•  

     

    Ce cake est si facile à faire....pour peu que vous ayez bien préparé tous les ingrédients à ...il n'y a plus qu'à assembler. Pour bien peser :balance de précision

    Je remercie Mercotte qui l'a publié, chez qui vous pourrez trouver toutes les précisions sur les chocolats utilisés. J'ai pris mes bons chocolats habituels qui en font un cake tout à fait délicieux (ceux indiqués ici,) 

     

    J'ai déjà refait ce cake deux fois, donc il a maintenant sa place ici dans ce blog carnet de mes recettes incontournables

     

     
     

     

    L’appareil : le tout à température ambiante. En  italique mes ingrédients

     

    125g d’oeufs

    160g de sucre en poudre

    83g de farine

    28g de poudre d’amande

    14g de cacao en poudre

    3.25g de levure chimique

    72g de crème fleurette 35%MG  30%

    38g de mélange chocolat 74% et 52% 

    27g de beurre fondu tièdi

    28g d’huile d’olive

     

     

     
     


    Fondre le beurre et y ajouter l’huile, réserver.

    Fondre le chocolat, et réaliser une ganache souple en versant en 3 fois la crème bouillie dans le chocolat.

    Tamiser les poudres (farine, cacao, levure)

    Ajouter la poudre d’amande et le sucre, et petit à petit les oeufs (au préalable légèrement battus) et battre à petite vitesse jusqu’à un appareil homogène. Quand la ganache est aux environs de 35° l’incorporer dans le mélange.

    Ajouter en dernier le beurre/huile à peine tiède en le versant lentement. Graisser éventuellement le moule à cake d’environ 20 cm –un peu haut si possible). Y répartir l’appareil et enfourner dans le four préchauffé à 160° CT pour moi, 165° CT pendant 45 mn (vérifier avec la lame du couteau). 

    Démouler le cake, le laisser refroidir.

     

    Le glaçage : 100g de couverture à 52%, 20g dhuile d’olive, 35g d’amandes hachées.
    Fondre le chocolat, ajouter l’huile en mélangeant bien et incorporer les amandes hachées. 

    Verser le glaçage aux environs de 35°  sur le cake bien froid posé sur une grille elle-même posée sur un plateau.

     


    4 commentaires
  • Crêpes sans gluten, sans lactose et au sucre de bouleau

     
    Aujourd'hui, c'est crêpes sans gluten, sans lactose et au sucre de bouleau (site "la sève cathare" pas de pic insuline).
     
    ... en grammes, 120 farine de riz complet, 40 sarrasin, 60 fécule de pdt, 20 sucre de bouleau, 2 pincées sel gris, 3 oeufs, 500 lait d'amandes grillées très chaud. repos une heure (la nuit pour moi cette fois) = 12 crêpes délicieuses, nutritives pour "gluten et lactose free"...j'ai adopté définitivement ma nouvelle composition! En prime, mes petites astuces (poêles et pinceau huile d'olive).

    Crêpes sans gluten, sans lactose et au sucre de bouleau

    Crêpes sans gluten, sans lactose et au sucre de bouleau

     

    CARDAMUST

     

    8 commentaires
  • Hebergeur d'image

     Ma version, teintée de curry et agrémentée de noix, pour le "croquant" et les omega 3

     

    Un chou fleur

    1 pomme de terre

    1 cube de bouillon bio (pas de glutamate!)

    1 litre d'eau environ

    200 ml de crème liquide entière

    2 échalotes

    huile d'olive

    sel, curry (1 càc selon goût)

    2 noix par personne

     

    Tailler la pomme de terre en 8 et la cuire à la vapeur douce (c'est assez rapide). Réserver.

    Cuire le chou fleur (découpé en bouquets) à la vapeur douce pendant 4 ou 5 mn (il faut que ce soit attendri mais pas trop cuit). Les réserver dans une grande casserole.

    Hacher les échalotes et les faire suer dans un peu d'huile d'olive

    Ajouter l'eau et le cube de bouillon + le sel et le curry. Ne pas trop saler, on corrigera après avoir mixé.

    Verser l'eau sur le chou fleur et la pomme de terre et ajouter la crème.

    Mixer finement jusqu'à la consistance désirée (ajouter de l'eau éventuellement)

    Vérifier l'assaisonnement

    Servir garni de 4 demies noix

     

    CARDAMUST


    5 commentaires
  •  

    Hebergeur d'image

     

    Pour voir la recette de cette magnifique bûche [clic

     

    Hebergeur d'imageHebergeur d'image

    Le sorbet framboise et l'insert

     

    Hebergeur d'image

    La glace à la vanille

     

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'image

    La nougatine

     

    Hebergeur d'imageHebergeur d'image

    Upload images

    le nougat glacé insert sorbet

     

    Hebergeur d'imageHebergeur d'image

    Hebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Le dacquois et position dans le moule à bûche

     

     

    Hebergeur d'imageHebergeur d'image

     

    Hebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'image

    remplissage des divers éléments

     

    Hebergeur d'imageHebergeur d'image

     

    CARDAMUST


    4 commentaires
  •  

    Hebergeur d'image 

    La recette originale de ce basboussa est plus sucrée aussi, j'ai remplacé le sirop de sucre par du jus d'orange, c'est plus léger, plus "fin"

     

     Hebergeur d'image

    Ingrédients : (pour un moule rectangulaire de 26/17 cm environ)

     

    2 gros œufs (110/120g)

    130g de sucre

    130 ml d'huile d’olive (c'était indiqué "huile neutre" (j'ai mis 130 g)

    130 ml de crème de coco

    105 g de semoule moyenne 

    45 g de farine 

    20 g de coco râpé 

    7g de levure chimique

    7g de sucre vanillé

    1 pincée de sel

    5 g de beurre et 1cc de farine pour le moule

     

     

    Ingrédients pour le sirop :

     

    20 g de sucre

    330ml de jus d'orange (j'ai pressé 3 oranges)

    1cs de miel de fleur

    2 càs de rhum (facultatif)

     

    Faire le sirop (petite ébullition et laisser refroidir)

    Beurrer, fariner le moule et préchauffer le four à 180°C.

    Dans un récipient et à l'aide d'un batteur, battre les oeufs, les sucres, le sel

    Ajouter l'huile, la crème de coco et bien battre pour mélanger le tout.

    Mélanger la semoule et la farine préalablement tamisées avec la levure, la noix de coco et les ajouter à l'appareil d'oeuf.

    Verser  dans le moule et cuire 45 mn (doré) pour ce moule. Vérifier la cuisson avec la lame d'un couteau.

    Sortir le plat encore chaud et l'arroser de sirop froid et laisser reposer au moins 3h.

     

     

    Cardamust


    16 commentaires
  • Hebergeur d'image

    Pour ceux qui ne sont pas allergiques, bien entendu et pour ceux qui adorent le beurre de cacahuètes car on en a vraiment le goût lorsque on mange de ces biscuits "hélénettes".

     

    A l'origine, ces hélénettes sont faits avec en partie, de la poudre d'amande et j'ai voulu essayer cette fois-ci avec de l'arachide... Une prochaine fois, j'y ajouterai même des petits morceaux d'arachide. 

     

     Hebergeur d'image

     

    Ingrédients pour 15 Hélénettes:



    2 jaunes d’œufs

    100 g de sucre

    80 g de beurre

    100 g de farine

    100 g de poudre d'arachide

    Quelques gouttes d'extrait d’amande amère

     

     

    Préparation :
    Faire fondre le beurre et laissez-le refroidir.
    Fouetter ensemble les jaunes d’œufs, le sucre et l’amande amère.

    Ajouter le beurre fondu, puis la farine et la poudre d'arachide. Malaxez bien.


    Préchauffer le four à 200°C. Former des petites boules de 20 g environ avec la pâte et les aplatir légèrement. Les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

    Enfourner pour 8 à 10 mn

     

    CARDAMUST 


    3 commentaires
  • Hebergeur d'image

    J’ai fait ce cake à plusieurs reprises et chaque fois c’est un régal aussi j’inscris celui-ci dans ce blog, repère de mes recettes incontournables !

     

    Pour un moule de 22 cm x 11 cm (dimensions de la surface du moule)

     

    20 gr de rhum (ou Arôme naturel Rhum blanc (sans alcool),ou une HE aux agrumes)

    100gr de raisins secs

    200 gr de de fruits confits en morceaux (oranges confites, citrons confits, cerises, gingembre, poire…)

     

    200g de beurre ramolli

    100g de sucre en poudre

    30 gr de sucre vanillé maison

    4 œufs

     

    280g de farine (mélange de T65 bio et T55 pour moi)

    4 gr de levure chimique

    1 pincée de sel

    Garder 3 cerises pour le dessus

    Quelques heures avant, faire macérer les raisins et les fruits confits avec le rhum et 10cl d’eau bouillante (filmer au contact).
    Préchauffer le four à 150°C en chaleur tournante pour un moule à cake.
    Mélanger le beurre avec les sucres (mélange crémeux).
    Ajouter les œufs, un à un, et fouetter à chaque fois.
    Dans un autre récipient, mélanger la farine, le sel et la levure.
    Ajouter les fruits confits (réserver 3 ou 4 cerises) et les raisins égouttés et bien mélanger pour que les fruits soient bien enrobés de farine.
    Ajouter le mélange farine/fruits dans la préparation précédente.
    Mélanger le moins possible.
    Beurrer un moule à cake ou utiliser un papier cuisson.
    Déposer la pâte, cuillère par cuillère

    Enfourner pendant 50 à 90 minutes 

    Au bout de 5 minutes de cuisson, fendre doucement le dessus du cake avec une lame huilée.
    Déposer les demi-cerises restantes (parsemer d’amandes effilées si vous voulez).
    Poursuivre la cuisson et ne plus ouvrir le four jusqu’à la fin si possible.

    Tester toutes les 10 mn la cuisson avec la lame du couteau


    Sortir le cake, laisser tiédir avant de démouler.
    Imbiber ensuite le cake de sirop de sucre de canne (pas fait), mélangé à un peu de rhum si vous le souhaitez) à l’aide d’un pinceau pour apporter du brillant au cake (cette étape est facultative).

     


    Laisser refroidir, filmer et attendre le lendemain, c’est bien meilleur !
    Le cake se conserve plusieurs jours filmé

     

     Cardamust


    5 commentaires
  •  

    Hebergeur d'image

     

    Vous vous souvenez l'an dernier, je vous avais montré cette bûche  dont je vous avais promis les explications afin de pouvoir la réaliser pour ce Noel; voilà chose faite, elle est simplissime et succulente!

     

    Je l'ai trouvée sur le blog de Nadji  et comme d'habitude j'ai fait des petites modifications...

     

     Hebergeur d'image  

     

     

    Bûche au chocolat parfumée au café, glaçage miroir (d’après Michalak) 

     

    Christophe Michalak nous propose cette bûche avec un parfum rose et fleur d'oranger. Personnellement j'ai opté pour un renforcement du chocolat avec le parfum café.

    Ensuite, j'ai carrément divisé les proportions par deux et nous en avons mangé 4 fois ce qui fait 8 belles parts!

    J'ai utilisé une plaque en silicone commandée un peu avant; c'est vraiment très pratique (31/26).

     

          Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

     

    INGRÉDIENTS : Pour 8 personnes.

    3680/3700 calories soit environ 460 cal par portion...oui je sais c'est énorme mais c'est si boooooon, pas vrai Eric!  On peut à l'aise tenter 10 portions....à 370 cal

     

    La chantilly au chocolat :

    90 gr de chocolat  de couverture au lait

    200 + 50 ml de crème  liquide entière

    ½ càc de café lyophilisé réduit en poudre

     

    Le biscuit :

    2 œufs

    1 jaune

    30 gr de beurre

    65 gr de sucre

    25 gr de fécule de pommes de terre

    15 gr de cacao

    Sel fin.

     

    Le punch :

    100 ml d’eau

    50 g de sucre 

    ½ càc de café lyophilisé réduit en poudre

    2 belles  càs de confiture de framboises.

     

    Le glaçage miroir :

    100 ml de crème

    25 gr de miel mille fleurs

    100 gr de chocolat noir à 70%

    30 g d’huile neutre 

    2 à 3 gouttes de colorant rouge.

     

    Réalisation 

     

    Je vous invite à aller voir la réalisation sur mon "blog cardamome", tout y est détaillé avec les photos pour chaque étape

     

     

          Hebergeur d'image

     

    Coût total (hors brin de houx): 4 €

     

     

     

    CARDAMUST

     


    7 commentaires
  • Hebergeur d'image

    ... je rajoute cette recette à ce carnet de recette CARDAMUST

     

    Pour la fabrication de cette harissa, j'ai passé mes piments à la vapeur douce. Cela les a assouplis et a aussi entraîné dans l'eau les éventuels déchets indésirables (pesticides, engrais); j'ai pu avoir ainsi une purée de piments sans eau.

     

    Hebergeur d'image

    Oup's j'ai fait testé à mon goûteur mais... juste oublié (lol) de lui dire ce que c'était.....wouaaaahhhh! Il a quand même pu me dire qu'il manquait un soupçon de sel...

    La harissa ne traîne jamais longtemps ici...celle-ci durera un peu plus!

     

     

    Ingrédients (3 pots moyens) :

    Hebergeur d'image

    J'ai trouvé aujourd'hui de très gros piments rouges (environ 25 cm de long et 3 gros cm de diamètre) du coup, je n'en ai mis que 9 avec les mêmes quantités pour le reste des ingrédients, sauf que je n'ai pas affiné le nettoyage des graines, juste enlevé l'ilot central. Les modifications sont en rouges.

    16 à 18 9 ou 10 gros piments rouges frais 
    4 gousses d'ail 

    ½  càc de sel gris

    ½ càc de poivre 
    2 cc de cumin

    2 cc de coriandre 

    1 càc de fécule de PDT
    5 cs d’huile d'olive 

    1 càc Vinaigre (blanc ou cidre) 

    1 càs de miel

     


    Préparation de la  harissa : 

     

    Epépiner les piments grossièrement
    Le passer 3 minutes à la vapeur douce jusqu'à ce qu'ils ramollissent.

    Égoutter et mixer avec l’ail, les épices, le sel et le poivre. 

    Ajouter le concentré de tomate et la fécule.

    Sur la fin, ajouter l’huile d’olive puis le vinaigre (de cidre pour moi) et le miel.

    Bien mixer et mettre en bocaux ébouillantés.

    Garder au frigo

    Mots-clés  : piments rougesail,épiceshuile d'oliveharissaconcentré de tomate 

     

    Cardamust


    8 commentaires
  • Cette tarte aux trois chocolats a  sa place sur mon blog CARDAMUST car je vais la refaire souvent... la dégustation de cet après midi a recueilli tous les suffrages!

    Hebergeur d'image

    Très simple à faire, c'est un délices tant pour la texture, que les parfums et les petits morceaux de chocolats qu'on croque.

     

    Je l'ai faite ICI (lien pour la recette d'origine d'un blogueur italien), à la framboise mais je la préfère aux mûres...à vous de voir...

     

    Hebergeur d'image

     

    pour un moule de 24cm

     

    100 g de beurre pommade

    50 g de sucre glace

    2 oeufs

    120 g de farine ou

    40 g de farine, 40 g de farine de coco, 40 g de poudre d'amande (ma version)

    1/2 càc de levure chimique

    100 g de chocolat noir

    100 g de chocolat au lait 

    100 g de chocolat blanc 

    100 g de fruits de votre choix (fraise, mures, ananas, pommes…)

    1 càs de zeste de citron

     

    sucre glace qsp

     

     

     

    Hacher les chocolats en morceaux d’ ½   cm de même que les fraises (un peu plus gros)

     

    Dans un saladier, mettre le beurre et le sucre glace et fouetter

    Ajouter les oeufs et fouetter

    Ajouter la farine et la levure et mélanger

    Ajouter enfin les chocolats et mélanger (si c’est trop dur, ajouter quelques gouttes de lait)

    Verser dans le moule à tarte beurré

    Répartir les morceaux de fruits sur la surface et les enfoncer en égalisant avec le dos d'une cuillère

    Cuire 20 mn à 180°

     

    Laisser refroidir puis saupoudrer de zestes et de sucre glace (pas fait cette fois-ci)

     

     

     

    CARDAMUST


    6 commentaires
  • Poulet à la king ...et ses variantes

     

     

    Cette recette est vraiment un must, que ce soit en produits, en goût ou en matière de plat économique.

    Cette version d’aujourd’hui est beaucoup plus diététique car la plupart des éléments sont précuits à la vapeur douce (vitamine et minéraux préservés, rejet d'excès de graisse pour le poulet). 

     

    vous pourrez voir la recette classique ICI

    et une variante au curry Panang ICI

     

    ou ICI, comme garniture de pâtes fraîches

     

    100 g de fèves fraîches (pesées net)

    3 carottes

    1 branche de cèleri

    un poulet fermier de 1kg300/1kg500

     

     

    La veille, cuire rapidement (2 ou 3 mn) à la vapeur douce, les légumes entiers et les fèves (sans les cosses, que vous garderez pour une autre recette). Filmer et réserver au frigo

    Saler le poulet sur toutes ses faces avant de mettre l'eau du vitaliseur à chauffer puis le cuire pendant 20 mn.

    L'enduire d'huile d'olive puis le faire ensuite rôtir au four à 200°, 15 mn de chaque côté puis 10 mn sur le dos. Détacher toutes les chairs en morceaux, filmer et réserver au frigo.

     

    Le lendemain, cuire en rajoutant dans l'ordre tous les éléments ...penser à saler au fur et à mesure

     

    Dans un peu d' Huile d'olive

    Faire revenir 250 g de shitakés  en morceaux (à défaut, cèpes ou autre) 

    avec 1 gros oignon haché. Cuire pendant 4 ou 5 mn puis éteindre le feu

    Ajouter 30 g de Maïzéna et bien mélanger

    Ajouter 750 ml d'eau et 1 càc de demi glace de veau 

    (ou 750 ml de bouillon de volaille)

    (ou15 g de fond de volaille et 750 ml d’eau)

     du thym, romarin, laurier, 1càs de curcuma

    et 1 gros poivron  rouge taillé en dés

    et 1 piment long vert, haché.

    Cuire pendant environ 5 mn

    Puis ajouter 100 g de haricots verts surgelés (ou non), tailés en petits morceaux

     

     A ce moment, rajouter les éléments de la veille (morceaux de poulet, carottes et céleri taillés en dés).

    et cuire pendant 2 ou 3 mn, le temps de bien réchauffer l'ensemble

    Ajouter 1 yaourt ("maison" pour moi)

    Mélanger puis ajouter 3 cs de persil haché, 3 càs de coriandre hachée

    Enfin, Poivre noir, sel. Goûter et rectifier l'assaisonnement

     

    Servir avec un riz créole blanc ou complet ou des pommes de terre vapeur ou des tronçons de patate douce cuite à la vapeur

     

     

     

    CARDAMUST

     


    3 commentaires
  • Hebergeur d'image

    Ce gâteau algérien tout en douceur peut être décliné au chocolat ou aux raisins secs ou aux noix...très prochainement!

     

    Il vous faut

    3 œufs, 

    150 g de sucre (pour moi, 75 gr de sucre vanillé maison et 40 g de xilitol), 

    100 ml d’huile neutre, 

    100 ml de lait, (cette fois, j'ai mis 20 g de lait en moins et j'ai remplacé par 20 gr de rhum)

    180 gr de farine, 

    1 cuil. 1/2 de levure de chimique,

    1 càs de zestes de citron (facultatif), 

    sucre glace (pour saupoudrer la surface, pas fait ici)

     

    Préchauffez le four à 180°C.
    Battre les œufs avec le sucre, Incorporer l'huile, puis le lait ainsi que la vanille liquide si besoin (utiliser toujours le batteur).
    Incorporer la farine et la levure  ainsi que les zestes de citron.
    Beurrer et fariner un moule ; verser la pâte et enfourner pendant 45 minutes. Vérifier la cuisson !
    Démouler sur  grille et laisser refroidir.

    Saupoudrer de sucre glace.

     

     

    CARDAMUST


    5 commentaires
  • Hebergeur d'image

    Quelle merveille cette tarte  découverte chez Samar  est très facile à réaliser et plus légère qu'une tarte classique, un très bon dessert pour  6 ou 8 personnes

    La texture de la pâte est exactement comme j'aime, proche de la génoise et croustillante sur les bords.

     

     

    Tarte suisse aux pommes, caramel au beurre salé

     

    Ingredients

    • 75 gr de beurre mou a température ambiante

    • 75 gr de sucre

    • 100 gr de farine

    • 2 œufs

    • 3  pommes moyennes

    • 1.5 cuillère a café de levure chimique

    • 1pincée de sel

    • 1 càs de zeste d'un citron

    •  caramel au beurre salé

     

    Hebergeur d'imageHebergeur d'image

     

     

     

    . Préchauffer le four à 180 C (350 F). Beurrer et fariner un moule  a rebord cannelés si possible et/ou fond amovible (je n'en avais pas et je l'ai démoulé très facilement et même pas fariné)

    . Travailler le beurre en crème.

    . Battre les oeufs et le sucre à vitesse moyenne (blanc et mousseux).

    . Incorporer le beurre en crème.

    . Ajouter la farine et la levure tamisées, le sel et le zeste de citron.

    . Verser dans le moule et égaliser.

    . Disposer les lamelles de pommes sur la surface et enfoncer légèrement.

    . Saupoudrer d'un voile de sucre et disposer quelques lamelles de beurre (8 g).

    . Cuire 35 minutes . Laisser refroidir 2 mn 

    . Démouler la tarte en s'aidant éventuellement d'une spatule large pour la faire glisser délicatement dans le plat de service.

    . Attendre le complet refroidissement et saupoudrer de sucre glace.

    . Servir accompagné d'un bon caramel beurre salé.

     

    Hebergeur d'image

     

     

    CARDAMUST

     


    3 commentaires
  • Hebergeur d'image 

    Je fais les supions assez régulièrement et cette recette est donc digne de figurer dans ce carnet de recette.

    J'ai assorti ces supions d'un riz thaï créole (cuisson)

    Pour les personnes abstinentes: Procéder de même en oubliant vin blanc et cognac , au pire, les chauffer puis flamber avant de les verser  dans la poele. On peut tout à fait faire un excellent plat avec un soupçon de jus de citron et un peu de jus de raisin blanc

     

    1kg de petites seiches (supions) 

    Une petite boite de concentré de tomate (PM)

    1 boite de tomate(modèle 1/2) 

    2 petites échalotes hachées

    2 carottes en rondelles

    1 gousse d'ail râpé

    3 bonnes pincées (trois doigts) de poivre de Cayenne

    1 petite branche de céleri, hachée

    250 ml de vin blanc sec

    250 ml de fond de poisson

    sel et poivre

    100 ml de cognac 

    10 g de beurre

    3 càs de persil haché (pour la déco)

     

     

    Faire revenir l'échalote dans de l'huile d'olive puis ajouter les carottes, le céleri et l'ail. Réserver.

    Dans la poele, remettre un peu d'huile d'olive et de beurre, saisir les supions (s'ils rendent du jus, les passer et  les remettre un peu dans la poele mais garder le jus).

    Ajouter le concentré de tomate, la tomate, le mélange échalote carottes et laisser réduire.

    Mouiller avec le vin blanc, le fond de poisson et éventuellement le jus gardé 

    Saler, poivrer, ajouter le cayenne.

    Ajouter le cognac et faire flamber la surface de la poele. Laisser réduire jusqu'à une consistance de sauce un peu épaisse

    Ajouter le beurre et bien mélanger vivement jusqu'à ce qu'il soit bien fondu.

    Parsemer de persil et servir

     

    Hebergeur d'image

     

     

     

    Mots-clés à copier/coller : supionsarmoricaine,américaine, seichecalamarssauce tomate,cognacvin blanc 

     

    CARDAMOME


    6 commentaires
  • Hebergeur d'image

    Pour faire ce pain vous aurez besoin de farine de petit épeautre, et d'un peu de temps pour faire deux levées.

    Ce pain est fait à partir d'une poolish (sorte de levain de levure).

    Hebergeur d'image

    Entre chacune des levées, faire des rabats (ça redonne de la force au pâton)

    Verser enfin la pâte sur une tôle farinée et avec les mains mouillées, lui donner la forme d'un pain "tordu" (on trouve des pains tordus en Languedoc (j'en ai trouvé au casino de béziers)

     

    Une autre version vous permettra d'utiliser encore moins de levure

     

    Quantité pour un beau pain d'environ 800 gr:

    Hebergeur d'image

     

    Poolish (100 gr de farine T65 +100 gr d'eau + 1.5 gr de levure sèche + 1gr de miel) à laisser buller et doubler de volume

    400 gr de farine de petit épeautre

    260 gr d'eau

    3 gr de levure sèche

    13 gr de sel gris (8.5 gr de sel blanc)

     

    Ajouter la poolish au reste et mélanger pour bien humidifier

    Laisser lever pour doubler de volume

    Faire des rabats avec les mains mouillées ou une corne mouillée

    Laisser lever encore

    Verser sur plan fariné, former et enfourner à 240° avec un coup de spray d'eau dessus, pour environ 25/30 mn (10 mn avant la fin, baisser à 220° si vous voulez un pain un peu plus souple)

      


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires