    1 orange

    1 citron

    5 cs d'eau de fleur d'oranger

    Sucre en grains


    farine pour le plan de travail

    1 œuf pour la dorure, sucre en grains

     brioche-rois-poolish-01-11-004.jpg

    Préparation

    Dans un saladier, faire fondre la levure dans un mélange de 80 ml eau + lait tiède .

    Ajouter une pincée de sucre pour activer les levures et verser la farine (40g).

    Mélanger au fouet pour avoir une préparation lisse et laisser reposer dans un endroit à environ 25 °C  pendant 1 à 2 heures. .  

    Râper les zestes d'agrumes, ajouter le sucre, l'eau de fleur d'oranger et 50 ml d'eau.

    Dans la cuve de la machine à pain, mélanger la farine et les œufs, commencer à battre en ajoutant le lait puis le mélange avec les zestes.

    Incorporer alors la poolish qui aura augmenté de volume et sera pleine de bulles.

    Pétrir pendant 8 minutes puis ajouter le beurre en petits morceaux.

    La pâte doit se détacher complètement des parois du bol et devenir élastique et collante. Si elle est vraiment trop collante, ajouter un peu de farine.

    Terminer le programme pâte et laisser lever encore une heure dans la cuve. 

    * Fleurer le plan de travail et renverser la pâte. Dégazer en chassant l'air à l'intérieur de la pâte (il suffit pour cela d'appuyer fortement sur la pâte avec la paume des mains).

    Diviser la pâte en 2 pâtons, former 2 boules et laisser la pâte se détendre une dizaine de minutes.

    brioche-rois-poolish-01-11-001.jpg

    Façonner les couronnes: faire un trou au milieu de chaque boule et l'élargir petit à petit en formant des couronnes. Le trou va diminuer lors de la 2ème levée de la pâte, mieux vaut prévoir un grand diamètre. C'est aussi le moment de cacher une fève si vous en avez envie! Laisser gonfler pendant 2 à 3 heures, les brioches vont encore doubler de volume.Battre un jaune d'œuf avec un peu d'eau ou de lait, badigeonner la surface des brioches avec un pinceau en évitant les coulures, couvrir de sucre grains et enfourner 20 à 25 minutes à 170 °C.

    brioche-rois-poolish-01-11-006.jpg

    NB: les temps de "pousse" sont variables suivant la température; selon votre planning, il est possible de laisser gonfler la pâte une nuit au frigo et de la travailler ensuite le lendemain matin. 

     brioche rois poolish 01 11 002

           Mots-clés : briochebrioche des Roisfruits confitsviennoiseriepoolishgalette des rois 

    Cardamome


    6 commentaires
  • pain-melange-seigle-map-seb-12-10.jpg

     

     

    J’ai préparé ce matin un pain complet au seigle pour me faire de belles tartines ou des clubs télé.

    J’ai  utilisé celle que j'ai faite pour le pain surprise et velouté de butternut présenté pour Noel. 

     

    Ce mélange de farines est une vraie réussite et je n'hésite pas un instant.

    Je l'ai refait avec des olives et du thym mais vous pouvez tout à fait choisir des noix ou des raisins secs.

     

    Choisir un pain de seigle de temps en temps permet de palier à la carence vitaminique des pains à la levure (les phytases de la levure on tendance à phagocyter les vitamines à l'inverse des pain au levain naturel qui préservent les nutriments).

     

     

    Ingrédients

     

    350 ml d’eau

    70 ml de lait

    3cc ½ de levure

    2cs d’huile d’olive

    100 g de farine de seigle

    200 g de farine T 45

    400 g de farine T 110

    1 cs de sucre

    4 cc de sel gris  (2 ¾ de sel blanc)

    3 grosses pincées de thym

    12 olives hachées

     

     

    Mettre les ingrédients dans l’ordre dans la cuve rectangulaire, sauf les olives.

     

    Lancer le programme 1, croûte claire et poids maximum et à la sonnerie, rajouter les olives.

    Laisser aller le programme jusqu’à la fin.

    Sortir le pain et enlever la pale, reboucher vite le trou tant que la mie est chaude.

     

    Si vous préférez faire quatre pains en cuisson traditionnelle, mettez le programme 10, dégazer le pâton et en façonner 4 ou 5 pains ou une dizaine individuels et enfourner à 240° pour 15 à 20 minutes.

     

    pain-melange-seigle-map-seb-12-10--1-.jpg

     

    Pour garnir les tranches: fromage, confiture de marrons, nutella, tout est bon!

     

     

    Cardamust


    12 commentaires
  • pain-surprise-olive-et-thym-12-10.jpg

    Je vous ai déjà parlé de ma nouvelle map reçue récemment ...

    Avec ma toute nouvelle Map Seb Dual homebaker 2 cuves, reçue de la part de mon partenaire RUE DU COMMERCE, j’ai préparé ce matin un pain surprise que j’ai décidé d’utiliser comme soupière pour un velouté de butternut que je servirai le 25 décembre; le  congeler va me faire gagner un peu de temps.

    Je n’aime pas suivre les recettes des livrets ; depuis que j’ai eu ma toute première map (vers 97) ça ne m’a jamais réussi. J’ai été chaque fois obligée de faire mes propres grammages. 

    Hier j’ai lancé une recette du livret proposée avec le programme 11…un échec total. Bon du coup j’ai décidé de faire à ma guise, c'est-à-dire comme avec mon autre map.

    La cuve ronde est idéale pour faire ce pain spécial et je n’ai donc, pas suivi de recette du livret mais un de mes grammages perso; je me suis d’abord assurée  que son TH (taux d’hydratation) correspondait à mes grammages en boulange et c’est le cas :TH 60 ce qui veut dire que pour 1000 gr de farine T55 (moi, j’utilise souvent de la T45, notamment pour la pâte à pizza) il faut mettre 600 ml de liquide. Donc a priori je peux continuer selon mes habitudes.

    Un autre avantage, pour moi, c'est le démarrage immédiat du programme. Il y en a 13 dont deux avec préchauffage. Aujourd'hui, j'ai choisi un programme sans préchauffage.

    Cette soupière, et le velouté de butternut, je vous les présenterai après Noel ! Vous pouvez déjà vous inspirer de la recette que j'avais présentée pour la mise en bouche du réveillon 2009 (clic sur le lien).

    Je vous en indique la recette du pain surprise et si vous voulez vous en inspirer, il n’y a plus qu’à creuser (la soupière et la cervelle !)

     

     Pain surprise aux olives et au thym

     

    Ingrédients

     

    350 ml d’eau

    70 ml de lait

    3cc ½ de levure

    2cs d’huile d’olive

    100 g de farine de seigle

    200 g de farine T 45

    400 g de farine T 110

    1 cs de sucre

    4 cc de sel gris  (2 ¾ de sel blanc)

    3 grosses pincées de thym

    12 olives hachées

     

    Mettre les ingrédients dans l’ordre dans la cuve ronde, sauf les olives.

     

    Lancer le programme 1, croûte claire et poids maximum et à la sonnerie, rajouter les olives.

    Laisser aller le programme jusqu’à la fin.

    Sortir le pain et enlever la pale, reboucher vite le trou tant que la mie est chaude.

    Attendre un peu pour couper la mie intérieure, histoire de ne pas tout arracher à la sauvage, pour l’utiliser pour des toastes.

    Pour un pain surprise, couper le fond en laissant une partie non coupée de chaque côté du fond puis couper la mie en cercle, par le dessus. Trancher dans la hauteur, farcir le tranches et reconstituer la miche avant de tailler les toastes et replacer le tout dans le pain.

    Pour une soupière, il est bien évident qu’il ne faut pas couper le fond…

     pain-surprise-olive-et-thym-12-10--1-.jpg

    Je vais à présent enlever l'intérieur puis je congèlerai ce pain jusqu'au 25.

    Je découpe également les tranches de mie afin d'en faire des tout petits croûtons grillés et aillés que je mettrai dans ma soupe.  Je les laisse sécher une heure puis les congèlerai. Il n'y aura alors plus qu'à les passer sous le grill et les frotter d'ail.

    La mie a une texture incomparable et le choix de mes farines un rendu savoureux; je vous laisse juger...

    pain-surprise-decoupe-001.jpg

    Découpe du chapeau

    pain-surprise-decoupe-002.jpg

    Voyez cette belle mie

    pain-surprise-decoupe-002-copie-1.jpg

    J'ai récupéré un peu de mie, l'ai passée au micro onde et l'ai collée dans le fond pour le solidifier, puis j'ai passé cette soupière au grill quelques minutes.

    Il est préférable de ne pas attendre avant d'enlever le pain hors de la cuve afin que la pale se défasse sans trop de problème (trou moins gros et colmatable avec la mie encore chaude). Hélas, je suis rentrée un peu tard...

    pain-surprise-decoupe-003.jpg

    Le chapeau est creusé et je mets les tranches sou cellophane pour les congeler

    pain-surprise-decoupe-004.jpg

    Sauf deux que je coupe, laisse un peu sécher avant de congeler

    pain-surprise-decoupe-006.jpg

    J'ai percé le chapeau pour une petite déco; attention, ne pas se servir du ruban pour ôter le chapeau de la soupière. On pourrait le faire sécher mais c'est dommage car ce pain peut être partagé pour la suite du repas...le fromage.

    Je vais faire breveter ma recette car depuis que j'écris, je me régale avec la mie tartinée de st Félicien!

    Ce pain "tout map" est le premier que je fais depuis longtemps et il me réconcilie avec cette façon de faire bien que je préfère façonner mes pains et les cuire au four. Je suis d'autant plus satisfaite c'est que je n'ai pas besoin de modifier mes recettes.


    Cardamome



    votre commentaire
  • manalas-12-10-004.jpg

    Les manélés de la Saint-Nicolas pour environ 20/22 petits bonhommes

     

    D'après la recette du blog de lustucru dont j'ai beaucoup modifié les grammages


    560 g de farine

    300 ml de lait à température ambiante

    40 g de sucre semoule

    5g de sel

    1 œuf

    10 g de levure de boulanger

    60g de beurre en pommade

    3 cc de gingembre confit

    Décoration :

    1jaune d’œuf dilué avec un peu de lait

    Des pépites de chocolat (40 g)

     

     manalas-12-10-002.jpg


    Mélanger dans la cuve de la map le lait, l'oeuf, le sel.Remuer et ajouter la farine, le sucre et la levure.
    Pétrir la pâte jusqu'à quelle soit bien lisse et ajoutez le beurre en pommade.

    Ajouter les pépites de chocolat si c’est rempli de pépites que vous les souhaitez.Pour moi, c'était gingembre confit maison.


    A la fin du programme pâte, dégazer le pâton et modeler alors les bonshommes en prenant environ 40 g pour chaque bonhomme.
    Entailler les bras et les pieds et disposez-les sur une feuille de cuisson. 

    Décorer avec des pépites de chocolat ou rien.
    Laisser à nouveau monter.


    Dorer de jaune d’œuf ou d'un peu de lait et enfournez à 180 °C  pendant 20 minutes environ.
    Laisser tiédir avant de les déguster. Vous pouvez aussi si vous le souhaitez les badigeonner d'un glaçage.


     manalas-12-10-001.jpg

     

          J'ai vu aussi la recette proposée par Manu que j'essaierai une autre fois car elle me semble très bien (plus de beurre, plus sucrée et un autre parfum

    Cardamome


    4 commentaires
  • pain-casareccio-11-10-009.jpg

    J’ai essayé la recette proposée par ce blog (blog « le pétrin »)

    mais je l’ai adaptée pour la map. Un excellent résultat qui n’a fait qu’une bouchée !

      Pain casareccio

    Parmi les 250 pains régionaux que l'on trouve en Italie le pane casareccio est probablement celui qui est le plus représenté du nord au sud du pays. Ce pain rustique se présente sous la forme d'une miche ronde ou oblongue pouvant peser jusqu'à 1,5 kilos. La particularité du Pan Pugliese (de la région des Pouilles) comme d'autres pains de la même famille type ciabatta est sa pâte très hydratée et sa longue fermentation nécessitant l'utilisation d'une biga. Constituée de farine, eau et levure, la biga joue le même rôle que la pâte fermentée ou le levain dur en développant la saveur du pain, sa mie tendre et humide aux alvéoles irrégulières et sa bonne qualité de conservation. Associée à de longues fermentations, elle permet à ce pain d'exprimer un bouquet de parfums et de saveurs incomparables.

     

    C’est avec ce pain que l’on peut faire des bruschetta

     

    Pour une grosse miche de 930/950g ou deux

     

    Je vous en propose une version à la map.

    J’ai préféré faire deux miches et elles pesaient respectivement 475 gr et 450 gr.

    Le choix de la farine est laissé à l’initiative de chacun et j’ai fait mon propre mélange de farines (pour l’original, voir le blog d’origine)


    Biga

    • 380ml eau
    • 400 gr farine T45 et 100 gr de T110
    • ½ cc de levure sèche de boulangerie

    Pain

    • 200 à 250g biga
    • 300 gr farine T45 et 200 gr farine T110
    • 1 ½ cc de levure sèche de boulanger
    • 300ml eau
    • 1cs sel (pour moi 1 ½ de sel gris)
    • 2cs huile d'olive

    Préparation de la Biga (là, je n’ai rien changé)

    Dans un saladier, délayer la levure dans l'eau tiédie et fouetter quelques secondes. Ajouter la farine et mélanger . On doit obtenir une pâte type pâte à pancakes voire un peu plus épaisse si on utilise de la T65. Couvrir avec un film alimentaire et laisser fermenter de 6 à 24h à température ambiante à l'abri des courants d'air (en été, 3h30 suffisent).

    Voici l'aspect de la biga après fermentation:


    pain-casareccio-11-10-001.jpg

    Préparation du pain


    Dans la cuve de la map, délayer la levure dans l'eau puis ajouter la biga (je pose la cuve sur la balance et je pèse la biga).

     

    Il m'en reste pour une autre fabrication:

    pain-casareccio-11-10-003.jpg


    Mélanger au programme pâte la biga dans le liquide jusqu'à dissolution. Ajouter l'huile d'olive, la farine puis le sel et mélanger pour bien amalgamer le tout. Lorsque la pâte commence à prendre forme en se détachant grossièrement des bords de la cuve, c’est bon et laisser finir le programme pâte.


    La verser sur un plan de travail légèrement fariné. Saupoudrer d'un voile de farine puis avec les mains farinées, replier la pâte plusieurs fois sur elle-même puis la retourner de manière à ce qu'elle soit entièrement recouverte d'un voile de farine, ce qui la rend manipulable. Pétrir quelques instants jusqu'à ce que la pâte devienne lisse, élastique et se raffermisse un peu (mais elle reste toujours très molle).


    Mettre en boule et déposer sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé fariné (seigle si possible). Saupoudrer d'un voile de farine (je ne l’ai pas fait) et recouvrir d'un linge propre.

    Pour un pain rond, mettre la pâte dans un banneton fariné ou dans un panier recouvert d'un linge fariné

    Pour un pain oblong, mettre la pâte sur la plaque comme décrit et l'encadrer avec 2 bouteilles d'eau afin de l'empêcher de s'étaler et d'orienter sa pousse. J’ai utilisé mon moule à baguette.

     

    pain-casareccio-11-10-004.jpg


    Laisser lever environ 1h ou jusqu'à ce qu'elle double de volume.

     

    pain-casareccio-11-10-005.jpg

     

    Préchauffer le four th7-8 (230°C) avec un récipient métallique contenant de l'eau dans le four pour créer une atmosphère humide. Saupoudrer à nouveau légèrement le pain de farine, (pas fait, oublié) faire des incisions à la lame de rasoir (quadrillage pour un pain rond, 2 incisions dans la longueur pour un pain oblong).


    Enfourner pour 30 à 40min de cuisson (pour moi 20/25 car deux miches), en surveillant et en tournant le pain d'un demi-tour à mi-cuisson afin d'homogénéiser la cuisson et la couleur. Le pain est cuit quand la croûte est bien dorée et quand il sonne creux en tapant le dessous.

     

    pain-casareccio-11-10-006.jpg


    Refroidir sur une grille.

     

    pain-casareccio-11-10-008.jpg


    Il ne faut jamais couper le pain quand il est encore chaud: attendre au moins 20min afin que la mie continue à se structurer. L'eau contenue dans le pain continue à s'évaporer (le pain ressue).

     

    pain-casareccio-11-10--7-.jpg


    Ce pain est idéal pour préparer les bruschette: il suffit de le laisser rassir 2 ou 3 jours, de couper des tranches, de les griller et de les garnir comme on veut: traditionnellement, avec de l'ail, de la tomate fraîche et de l'huile d'olive. Miam!!

    pain-casareccio-11-10-009.jpg

     

    Cardamome


    8 commentaires

  •  bagels-10-10-002.jpg 


    Ça faisait trop longtemps que j'entendais parler des bagels, ne serait-ce que dans les films de Woody Allen; alors, inspirée par Nadia je me suis lancée mais en version map

    Pour 9 bagels 


    Préparation : 5 min + Map 1h30 Repos : 1 nuit
    Pochage : 2 min Cuisson 20 à 25 min

    Ingrédients :

    - 420g farine T55 ou T65
    - 25 cl d'eau tiède
    - 1 càc de levure sèche instantanée 
    - 1 cuillère à soupe de beurre ramoli
    - 1 cuillère à soupe de sucre
    - 1/2 cuillère à café de sel
    - 1 blanc d'oeuf

    Ingrédients Pochage :

    - Eau
    - 1 cuillère à soupe de sucre
    - 1 cuillère à café de bicarbonate de soude

    Préparation :

     
    Dans la map, verser l’eau, le sel, et le beurre puis ajouter la farine, le sucre et la levure et faire tourner le programme pâte.
    Travailler ensuite la pâte rapidement pour en chasser l'air. Mettre la pâte dans un saladier que vous avez un peu badigeonné d'huile, le d'un film alimentaire puis placer au réfrigérateur pendant une nuit.


    Le lendemain, préchauffez le four à 220°C.

    Dégazer le pâton en le pétrissant pendant 2 min. Divisez en 9 boules (environ 70 g), et avec le pouce, percez chacune d'entre elles au milieu, et faire tourner l'anneau obtenu autour du pouce pour élargir le trou. Disposez les anneaux bien espacés sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou toile silpan.

     bagels-10-10-003.jpg

    Pochage :

     
    Porter un wok d'eau à ébullition, y ajoutez le sucre et la bicarbonate de soude. Pocher les bagels (3 ou 4 à la fois) dans l'eau frémissante pendant une minute sur chaque face. Retirer les bagels à l'aide d'une écumoire et posez-le sur un linge propre pour absorber l'excès d'eau puis les remettre sur la plaque recouverte de papier sulfurisé, badigeonnez de blanc d'oeuf, et parsemer de sésame ou de pavot.

     

    Cuisson :


    Enfournez les bagels et laissez cuire pendant 20 à 25 minutes (la croûte doit être dorée).
    Après complet refroidissement, coupez les bagels en deux dans le sens de la hauteur, farcir vos bagels selon votre goût ou manger nature.

     

    bagels 10 10 002

    Cardamome


    12 commentaires
  • pain-libanais-sesame--kaak-09-10--4-.jpg

    Kaak ou petits pain libanais au sésame (BF)

    Je les ai vus à Métro mais vraiment trop chers donc, j'ai décidé que là aussi, ça serait "maison" ... 

    Démarrage MAP pour la pâte et finition au four 200°

     

    Mettre dans la Map :

     

    150 ml de lait chaud

    150 ml d’eau

    3 càc de sel gris (2 de sel blanc)

    500 g de farine T45 ou 55

    1 càs de sucre

    2 ½ càc de levure déshydratée

    50 g de graines de sésame blanc

     

    Faire tourner la machine sur le programme pâte.

    Quand la boule est formée, ajouter 10 g de sésame et laisser terminer le programme.

    Dégazer sur un plan fariné et faire 10 petits pâtons

    pain-libanais-sesame--kaak-09-10--1-.jpg

    Etaler chaque pâton dans une forme ovale

    Laisser gonfler dans le four tiède

    Ressortir délicatement la plaque et passer le jaune dilué.

    Saupoudrer de sésame (40 g) et laisser encore gonfler pendant que le four monte en chauffe.

    Enfourner pour 15 minutes. 

    Coût total : 0.70 par petit pain : 7 cts 

    pain-libanais-sesame--kaak-09-10--2-.jpg

    pain-libanais-sesame--kaak-09-10--3-.jpg

    pain-libanais-sesame--kaak-09-10--5-.jpg

    pain-libanais-sesame--kaak-09-10.jpg

    pain-libanais-sesame--kaak-09-10--3--copie-1.jpg

     

     

     

    Cardamome

     


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique