• Hebergeur d'image

    La photo ci dessus, ce sont mes nouveaux pots, avec le tout petit que je réserve à Fred...et je rajoute cette recette à ce carnet de recette CARDAMUST

     

    Pour la fabrication de cette harissa, j'ai passé mes piments à la vapeur douce. Cela les a assouplis et a aussi entraîné dans l'eau les éventuels déchets indésirables (pesticides, engrais); j'ai pu avoir ainsi une purée de piments sans eau.

     

    Hebergeur d'image

    Oup's j'ai fait testé à mon goûteur mais... juste oublié (lol) de lui dire ce que c'était.....wouaaaahhhh! Il a quand même pu me dire qu'il manquait un soupçon de sel...

    La harissa ne traîne jamais longtemps ici...celle-ci durera un peu plus!

     

     

    Ingrédients (3 pots moyens) :

    Hebergeur d'image

    J'ai trouvé aujourd'hui de très gros piments rouges (environ 25 cm de long et 3 gros cm de diamètre) du coup, je n'en ai mis que 9 avec les mêmes quantités pour le reste des ingrédients, sauf que je n'ai pas affiné le nettoyage des graines, juste enlevé l'ilot central. Les modifications sont en rouges.

    16 à 18 9 ou 10 gros piments rouges frais 
    4 gousses d'ail 

    ½  càc de sel gris

    ½ càc de poivre 
    2 cc de cumin

    2 cc de coriandre 

    1 càc de fécule de PDT
    5 cs d’huile d'olive 

    1 càc Vinaigre (blanc ou cidre) 

    1 càs de miel

     


    Préparation de la  harissa : 

     

    Epépiner les piments grossièrement
    Le passer 3 minutes à la vapeur douce jusqu'à ce qu'ils ramollissent.

    Égoutter et mixer avec l’ail, les épices, le sel et le poivre. 

    Ajouter le concentré de tomate et la fécule.

    Sur la fin, ajouter l’huile d’olive puis le vinaigre (de cidre pour moi) et le miel.

    Bien mixer et mettre en bocaux ébouillantés.

    Garder au frigo

    Mots-clés  : piments rougesail,épiceshuile d'oliveharissaconcentré de tomate 

     

    Cardamust


    5 commentaires
  • Cette tarte aux trois chocolats a  sa place sur mon blog CARDAMUST car je vais la refaire souvent... la dégustation de cet après midi a recueilli tous les suffrages!

    Hebergeur d'image

    Très simple à faire, c'est un délices tant pour la texture, que les parfums et les petits morceaux de chocolats qu'on croque.

     

    Je l'ai faite ICI (lien pour la recette d'origine d'un blogueur italien), à la framboise mais je la préfère aux mûres...à vous de voir...

     

    Hebergeur d'image

     

    pour un moule de 24cm

     

    100 g de beurre pommade

    50 g de sucre glace

    2 oeufs

    120 g de farine ou

    40 g de farine, 40 g de farine de coco, 40 g de poudre d'amande (ma version)

    1/2 càc de levure chimique

    100 g de chocolat noir

    100 g de chocolat au lait 

    100 g de chocolat blanc 

    100 g de fruits de votre choix (fraise, mures, ananas, pommes…)

    1 càs de zeste de citron

     

    sucre glace qsp

     

     

     

    Hacher les chocolats en morceaux d’ ½   cm de même que les fraises (un peu plus gros)

     

    Dans un saladier, mettre le beurre et le sucre glace et fouetter

    Ajouter les oeufs et fouetter

    Ajouter la farine et la levure et mélanger

    Ajouter enfin les chocolats et mélanger (si c’est trop dur, ajouter quelques gouttes de lait)

    Verser dans le moule à tarte beurré

    Répartir les morceaux de fruits sur la surface et les enfoncer en égalisant avec le dos d'une cuillère

    Cuire 20 mn à 180°

     

    Laisser refroidir puis saupoudrer de zestes et de sucre glace (pas fait cette fois-ci)

     

     

     

    CARDAMUST


    6 commentaires
  • Poulet à la king ...et ses variantes

    Cette recette est vraiment un must, que ce soit en produits, en goût ou en matière de plat économique.

    Cette version d’aujourd’hui est beaucoup plus diététique car la plupart des éléments sont précuits à la vapeur (vitamine et minéraux, rejet d'excès de graisse pour le poulet)

     

    vous pourrez voir la recette classique ICI

    et une variante au curry Panang ICI

     

    ou ICI, comme garniture de pâtes fraîches

     

    100 g de fèves fraîches (pesées net)

    3 carottes

    1 branche de cèleri

    un poulet fermier de 1kg300/1kg500

     


     

    La veille, cuire rapidement (2 ou 3 mn) à la vapeur douce, les légumes entiers et les fèves (sans les cosses, que vous garderez pour une autre recette). Filmer et réserver au frigo

    Saler le poulet sur toutes ses faces avant de mettre l'eau du vitaliseur à chauffer puis le cuire pendant 20 mn.

    L'enduire d'huile d'olive puis le faire ensuite rôtir au four à 200°, 15 mn de chaque côté puis 10 mn sur le dos. Détacher toutes les chairs en morceaux, filmer et réserver au frigo.

     

    Le lendemain, cuire en rajoutant dans l'ordre tous les éléments ...penser à saler au fur et à mesure

     

    Dans un peu d' Huile d'olive

    Faire revenir 250 g de shitakés  en morceaux (à défaut, cèpes ou autre) 

    avec 1 gros oignon haché. Cuire pendant 4 ou 5 mn puis éteindre le feu

    Ajouter 30 g de Maïzéna et bien mélanger

    Ajouter 750 ml d'eau et 1 càc de demi glace de veau 

    (ou 750 ml de bouillon de volaille)

    (ou15 g de fond de volaille et 750 ml d’eau)

     du thym, romarin, laurier, 1càs de curcuma

    et 1 gros poivron  rouge taillé en dés

    et 1 piment long vert, haché.

    Cuire pendant environ 5 mn

    Puis ajouter 100 g de haricots verts surgelés (ou non), tailés en petits morceaux

     

     A ce moment, rajouter les éléments de la veille (morceaux de poulet, carottes et céleri taillés en dés).

    et cuire pendant 2 ou 3 mn, le temps de bien réchauffer l'ensemble

    Ajouter 1 yaourt ("maison" pour moi)

    Mélanger puis ajouter 3 cs de persil haché, 3 càs de coriandre hachée

    Enfin, Poivre noir, sel. Goûter et rectifier l'assaisonnement

     

    Servir avec un riz créole blanc ou complet ou des pommes de terre vapeur ou des tronçons de patate douce cuite à la vapeur

     

     

     

    CARDAMUST

     


    3 commentaires
  • Hebergeur d'image

    Ce gâteau algérien tout en douceur peut être décliné au chocolat ou aux raisins secs ou aux noix...très prochainement!

     

    3 œufs, 

    150 g de sucre (pour moi, 75 gr de sucre vanillé maison et 40 g de xilitol), 

    100 ml d’huile neutre, 

    100 ml de lait, (cette fois, j'ai mis 20 g de lait en moins et j'ai remplacé par 20 gr de rhum)

    180 gr de farine, 

    1 cuil. 1/2 de levure de chimique,

    1 càs de zestes de citron (facultatif), 

    sucre glace (pour saupoudrer la surface, pas fait ici)

     

    Préchauffez le four à 180°C.
    Battre les œufs avec le sucre, Incorporer l'huile, puis le lait ainsi que la vanille liquide si besoin (utiliser toujours le batteur).
    Incorporer la farine et la levure  ainsi que les zestes de citron.
    Beurrer et fariner un moule ; verser la pâte et enfourner pendant 45 minutes. Vérifier la cuisson !
    Démouler sur  grille et laisser refroidir.

    Saupoudrer de sucre glace.

     

     

    CARDAMUST


    5 commentaires
  • Hebergeur d'image

    Quelle merveille cette tarte  découverte chez Samar  est très facile à réaliser et plus légère qu'une tarte classique, un très bon dessert pour  6 ou 8 personnes

    La texture de la pâte est exactement comme j'aime, proche de la génoise et croustillante sur les bords

     

     

    Tarte suisse aux pommes, caramel au beurre salé

     

    Ingredients

    • 75 gr de beurre mou a température ambiante

    • 75 gr de sucre

    • 100 gr de farine

    • 2 œufs

    • 3  pommes moyennes

    • 1.5 cuillère a café de levure chimique

    • 1pincée de sel

    • 1 càs de zeste d'un citron

    •  caramel au beurre salé

     

    Hebergeur d'imageHebergeur d'image

     

     

     

    . Préchauffer le four à 180 C (350 F). Beurrer et fariner un moule  a rebord cannelés si possible et/ou fond amovible (je n'en avais pas et je l'ai démoulé très facilement et même pas fariné)

    . Travailler le beurre en crème.

    . Battre les oeufs et le sucre à vitesse moyenne (blanc et mousseux).

    . Incorporer le beurre en crème.

    . Ajouter la farine et la levure tamisées, le sel et le zeste de citron.

    . Verser dans le moule et égaliser.

    . Disposer les lamelles de pommes sur la surface et enfoncer légèrement.

    . Saupoudrer d'un voile de sucre et disposer quelques lamelles de beurre (8 g).

    . Cuire 35 minutes . Laisser refroidir 2 mn 

    . Démouler la tarte en s'aidant éventuellement d'une spatule large pour la faire glisser délicatement dans le plat de service.

    . Attendre le complet refroidissement et saupoudrer de sucre glace.

    . Servir accompagné d'un bon caramel beurre salé.

     

    Hebergeur d'image

     

     

    CARDAMUST

     


    3 commentaires
  • Hebergeur d'image 

    Je fais les supions assez régulièrement et cette recette est donc digne de figurer dans ce carnet de recette

    J'ai assorti ces supions d'un riz thaï créole (cuisson)

    Pour les personnes abstinentes: Procéder de même en oubliant vin blanc et cognac , au pire, les chauffer puis flamber avant de les verser  dans la poele. On peut tout à fait faire un excellent plat avec un soupçon de jus de citron et un peu de jus de raisin blanc

     

    1kg de petites seiches (supions) 

    Une petite boite de concentré de tomate (PM)

    1 boite de tomate(modèle 1/2) 

    2 petites échalotes hachées

    2 carottes en rondelles

    1 gousse d'ail râpé

    3 bonnes pincées (trois doigts) de poivre de Cayenne

    1 petite branche de céleri, hachée

    250 ml de vin blanc sec

    250 ml de fond de poisson

    sel et poivre

    100 ml de cognac 

    10 g de beurre

    3 càs de persil haché (pour la déco)

     

     

    Faire revenir l'échalote dans de l'huile d'olive puis ajouter les carottes, le céleri et l'ail. Réserver.

    Dans la poele, remettre un peu d'huile d'olive et de beurre, saisir les supions (s'ils rendent du jus, les passer et  les remettre un peu dans la poele mais garder le jus).

    Ajouter le concentré de tomate, la tomate, le mélange échalote carottes et laisser réduire.

    Mouiller avec le vin blanc, le fond de poisson et éventuellement le jus gardé 

    Saler, poivrer, ajouter le cayenne.

    Ajouter le cognac et faire flamber la surface de la poele. Laisser réduire jusqu'à une consistance de sauce un peu épaisse

    Ajouter le beurre et bien mélanger vivement jusqu'à ce qu'il soit bien fondu.

    Parsemer de persil et servir

     

    Hebergeur d'image

     

     

     

    Mots-clés à copier/coller : supionsarmoricaine,américaine, seichecalamarssauce tomate,cognacvin blanc 

     

    CARDAMOME


    6 commentaires
  • Hebergeur d'image

    Pour faire ce pain vous aurez besoin de farine de petit épeautre, et d'un peu de temps pour faire deux levées.

    Ce pain est fait à partir d'une poolish (sorte de levain de levure)

    Hebergeur d'image

    Entre chacune des levées, faire des rabats (ça redonne de la force au pâton)

    Verser enfin la pâte sur une tôle farinée et avec les mains mouillées, lui donner la forme d'un pain "tordu" (on trouve des pains tordus en Languedoc (j'en ai trouvé au casino de béziers)

     

    Une autre version vous permettra d'utiliser encore moins de levure

     

    Quantité pour un beau pain d'environ 800 gr:

    Hebergeur d'image

     

    Poolish (100 gr de farine T65 +100 gr d'eau + 1.5 gr de levure sèche + 1gr de miel) à laisser buller et doubler de volume

    400 gr de farine de petit épeautre

    260 gr d'eau

    3 gr de levure sèche

    13 gr de sel gris (8.5 gr de sel blanc)

     

    Ajouter la poolish au reste et mélanger pour bien humidifier

    Laisser lever pour doubler de volume

    Faire des rabats avec les mains mouillées ou une corne mouillée

    Laisser lever encore

    Verser sur plan fariné, former et enfourner à 240° avec un coup de spray d'eau dessus, pour environ 25/30 mn (10 mn avant la fin, baisser à 220° si vous voulez un pain un peu plus souple)

      


    11 commentaires
  • Hebergeur d'image

     

    Ces petits pains sont garnis d'un soupçon de chocolat noir; cependant on utilisera la même pâte pour faire de tous petits pains et les garnir comme des mini sandwhiches pour lunch ou apéritif dînatoire. On pèsera alors des pâtons de 25 g.

     

    Mettre dans la cuve de la map ou du robot:

    150 g d'eau tiède

    150g de lait tiède

    1 càs de sucre

    13 g de sel gris

    8 g de levure sèche

    500 g de farine T45 ou 55

     

    Dès que la pâte se décolle des parois, ajouter 60 g de beurre fondu

    Laisser finir le programme pâte ou continuer de battre pendant 15 minutes si c'est avec le robot puis laisser reposer une à deux heures pour que la pâte double de volume..

    Après la fin du programme pâte laisser le pâton dans la cuve jusqu'à doublement du volume.

    Sortir le pâton et le rabattre trois ou quatre fois

    Diviser en 15 morceaux, inclure un carreau de chocolat dans chacun ou une càc de confiture ou rien, souder soigneusement, retourner sur une plaque recouverte de papier cuisson, dorer au jaune d'oeuf et laisser gonfler pendant 30 mn (selon température de la pièce)

    Enfourner à 180° pour une trentaine de minutes

    Laisser refroidir sur grille.

    Hebergeur d'image

     

     

    Cardamust


    11 commentaires
  • Ce pain dans son élaboration est devenu un "classique" sur la blogosphère et je le refais de temps en temps quand je suis pressée, même si je lui préfère le pain Paillasson (sur base poolish + longue fermentation) ou le pain Paillasse (levain chef+ autolyse + longue fermentation)

     Hebergeur d'image

    Ici, avec du curcuma, de la farine de pavot, un mélange de farines de 3 différents taux de blutage et une garniture pavot)

     

    Ingrédients

     

    370 g d'eau tiède

    8 gr de levure Saf

    1/2 càc de miel

    50 gr de farine T150

    3 càs de farine de pavot

    50 gr de farine T110

    Complément à 500 gr de farine avec T65 (environ 370/380 gr)

    1 à 2 càc de curcuma

    13.5 gr de sel gris (9 gr blanc)

     

     Hebergeur d'image

     

    Comment j'ai conçu ce pain, sur Blog Cardamome

     

    Mettre dans un saladier, la levure, l'eau tiède, les farines, le curcuma, le sel

    Mélanger sans pétrir juste pour humidifier l'ensemble

    Saupoudrer d'un voile de farine

    Attendre que ça pousse (environ 90 mn à 2 heures (four 40° éteint)

    Verser sur une plaque farinée, mettre en forme, asperger d'eau (spray) et enfourner

    240° pendant 10 mn puis 210°. 25 mn au total

     

    Régalez vous!

     

     

    Cardamust

     


    5 commentaires
  • Hebergeur d'image

     

    Avec ces petits carrot cake,  on a un mélange d'amande et de carotte, parfumés à l'orange et à la vanille ...des petits gâteaux moelleux appelés "camille" en Italie. 

    Essayez les, ils sont excellents! 

     

    Avec ces quantités, j'ai réalisé 8 demi-sphères de 6 cm de diamètre et 12 empreintes muffin. 

    J'ai  changé trois détails ce qui selon moi, renforce la saveur de ces petites merveilles;

    Aussi, pour voir l'original il faut aller ici

     

    Mini carrot cake au zestes confits (presque) comme des "camille" en Italie 

     

    Ingrédients :

     

    250gr de carottes (on a 200 g net)

    3 oeufs (environ 150g)

    100gr de poudre d'amandes

    100ml de jus d'orange

    80ml d'huile de tournesol olive

    170gr 160 gr de cassonade

    200gr de farine T55

    1 sachet de levure chimique

    le zeste râpé d'une orange 20 g de zestes d'orange confits (maison)

    1/2 gousse de vanille

    1 pincée de sel

     

    Hebergeur d'image

     

    Râper les carottes épluchées, les mixer avec l'huile et le jus d'orange, pour avoir une  crème.

    Fouetter les oeufs avec le sucre,  ajouter la poudre d'amandes, la vanille, le zeste d'orange et une pincée de sel.

    Mélanger bien .

    Incorporer  les carottes.

    Ajouter la farine tamisée avec la levure.

    Versez la pâte dans les moules beurrés (à un demi centimètre du bord).

    Cuire dans le four préchauffé à 180° pendant 20 minutes environ (j'ai laissé 25 mn à chaleur tournante).

    Laissez refroidir avant de déguster.

     

    Hebergeur d'image

     

    Mots-clés  : camillebiscuit italiencarotte cake,biscuit moelleux,poudre d'amande  

     

    CARDAMUST

      


    4 commentaires
  • Hebergeur d'image

    J'ai profité d'une récente préparation d'épinards pour faire cette pizza.

    Elle est si merveilleuse, que j'en refais une aujourd'hui!, 

     

    1 pâte à pizza de 400 g

    50 ml de sauce blanche ou béchamel (à défaut, fromage blanc)

    250 ml d'épinards cuits (les miens en préparation aux épices et à la crème)

    1/2 gros camembert, bien à point

    quelques tomates cerise

    un peu de thym

    poivre noir concassé

    quelques olives noires

    3 càs de crème liquide

    100 g d'emmental râpé

     

     Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

    Etaler la pâte puis la sauce. Garnir d'épinards, de morceaux de camembert, de tomates cerise (demies).

    Saupoudrer de thym, de poivre.

    Mettre les olives puis l'emmental 

    Verser un filet de crème sur la surface 

    Enfourner à 275° en four "sole" position basse (pour avoir une croute bien croustillante), pendant 10/12 mn

     

     
    CARDAMUST

    24 commentaires
  • Hebergeur d'image

     

    Une recette sans gluten de Nigella Lawson que j'ai découverte chez Nadji et  à laquelle j’ai apporté ma touche perso (la ganache ou la chantilly au chocolat et la déco zestes).

     

    Je réitère et quand je refais une recette, je l'inscris ici pour l'avoir plus facilement sous la main.

    Cette fois-ci, j'ai garni d'une chantilly au chocolat et j'ai parsemé le tour de vermicelles au chocolat.

    Une prochaine fois, si je n'ia plus de clémentine, pourquoi pas à l'orange ou au citron?... 

     

    Ce gâteau est divin.! Il est très facile et rapide à faire (une fois les clémentines cuites...prévoir deux heures pour ça) 

     

    Oh , merci Nadji pour ce pur délice! 

     

    Pour 8 parts


    185 à 200  gr de clémentines  + 1
    3  œufs  
    112  gr  de sucre blanc
    125  gr de poudre   d'amandes 
    ½  cuillère à café de levure chimique

    Qsp sucre glace

     Hebergeur d'image

    Pour la chantilly au chocolat:

    100 g de chocolat au lait (30%)

    100 g de chocolat noir praliné Côte d'or

    40 g de beurre

    200 g de crème liquide entière

     

    [Si vous préférez la ganache:

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    50 g de chocolat 55%

    10 g de beurre

    50 g de crème fraiche

    Fondre  le chocolat, y mélanger le beurre, puis la crème tiède en remuant vivement avec une fourchette.]

     

     Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

     

     PRÉPARATION  :


    Préchauffer le four à th 5 (180°C).

     
    Beurrer  un cercle (ou un moule) de  16 cm / 8, Beurrer un papier alu et poser le cercle dessus, rabattre les bords et les faire adhérer sur le cercle. Si les bords ne sont pas assez hauts, compléter avec du papier cuisson beurré, tout autour. Le gâteau va monter puis redescendre, c'est normal.


    Mettre les clémentines dans une casserole  avec un peu d'eau froide.
    Mettre à ébullition puis ramener à feu doux.
    Laisser cuire pendant 2 heures en retournant de temps en temps les clémentines. Égoutter.
    Une fois refroidi, retirer les pépins des clémentines et les mixer(peaux, chair et jus) quelques secondes.
    Ajouter le reste des ingrédients et mixer de nouveau.

    Verser l'appareil dans le moule. Enfourner pendant 60 min.

    Couvrir éventuellement de papier alu au bout de 40 min.

    Retirer le gâteau du four. Laisser refroidir sur grille, mais dans le moule.  
    Lorsque le gâteau est totalement froid, le démouler (attendre le lendemain si possible).  
    Couper le gâteau en deux dans la l’épaisseur.

     

    Pendant ce temps faire la chantilly au chocolat: Fondre  le chocolat avec 50 g de crème, bien mélanger à la fourchette, puis incorporer le beurre et mélanger pour le faire fondre, puis incorporer le reste de crème tiède et bien mélanger.

    Garder la préparation au frigo. Lorsqu'elle est froide, la fouetter vivement jusqu'à avoir la texture chantilly

    Garnir les deux couches puis refermer le gâteau.

    Saupoudrer de sucre glace et décorer avec des zestes d’orange ou de clémentine.


    NB: Pour faire des zestes confits, prélever le zeste, le couper en julienne, le plonger 30 secondes dans de l’eau frémissante, deux fois. Puis, cuire dans de l’eau additionnée de sucre (même poids) en faisant attention de ne pas arriver au caramel. Ajouter de l’eau et cuire encore. Faire cela 3 ou 4 fois, jusqu’à ce que les zestes soient translucides et confits et qu’on ait un sirop clair).

     

    CARDAMUST

      


    18 commentaires
  • Hebergeur d'image

    Ce qui est super avec cette recette de lemon curd c’est qu’il en a pour plusieurs utilisations; une glace, une garniture de macaron, des tartines ou le top d'un scone  ou en manger à la cuillère (en l’occurrence, cette fois-ci, le deuxième pot  a fait le bonheur de l'amie de mon fils qui adore le lemon curd) !

    Je préfère  la texture de celui-ci (sans maïzéna) plus crémeuse, moins pâteuse.

     

    Hebergeur d'image

     

    Lemon curd, pour 500 ml

     

    75  de beurre pommade                    

    165 de sucre                                    

    100 d’œufs                                      

    50 g de jaunes                                    

    137 g de jus de citron frais              

    1 càc de zeste de citron                      

     

    Fouetter et réduire en crème le beurre et le sucre pendant 2 mn.

    Ajouter les œufs et fouetter une minute

    Mélanger le jus de citron –ça parait liquide mais ça va gonfler à la cuisson).

    Chauffer à petit feu jusqu’à ce que ça épaississe puis en augmentant le feu.

    (ça prend environ 15 mn ; ne pas laisser bouillir)

    Enlever du feu et verser les zestes. Filmer et garder au frigo.

    On peut le conserver une semaine au frigo et deux mois au congélateur

     

     

    Mots-clés  : lemon curdtartine,confiture , crème au citroncitron

     

    CARDAMOME

     

     


    11 commentaires
  •  

    Hebergeur d'image eclairs-matcha--3-.JPG

    Avec une pâte à choux, on fait un Paris Brest, ou des éclairs, ou des choux

    Hebergeur d'image

    La pâte à choux : 

     

    100 g d’eau ou eau/lait

    1 pincée de sel,

    3g de sucre,

    50g de beurre, 

    60 g de farine, 

    100 g d’œufs (2).

     

    Porter lentement à ébullition l’eau le sel le sucre et le beurre. Ajouter la farine en 1 seule fois puis dessécher à la spatule sur le feu.

    Mettre dans un saladier pour laisser un peu refroidir puis, ajouter les œufs battus, petit à petit. la pâte terminée, doit se refermer peu à peu lorsqu’on y trace un sillon avec la spatule (ni trop vite, ni rester ouverte)

    Pocher 12 choux ou éclairs en poussant la pâte, d’abord doucement puis un peu plus fort pour finir par casser la pointe vers le bas (méthode Eric Léautey).

    Penser à espacer les choux.

    Poser éventuellement un craquelin* dessus ou dorer au jaune et éparpiller d'amandes effilées.

    Enfourner pour 35 mn à 180° CT* (les 10 dernières minutes, CS*). Je fais aussi pour les choux ou éclairs, 20 mn à 200°.

     

    PS 

    Eric Léautey indique qu’il ne faut pas dessécher la pâte sur le feu et comme Pierre Hermé, dit qu'il faut verser la farine sur le mélange lait/eau + beurre alors qu’il est en ébullition, sans retirer la casserole du feu. De plus, il suggère, si la pâte est trop compacte, de compléter à la fin, par du lait.

    Enfin, il dit de ne surtout pas ouvrir le four pendant la cuisson et sortir les choux dès la fin de la cuisson

    Normalement, il faut le même poids d'eau que d'oeuf  (donc, peser les oeufs, les battre en omelette et les utiliser petit à petit) 

     

     

    NB:

    1) CT = chaleur tournante et CS = chaleur statique

    2) Pour le craquelin

    40g de beurre doux, 50g de cassonade, 50g de farine, 1 pincée de fleur de sel. 

    Dans une assiette creuse mélanger la farine, la cassonade et la fleur de sel, ajouter le beurre mou et pétrir quelques minutes à la fourchette pour obtenir une pâte homogène. 

    Étaler la pâte sur 2 mm d’épaisseur si possible entre 2 feuilles de papier cuisson et découper à l’emporte pièce des disques de la taille des choux et éclairs  Bloquer au froid.

     

     

    CARDAMUST

     


    18 commentaires
  • Hebergeur d'image 

    ...Besoin d'un plat pour la gamelle de l'homme...et en quasi 15 minutes tout est cuit, barqueté pour 6 personnes (Ajouter le temps de cuisson du riz).

    Ça va vite parce que j'ai tous les légumes au congélateur ou presque mais ce n'est guère plus long avec des légumes frais. Un wok de légumes aux St Jacques délicieux, plein de peps et de vitamines!

    Huile d'olive

    1 oignon

    1 càs de pâte de curry vert

    1 à 2 càs de sauce poisson

    1 à 2 càs de sauce soja

    thym, 2 gousses d'ail râpé

    4 carottes

    1 belle poignée de haricots verts (j'en ai toujours au congélateur)

    1 poivron rouge coupé en lanières (j'en ai toujours au congélateur)

    10 champignons (shitakés pour moi, j'en ai toujours au congélateur))

    250 ml de petits pois (j'en ai toujours au congélateur)

    3 càs de coriandre fraiche ciselée (j'en ai toujours au congélateur)

    300 g de riz complet ou riz blanc ou nouilles chinoises

    Hebergeur d'image

    Si les légumes sont surgelés il est important de ne les sortir du congélateur que juste au moment de les utiliser. Pareil pour les st Jacques; si on les laisse dégeler la veille dans le frigo, les ajouter à la cuisson, juste deux minutes avant la fin sur une partie du wok, et les cuire une minute sur chaque face...

    Si les petits pois sont frais, ne pas hésiter à ajouter quelques cosses débarrassées de leur peau.

     

    Cuire le riz complet comme indiqué ici, si possible trempé de la veille

    Tailler les carottes en lamelles à l'aide d'un économe

     

    Pour la suite, aller voir sur le blog cardamome

     

     

    CARDAMUST

     

     


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires