•  

      Hebergeur d'image

    J'ai fait il y a quelques temps, une version cheesecake sans cuisson, voici une version cheesecake cuit que je préfère.

    Franchement ce cheesecake est un délice; pas trop sucré doucement renforcé par le caramel et le moelleux de la poire. Une merveille que je ne tarderai pas à recommencer. D'ailleurs nous avons carrément englouti la moitié du gâteau à deux...oui je sais...ne jamais se reservir...mais c'était trop bon!!

     

    Hebergeur d'image

    Cheese cake vanille spéculos aux poires et caramel 

    Calories: 1200 cal soit 1/6ème = 200 cal

     

    Ingrédients Pour 6 personnes et un petit cercle:

     
    90g de spéculos
    30g de beurre
    100g de fromage blanc
    50g de sucre
    ¼ càc  de vanille en poudre
    2 jaunes d’œufs

    1 œuf

    100 g de ricotta

    1 blanc d’oeuf

     

    Décor

    1 belle poire abate

    15 g de beurre

    20 g de sucre

    jus de citron


    Mixer les biscuits. Ajouter le beurre fondu, mélanger pour obtenir une pâte très sableuse et étaler ce sable au fond d’un cercle entouré de papier alu et posé sur une grille; le placer au congélateur le temps de faire le reste.

    Fouetter le fromage blanc avec le sucre, l’extrait de vanille, les œufs  sauf le blanc et la ricotta.

    Monter le blanc en neige bien ferme et l’incorporer délicatement à la préparation au fromage blanc.

    Verser cette préparation sur le fond de biscuit.

    Faire cuire 15 minutes à 180°C puis 1 heure à 100 °.

    Laisser tiédir et refroidir dans le four fermé et le placer 8 heures au réfrigérateur… bien meilleur le lendemain après une nuit au frais!

    Hebergeur d'image

    Préparer le caramel et réserver.

    Couper la poire en quartiers (retailler les  4 bouts) puis en tranches de 2mm d'épaisseur.

    Caraméliser les tranches de poires à la poêle (beurre + sucre) et en décorer le cheese cake le lendemain.

    Faire des stries en surface du gâteau avec le caramel (clic ou clic, ou d'autres proportions sous la photo...j'ai utilisé une seringue pour faire des stries).

     Hebergeur d'image

     

    Caramel au beurre salé

     

    200 grs de sucre en poudre

    50 grs de beurre demi-sel

    1 petite brique de crème liquide entière (20 cl)

     

    Mettez le sucre dans une casserole et mélangez au fouet. Cela ne doit pas brûler ! Quand le sucre est fondu et le caramel blond, ajoutez le beurre et continuez de mélanger. Faire chauffer la crème.
    Quand le beurre est fondu, ajoutez la crème fraîche petit à petit ; laisser mijoter 2 ou 3 mn sur feu doux.
    Quand toute la crème fraîche est incorporée, mettre dans un récipient puis laisser refroidir. Réserver au frais.

     

     

     

     

    Mots-clés  : cheesecakepoires,caramel au beurre salécheesecake cuitspéculos

     

    CARDAMOME

     

     


    4 commentaires
  •  Hebergeur d'image 

    J'ai vu ce cake chez Djouza, Ce qui me plait, c'est qu'il est super facile à faire, sans prise de tête. J'ai des mûres au congélateur de ma récolte de l'&t& dernier...c'était une occasion de les utiliser.

    J'ai juste changé un ou deux petits détails...

    Hebergeur d'image

    Cake aux mures (ou autre fruit) 

     

    310 gr de farine
    210 gr de sucre
    1 sachet de levure chimique
    Sel
    235 ml de lait
    120 ml d’huile
    2 œufs battus
    1 cuillère à soupe d’extrait de vanille
    1 cuillère à café d’extrait d’amande
    290 gr de myrtilles fraîches ou surgelées (pour moi, 4 poignées)

    1 càc de farine

     

    • Préchauffez le four à th. 180°. 

    • Graisser et sucrer un moule à cake de 22 cm

     
    • Dans un saladier, verser la farine puis incorporez le sucre, la levure chimique et le sel, mélanger (j'ai oublié de mettre le sucre, je l'ai rajouité après les oeufs!). 

    • Ajoutez alors le lait, l’huile, les œufs, l’extrait de vanille et d’amande et mélanger pour obtenir  une pâte semi-épaisse.

     

    • Mélanger les mures avec 1 cuillère à café de farine dans un bol.

    • Verser un peu de pâte dans le moule  et éparpiller quelques fruits.

    • Recouvrir de pâte et de nouveau des fruits

    • Finir avec le restant de pâte et les dernières mûres pour la décoration.

    • Enfourner  pour environ 1h35 minutes (la pointe du couteau ressort sèche).  

    • Sortir le cake et badigeonner d’une gelée de coing ou de nappage toute la surface pour faire briller.  

    • Laisser bien refroidir avant de découper.

     

     

     

    Hebergeur d'image

     

     

    Mots-clés  : cake aux mûres,mûrescakefruits rougescake facile aux fruits,teatime 

     

    CARDAMUST

     

     

     

     


    7 commentaires
  • Hebergeur d'image

    Un véritable  "apfelstrudel" ne comporte ni noix ni raisins ni rhum ...on va dire que c'est une revisite! 

    Bien entendu il n'est absolument pas indispensable de mettre du rhum, le citron peut suffire.

     

    Hebergeur d'image



    Ingrédients pour 8 pers ou 4 gourmands:

    400 g de pommes pesées net d'épluchures
    50 g de noix brisées
    70 g de raisins secs
    4 ou 5 pincées de  cannelle
    80 g de sucre complet
    un jus de citron
    des amandes effilées pour le décor
    du miel liquide (ou de la confiture d'abricot)
    6 feuilles de pâte filo (ou, pâte feuilletée au beurre)
    25 g de beurre fondu pour les feuilles de filo

    20 g de beurre pour les pommes

    • Faire tremper les raisins dans un peu d'eau très chaude, le rhum et le zeste du citron.
    • Tailler les pommes en dés, les arroser de jus de citron et les faire suer dans un peu de beurre.
    • Après quelques minutes, saupoudrer de sucre et de cannelle, ajouter les noix et les raisins et laisser cuire pour réduire le jus.
    On ne doit pas avoir une compote mais des pommes cuites.


    Préparer la pâte:
     
    • Badigeonner une feuille de pâte filo avec le beurre fondu, au pinceau. 
    Faire glisser la suivante sur la première et la badigeonner; procéder ainsi jusqu'à la dernière.  Inutile si vous utilisez de la pâte feuilletée.

    • Disposer dessus, la préparation de pommes.
    • Refermer les bords et rouler la pâte pour en faire un boudin.
     
    • Badigonner de confiture ou miel.
    • Décorer avec des amandes et des graines de sésame blanc 
     
    • Mettre au four pour environ 15 minutes à 200° (surveiller pour que ça ne brunisse pas trop).
     
    • On peut également saupoudrer de sucre glace, après refroidissement.
    Personnellement, je sers avec une crème anglaise (voir ma recette). 

    Hebergeur d'image

     

     

    Mots-clés  : apfelstrudelpomme,raisins secsnoixpâte filopâtisserie autrichienne

     

    CARDAMUST

     

     


    5 commentaires
  •  

     

    Hebergeur d'image

     

     

     

    Si vous avez déjà acheté des cerises amarena vous avez surement eu ce problème: que faire du sirop?

    Alors, comme il faut du sirop pour la préparation au fromage blanc, j'ai utilisé celui des cerises, qui a un léger goût d'amande amère afin de réaliser ce cheesecake.

    C'est une recette très riche mais on n'est pas obligé de s'en tenir à 8 portions pour le découpage!

    Evidemment la couleur n'est pas top mais ce problème est largement compensé par le goût!

    Hebergeur d'image

     

    Voici ma recette:

     

    Pour 8/10 personnes et un cercle de 16 cm

    Ou dans un cercle de 18cm mais ajouter 1/2 poids de biscuits et de beurre et ne pas changer pour le fromage car il y en a beaucoup pour celui-là (le cercle est assez haut).

     

    100 g de Spéculoos

    60 g de beurre doux fondu

    200 g de sirop amarena

    4 feuilles de gélatine

    200 g de mascarpone

    200 g de ricotta

    200 g de fromage blanc

    150 g de cerises amarena + quelques unes pour la déco

     Hebergeur d'image

    • Émietter les biscuits et les mélanger avec le beurre fondu.
    • Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans de l'eau froide.
    • Mettre à chauffer le sirop. Mettre à fondre les feuilles de gélatine dans le sirop, hors du feu.
    • Lisser le fromage au fouet à main, dans un cul-de-poule.

    • Ajouter les cerises, puis le sirop. Mélanger pour bien incorporer tout.
    • Dans un moule, tasser la pâte réalisée avec les biscuits dans le fond, verser la préparation à base de fromage et araser en surface avec une grande spatule.

    • Décorer avec des cerises (les enfoncer très légèrement).

    • Laisser prendre au réfrigérateur pendant 3 h.
    • Disposer le cheese-cake sur un plat de service et retirer délicatement le cercle. 

     

    Environ 3850 calories. 1/8ème = 480 cal

     

    Hebergeur d'image

     

    Mots-clés  : cheesecakecerise,cerise amarenasirop amarenaricottafromage blanc, macarpone 

     

    CARDAMUST


    6 commentaires
  • Hebergeur d'image    

    A peine monome eut-il englouti le précédent Paris-Brest qu'il m'en demanda une autre version. Une aux fruits rouges que je ferai à la belle saison et une avec de la crème de marron qu'il affectionne particulièrement, d'autant que je la fais moi même et selon lui (selon moi aussi) bien meilleure que celle du commerce.

    ...Pas facile de pâtisser ici vu qu'à deux et attentifs à notre ligne, il est difficile d'engloutir les productions. Souvent j'en donne aux voisins ou j'en apporte au boulot ... Et puis j'ai envie de faire bien d'autres gâteaux que j'aime aussi!

    Hebergeur d'image

    ...l'idée...banale...de faire une crème montée à la crème de marrons, genre marrons suiss',  mais d'y mêler des brisures de marrons glacés. Pas de décor marrons glacés ... ça chargerait trop, d'autant que j'ai utilisé les craquelins qui restaient de la dernière fois (congélateur)

    Hebergeur d'image

    Cette fois-ci, 12 convives  pourront en profiter (nous deux quoi!) car, au lieu de 8 choux j'en ai faits 12 (+3). Autant dire qu'on en mangera 3 fois...non...on va essayer de résister!

    J'ai changé les proportions pour avoir des choux légèrement plus petits (pour la ligne!)et surtout afin qu'il ne me reste pas d'oeuf.

    J'ai profité des soldes...j'ai acheté deux petites boites de marrons glacés pour le prix d'une (DLC mars 14) et je pourrais en congeler pour pouvoir refaire ce Paris-Aubenas!

    Hebergeur d'image

    Prévoir 130 g de crème de marrons ("maison" pour moi), un peu de liqueur de châtaignes si vous en avez, des brisures de marrons glacés (2 càs) et du sucre glace pour le décor

     

    Hebergeur d'image

     

    La pâte à choux : 100 g d’eau, 1 pincée de sel, 3g de sucre, 50g de beurre, 60 g de farine, 100 g d’œufs (2). Porter lentement à ébullition l’eau le sel le sucre et le beurre. Ajouter la farine en 1 seule fois puis dessécher à la spatule sur le feu. Mettre dans un saladier pour laisser un peu refroidir puis, ajouter les œufs battus, petit à petit. Pocher 12 choux en cercle (en haut, en bas, à droite, à gauche et recommencer 2 fois entre chacun de ces 4 premiers). Poser un craquelin dessus. Enfourner pour 35 mn à 180° CT* (les 10 dernières minutes j'ai mis CS*).

    La crème: 1 feuille de gélatine, 40 g de crème très chaude, 130 g de crème de marrons, 10 g de liqueur de châtaigne (facultatif), 250 g de crème chantillyFaire tremper la feuille de gélatine et l'égoutter sur une passoire. Monter la crème en chantilly. Dissoudre la gélatine dans la crème brûlante. Mélanger à la crème de marrons et laisser refroidir le temps que les choux cuisent puis refroidissent. Enfin, mélanger un peu de chantilly dans la crème de marrons/crème, puis le reste délicatement à la maryse. Mettre dans une poche à douille et utiliser. On peut la garder au frais mais très peu de temps sinon elle risque de trop "prendre".

    Le craquelin : 40g de beurre doux, 50g de cassonade, 50g de farine, 1 pincée de fleur de sel.  Dans une assiette creuse mélanger la farine, la cassonade et la fleur de sel, ajouter le beurre mou et pétrir quelques minutes à la fourchette pour obtenir une pâte homogène. Étaler la pâte sur 2 mm d’épaisseur si possible entre 2 feuilles de papier cuisson et découper à l’emporte pièce des disques de la taille des choux et éclairs  Bloquer au froid. Avec cette dose j'en ai faits 27 et c'est vraiment super de n'avoir qu'à les sortir du congélateur.

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Le dressage : découper la couronne dans l’épaisseur juste au dessous du niveau du craquelin. Pocher la crème aux marrons sur la base de chacune des 12 cavités. Parsemer de brisures de marrons glacés et recouvrir avec la couronne mise de côté et saupoudrer de sucre glace. Bloquer au congélateur pendant 30 mn puis au frigo jusqu'au service.

     

     

    * CT = chaleur tournante  CS = chaleur statique

     

    Mots-clés  : paris-brestparis-aubenasardèchecrème de marronschantilly,marrons glacés pâte à chouxcraquelin  

     

     

    CARDAMust

     


    9 commentaires
  • Hebergeur d'image

    Nous étions tous les deux pour le réveillon. J'avais envie depuis très longtemps d'un Paris Brest, mon gâteau préféré.

    Le midi nous avons pris un plat trè simple (aiguillettes de canard sauce au poivre vert, brocoli et chou fleur) suivi de fromage.

    Nous avons passé la soirée au froid, debout, au Palais du Pharo à admirer le spectacle pyrotechnique. Du coup, une bonne douche très chaude a été nécessaire pour une remise en forme au retour.

    Pour le souper de réveillon nous avons simplement pris une soupe de poisson avec des crevettes, du fromage et le dessert...

     

    Hebergeur d'image

     

    Autant vous dire que nous avons fait un sort à ce Paris Brest car il n'en restait plus que trois parts pour une autre fois. Nous  n'avons pas pu résister longtemps devant une deuxième part puis encore une demie!

    Notre conclusion: je dois en refaire plus souvent! Je dois même me mettre à faire mon praliné car je viens de terminer avec de gâteau le gros pot que j'avais depuis pas mal de temps. Monome me réclame déjà une adpatation avec fruits rouges...

     

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

     

    Il m'est resté un peu de pâte à choux pour en faire un tout seul que j'ai farci avec un reste de lemon curd. 

     

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

     

    Avec cette dose de pâte à craquelin j'en ai fait 18 de plus que j'ai mis au congélateur. Et... vous savez que c'est rudement bon avec le craquelin et je ne saurais plus choisir entre les amandes éffilées et le craquelin! 

     

    Pour la pâte à choux, c'est ici (pâte à choux pour les nuls) et pour le reste je me suis inspirée de la recette de Mercotte mais sans mettre l'insert  praliné car je n'en avais plus assez

     

    Hebergeur d'image

     

    La chantilly : 1 feuille de gélatine ramollie et essorée, 40g de crème fleurette, 125g de Pâte de pralin, 250g de crème montée mousseuse.
    Dissoudre la gélatine dans les 40g de crème chaude. Verser sur le praliné en mélangeant au batteur, ajouter un peu de crème montée en mélangeant intimement pour avoir un appareil lisse, puis incorporer le reste de la chantilly délicatement. Réserver au frais.

     

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image


    La pâte à choux : 125g d’eau, 2g de sel, 5g de sucre, 60g de beurre, 75 g de farine, 125 g d’œufs. Porter lentement à ébullition l’eau le sel le sucre et le beurre. Ajouter la farine en 1 seule fois puis dessécher à la spatule sur le feu. Mettre dans un saladier pour laisse un peu refroidir puis, ajouter les œufs petit à petit. Pocher 8 choux en cercle (en haut, en bas, à droite, à gauche et entre chacun de ces 4 premiers). Poser un craquelin dessus. Enfourner pour 40 mn à 180°

    Le craquelin : 40g de beurre doux, 50g de cassonade, 50g de farine, 1 pincée de fleur de sel.  Dans une assiette creuse mélanger la farine, la cassonade et la fleur de sel, ajouter le beurre mou et pétrir quelques minutes à la fourchette pour obtenir une pâte homogène. Étaler la pâte sur 2 mm d’épaisseur si possible entre 2 feuilles de papier cuisson et découper à l’emporte pièce des disques de la taille des choux et éclairs  Bloquer au froid.

    Le dressage : découper la couronne dans l’épaisseur juste au dessous du niveau du craquelin. Pocher la crème au praliné sur la base de chacune des 8 cavités, Recouvrir avec le chapeau de la couronne et saupoudrer de sucre glace.

     

    Garder au frais (10°) jusqu’à la dégustation.

     

    Hebergeur d'image

     

    Mots-clés : Paris Brestcrème pralinéecraquelinréveillon

    Cardamust

     


    10 commentaires
  • Hebergeur d'image  

    Cette année j'ai choisi de faire une galette des Rois légèrment différente.

    En fait j'ai gardé mon fourrage avec la crème frangipane que je fais habituellement mais j'ai rajouté au dessus des tranches de poires caramélisées

    Je dois avouer que c'est pas mal! Les poires fondantes apportent beaucoup de moelleux à une frangipane classique et on s'est tous régalés!

     

    Hebergeur d'image

     

    Pour voir la pâte feuilletée et la crème frangipane (que je fais sans beurre ni crème pâtissière, toute simple aux amandes) voyez celle de l'an dernier sous le lien.

     

    Pour une petite galette pour 4 (1/3 de la dose indiquée dnas la recette) j'ai utilisé deux poires.

     

    • Couper en tranches et les faire dorer à la poêle en rajoutant à la fin un tout petit peu de sucre pour les caraméliser.

    • Dorer à l'oeuf les bors du premier disque, sur 2 cm.

    • Rajouter les poires au desssus de la frangipane, poser le second disque sur la galette, souder, faire les festons.

    • Enfourner à 210° pendant 10 minutes et 180° pendant 30 minutes

     

    Hebergeur d'image

     

     

    Mots-clés : galette des Rois,frangipanepoiresgalette à la frangipane et aux poires 

     

    Cardamust


    14 commentaires
  • Hebergeur d'image   

    Le carrot cake au départ anglais, est devenu incontournable aux USA dans tous les restaurants. Celui-ci me vient du site américain de Bruno, site formidable ou j'ai déjà "piqué" les cinnamon rolls et les babuleux cookies que je refais régulièrement tant ils sont impeccables. 

     

    J'ai du racheter du mascarpone pour faire le glaçage du dessus. En fait, étant donné que j'ai fait ce gâteau dans un moule carré et qu'ensuite, je l'ai coupé en deux (attention, exécution très délicate!) je n'ai pas eu assez du glaçage au St Moret...et tant mieux car je n'aime pas. Par chance il y en avait très peu,  j'ai finis avec celui au mascarpone.

    J'ai modifié quelques quantités...

     

     C'est super car il m'en reste un peu et j'ai une amie anglaise qui vient demain....

     

    Ingrédients :

     

    1 sachet de levure chimique

    175 g de farine

    ½  càc de sel gris

    1 càc de cannelle

    ½   càc de muscade

    J’ai rajouté ½ càc de cardamome

    150 g de noix (je n'ai mis que 100 g)

    200 g de carottes

    3 oeufs (pour moi, 150 g)

    340 g de sucre semoule

    10 cl d'huile neutre (huile d’olive pour moi)

     

    100 g de Philadelphia   cream cheese  (ou St Môret)

    1 cuillère à soupe de sucre glace

    Pâte d'amande orange et verte (pour la déco, optionnel)

     

    J'ai rajouté ce glaçage pour le dessus, et je le le trouve bien meilleur; je n'utiliserai que celui-là la prochaine fois

    150 g de mascarpone

    2 càs 1/2 de sucre glace

     Hebergeur d'image

     le même emputé de 4 petites portions

     

    Préchauffer le four à 180°c (th 6)

    Eplucher puis hacher grossièrement les carottes (c’est mieux) ou les mixer (j'ai haché avec mon petit robot manuel)

    Mélanger la levure, la farine, le sel et les différentes épices

    Casser grossièrement les noix (robot manuel pour moi)

    Battre les 3 oeufs et le sucre semoule dans un saladier

    Faire mousser le mélange, ajouter 2 càs d'eau chaude puis ajouter l'huile

    Ajouter les carottes et les noix dans la farine/épices et incorporer en plusieurs fois.

    Beurrer un moule (pour moi, un moule carré, papier cuisson beurré et sucré)

    Verser la préparation dans le moule

    Faire cuire pendant 55 minutes (il faut que le gâteau soit sec)

     

    Glaçage du carrot cake :

    Fouetter le cream cheese avec le sucre glace

     

    Tapissez le dessus du carrot cake avec le glaçage (faites attention à ce que le carrot cake ne soit plus chaud. J'ai fait le gâteau la veille).

    Hebergeur d'image

    J'ai décidé de couper mon gâteau dans l'épaisseur, attention ce gâteau étant friable, il faut prendre des précautions et une palette de transfert.

    La carotte sur le gâteau: J'i mélangé 1/5 ème de colorant rouge pour 4/5 ème de colorant jaune pour avoir un colorant orange et je m'en suis servie pour ramollir et malaxer la pâte d'amande. Pour la queu de la carotte, j'ai utilisé une queue de persil

     

    Mots-clés  : carrot cakegâteau à la carottenoixmuscadecannellecardamome recette américaine  

    Cardamust


    3 commentaires
  • Hebergeur d'image  

    Pour notre gâteau d'anniversaire (petit fils, fils et moi), j'avais envie de faire un fraisier , oui mais voilà, il eut fallu être né à la belle saison, celle des Mara des bois, celle des Mount Everest (mes préférées introuvables en dehors d'un jardin)ou plus facilement, celle de Carpentras!

    J'ai donc imaginé un fraisier avec des poires et des noix mais en remplaçant la génoise par une pâte à succès. Petite gourmandise supplémentaire, une fine couche de crème au caramel entre deux couches de biscuit.

    Le gâteau est recouvert de pâte d'amande maison, celle qui me restait du "voyageur", étalée très finement et qui s'est avérée tout à fait agréable, sans surcharge de sucre pour l'ensemble.

    Pour le décor, ne rigolez pas trop, ce n'est pas mon point fort, j'aurais peut être du faire la poire en jaune!

     

     

    Hebergeur d'image

    Succès praliné aux poires et aux noix 

     Hebergeur d'image

     Ingrédients

     

    •Décor

    3 poires comices ou william

    10 noix

    50 g de sucre 

    100 g pâte d’amande ivoire

    Quelques gouttes d’extrait de café ou café très fort

    1 jus de citron et un pinceau

     

    •Pour le biscuit aux noix :

    90 g de noix    

    150 g de blanc d’œuf (5)

    210 g de sucre semoule (75 + 135)

    130 g de sucre glace

    30 g de lait entier

     

    •Pour la crème mousseline pralinée :

    250 g de lait frais entier,

    50g de sucre,

    60g de jaunes d’œufs, 

    25g de maïzena,

     ½ gousse de vanille fendue (395g) ou ajouter 10 g de sucre vanillé

    120 g de  pâte pralinée

    180g de beurre, 10g d’amaretto -facultatif-.

    10 cerneaux de noix coupés en deux

     

    •Pour la mousse caramel

    50 g de sucre semoule                                  

    ¼ gousse de vanille ou extrait                        

    60 g de beurre                                                  

    25 g de lait frais    

                       

    Succès aux noix  Pour 4 plaques de 22/22        

     

    150 g de blancs d’œufs (5), 210 g de sucre semoule     (75 + 135)      , 130 g de sucre glace, 90 gde noix, 30 g de lait frais     

     Broyer les noix avec 90 g  de sucre semoule au cutter. Puis ajouter petit à petit le lait bouilli.

    Monter les blancs d’œufs avec le sucre semoule restant et le sucre glace afin d’obtenir une préparation meringuée.

    Bien mélanger les deux masses et étaler l’appareil sur 4 feuilles siliconées.

    Cuire au four 165° CT pendant 30/40 mn

     

     

    • Mousse au caramel :

     

    50 g de sucre semoule,  ¼   gousse de vanille ou extrait,  65 g de beurre, 25 g de lait frais                                      

                                                  

    Cuire le sucre à sec jusqu’au caramel

    Ajouter la vanille

    Décuire avec 15 g de beurre et le lait                             

    Refroidir puis foisonner au fouet avec le beurre restant (50 g)    

     

    • Crème mousseline pralinée

     

    250 g de lait frais entier , 50g de sucre, 60g de jaunes d’œufs,  25g de maïzena,  ½ gousse de vanille fendue (395g) ou ajouter 10 g de sucre vanillé, 120 g de pâte pralinée, 180g de beurre, 10g d’amaretto -facultatif-.

    10 cerneaux de noix coupés en deux

     

    Faire une crème pâtissière, la filmer et la laisser refroidir
    (Faire infuser la vanille dans le lait tiède 10min puis le porter à ébullition avec la moitié du sucre. Mélanger les jaunes avec  le sucre restant et ajouter les farines tamisées. Retirer la gousse de vanille et verser le lait bouillant sur le mélange œufs/sucre/farines. Mélanger soigneusement et remettre à cuire une bonne minute sans cesser de remuer. La crème doit épaissir.

    Arrêtez le feu, placez un film alimentaire à son contact pour éviter qu’une peau se forme et laissez complètement refroidir à température ambiante.)

    Ajoutez la pâte pralinée et mélangez au fouet.

    Fouetter à vitesse maximale au robot.

    Ajouter petit à petit le beurre pommade. Fouetter pendant 3-4 minutes,  la crème devient mousseuse et légère. Parfumer à l’amaretto (10 g)

    Utiliser aussitôt ou garder au frigo.


    • Montage

     

    Faire le décor aux noix :

    Faire un caramel avec le sucre et y tremper les cerneaux un à un, les poser sur un plan huilé et laisser refroidir  

    Tailler une poire en dés (ou les chutes de l'autre), deux autres en tranches puis en coeurs (emporte pièce en cœur).

    Passer au citron tous les éléments

    Découper trois disques de biscuits, dont un légèrement plus petit

    Chemiser de rhodoïd le cercle à mousse

    Disposer tout autour du cercle des coeurs de poire un peu épais (1/2  cm)

    Déposer le petit disque de biscuit au fond du cercle

    Remplir de crème pralinée puis des cubes de poires et encore de la crème

    Mettre un deuxième disque et le couvrir de mousse au caramel

    Mettre un troisième disque et remplir de crème comme au début jusqu’au bord

    Araser avec la spatule

    Finir par un disque de pâte d’amande aromatisée au café pour l'assouplir (étaler en farinant avec du sucre glace, la lustrer avec la paume de la main avant de la découper pour la faire briller). Poser la pâte d’amande sur le poirier non décerclé et passer le rouleau dessus pour un ajustage précis

    Déposer 8 noix caramélisées sur le pourtour

    A l'origine j'avais prévu un autre décor mais j'éia té prise de cours...

    ...intercaler les noix avec  8 quartiers de poire en éventail. Napper les poires de sirop ou de caramel très léger (à peine coloré) 

     

     

     

    Mots-clés  : poiriernoixsuccès,crème de caramelpâte d'amandesgâteau d'anniversaire 

     

    Cardamust


    6 commentaires
  • Hebergeur d'image

     Comme pas mal d'entre vous j'ai regardé LMP lundi dernier et j'ai tout de suite eu envie de faire ce gâteau présenté par Mercotte, le Voyageur.

    Je m'y suis attelée hier et à présent je peux vous dire qu'il est vraiment très bon, léger si ce n'est que je trouve un peu sucré à cause du glaçage mais Mercotte dit chez elle qu'on peut s'en passer. Bon, je tenais à le faire comme demandé dans l'émission et surtout m'exercer au difficile art de l'écriture au cornet!

     

    Ce blog étant mon carnet de recette je la mets ici  mais vous pourrez aller chez Mercotte pour y voir une multitude de détails.

    Il n'est pas très long à réaliser même en faisant sa pâte d'amande soi même.

    Astuce pour démouler facilement, valable pour tous vos gâteaux et qui vous donnera une croûte croustillante: beurrer le moule , saupoudrer de sucre et secouer le moule pour le répartir également, jeter le reste, verser l'appareil , puis enfourner.

    Hebergeur d'image

    J'ai utilisé un moule à manqué  de 24 cm mais je pense que 22 conviendrait mieux

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    La pâte d’amande maison : 

    125g de poudre d’amandes,

    125g de sucre glace, 

    42 g de blancs d’œufs 


    Passer au robot coupe les amandes et le sucre et ajouter le blanc d’œuf pour obtenir une pâte lisse.

     

    Le gâteau  : 

    250g de pâte d’amande,

    250g d’œufs battus, 

    50g de beurre,

    45g de farine,

    8g de de maïzena,

    3g de levure chimique. 

     

    Pour le sirop : 100g d’eau, 135g de sucre, 12g de rhum*,  le zeste râpé d’un citron (perso, j'ai toujours ça d'avance au congélateur).

    Porter à ébullition le sucre, l’eau, le zeste et le rhum. Laisser tiédir et puncher le gâteau au pinceau.

    Hebergeur d'image

    Pour la finition, confectionner un cornet en papier bristol (j'ai pris du papier cuisson c'est trop souple), 30 g de chocolat fondu, 200 g de fondant(j'ai fait un glaçage au lait avec 200 g de sucre glace et 8 càc de lait chaud). 

     

    Si nécessaire ramollir 30 secondes la pâte d’amande au micro-ondes pour l’assouplir (venant de la faire je n'ai pas eu besoin de la réchauffer).

     

    • Au fouet, battre la pâte d’amande avec 1/4 des œufs puis ajouter progressivement le reste des œufs et fouetter le tout une dizaine de minutes jusqu'au ruban.

    • Peser dans un bol la farine, la fécule et la levure et faire fondre le beurre.

    • Quand le mélange œufs pâte d’amande est à bonne consistance en prélever une petite partie et la mélanger au beurre fondu chaud.

    • Incorporer délicatement à la maryse les poudres à travers un tamis.

    • Ajouter à la fin, le mélange avec le beurre fondu (9a évite de faire retomber l’appareil). 

    • Cuire à 180° pendant 20 min (doré et pointe du couteau sèche).

    • Puncher au pinceau à la sortie du four la surface du gâteau avec le sirop parfumé tiède, le démouler sur un plateau et puncher généreusement l’autre face.

    • Le laisser refroidir puis abricoter le dessus (j'ai chauffé de la gelée de coing et je l'ai passée au pinceau sur la surface du gâteau).

     

    La finition :

    Faire fondre le fondant au bain-marie sans dépasser 37° en ajoutant si nécessaire un peu d’eau tiède pour l’assouplir. Travailler à la spatule pour ramollir la masse et atteindre une consistance nappante.

    • J'ai préparé un glaçage avec le sucre glace et le lait.

    • Le verser au centre de la surface à couvrir et lisser délicatement à la spatule coudée avec la maryse.

    • Laisser prendre et refroidir.

    • Préparer le cornet, y verser le chocolat préalablement fondu au bain-marie et écrire à la surface « Le Voyageur », ce n'est pas si difficile qu'on le pense.

    Hebergeur d'image

     

    Calories: 4765 cal pour 10/12 parts soit 1 part (/10) = 475 cal environ

     Sans glaçage mais avec un saupoudrage de sucre glace 30 g = 4085 cal soit 1/10è = 400 cal environ, quand même!!!

     

    Mots-clés  : gâteau de voyageLe Voyageurfondantglaçageamandepâte d'amande, MercotteLe meilleur pâtissier

    Cardamust

     

     

     

     


    12 commentaires
  • Hebergeur d'image    

    En réalité ce gâteau est un "millénium" mais aujourd'hui j'ai changé le biscuit dacquois aux noix pour un biscuit aux amandes. J'ai fait ce gâteau, plus joliment décoré pour l'an 2000 comme il était proposé dans le Thuriès magazine N° 115 (Daniel Goudard Pont-à-Mousson, Lorraine père de Sébastien qui a repris la pâtisserie Seurre à Paris IXème fin 2011).

    A l'époque, photos argentiques, pas de blog...je tenais à le refaire depuis longtemps ... je pense le renouveler comme l'original, avec un biscuit dacquois aux noix qui était bien meilleur tant en croustillant qu'en saveur.

    Hebergeur d'image

    Comme j'avais peur de rater le biscuit, j'ai divisé les proportions et je n'ai fait qu'un demi gâteau car je n'avais pas de cercle plus petit.

    Ce gâteau ravira les amateurs de crème au beurre!

     

    Hebergeur d'image

     

    Dacquois amande:

    Recette de dacquoise pour 4 disques de 20 cm de diamètre : 6 blancs d'oeufs (180g) - 60 g de sucre semoule  180 de sucre glace 180 g de poudre d'amandes

    Monter les blancs en neige en ajoutant petit à petit le sucre en poudre. Quand ils sont bien fermes, ajouter à la spatule la poudre d'amande et le sucre glace mélangés. Mêler bien. Faire cuire la dacquoise étalée sur une feuille sulfurisée ou silicone 15 mn à 150° chaleur tournante. Une fois cuite laisser un peu refroidir et découper à l'aide du cercle. Laisser en attente.

    Faire 4 couches de biscuit dacquois  (diamètre 16/20), recouvertes chacune de mousse au caramel

     Hebergeur d'image

    Mousse au caramel :

     

    200 g de sucre semoule                                 

    1 gousse de vanille ou extrait                        

    250 g de beurre                                                    

    100 g de lait frais                                          

     

    Cuire le sucre à sec jusqu’au caramel

    Ajouter la vanille

    Décuire avec 50 g de beurre et le lait                             

    Refroidir puis foisonner au fouet avec le beurre restant (200 g)       

     

     Hebergeur d'image

    Terminer les gâteau par de la mousse caramel (donc 4 couches)

    Retirer le cadre et détailler en entremets (valable pour un très grand cadre).

    Parsemer avec la nougatine aux noix puis décorer de décors en chocolat et de nougatine (j'avais fait un décor "2000" en chocolat, comme sur le magazine).

     

    Nougatine aux noix

     

    150 g de noix                         

    100 g de sucre semoule         

    Sécher les noix au four pendant 15 mn à 180°

    Cuire à sec jusqu’au caramel le sucre semoule

    Ajouter les noix séchées puis refroidir sur papier cuisson

    Broyer d’une façon irrégulière et réserver

     

     

    Il en restait, je l’ai passé au blender pour avoir un praliné aux noix pour une autre préparation.

     

     

     Mots-clés : Milléniumgâteau dacquoisDaniel Goudardnoixnougatine aux noixThuriès magazine,crème au beurre,beurre de caramel 

    Cardamust


    5 commentaires
  • Hebergeur d'image 

    Ce n’est pas du pain, c’est du gâteau...trop bon ! Tellement bon que je pense décliner avec des raisins, des noix ou autre...

    Je n'avais pas tous les ingrédients aussi, je l'ai adaptée de cette recette (indications de la recette originale de "Femme actuelle") et je ne regrette pas du tout!

     Hebergeur d'image

    • 220 g de farine de maïs (250)
    • 110 g de farine de blé   (80)
    • 1 œuf
    • 1 pot de fjord ou yaourt entier (1 yaourt)

    • 1 pot de yaourt fruité           (1 yaourt)

    100 g de crème fluide             (1 yaourt)
    • 4 càs d'huile d’olive
    • 1 càc de miel liquide si le 2ème yaourt est nature (1càs)
    • 1 sachet de levure chimique  (1càc de levure + 1càc de bicarbonate)
    15 g de beurre pour le moule
    • 1 càc ½ de sel gris (1 blanc)

     

    1 Chauffer le four à 210 °C. Beurrer un moule à cake le tapisser de papier cuisson et la beurrer.
    2 Mélanger la farine de maïs, la farine de blé, la levure, le sel dans un saladier. Incorporer les yaourts, l'œuf entier, l'huile et le miel.
    3 Verser dans le moule. Cuire 40 min au four (30 mn) (ajouter éventuellement du papier alu). Démouler tiède.

     

     

     

     Mots-clés  : pain de maïsgâteau de maïscrèmeyaourthuile d'olive 

    Cardamust


    2 commentaires
  • Hebergeur d'image 

    J'ai utilisé ma recette favorite du moelleux aux pommes et j'y ai rajoputé des pistoles de chocolat.

     

    Je me suis d'ailleurs rendu compte à cette occasion que j'avais deux recettes avec une petite nuance au niveau des ingrédients...c'est peut être pour cela que de temps en temps le gâteau lève moins???

    Mon avis: je préfère quand il n'y a que les pommes (ou autre fruit)

    Je mets donc ici les mesures qui à mon sens vont bien!

    Hebergeur d'image

    Moelleux aux pommes et au chocolat

     

    Allumer le four th.180°.

     

    Mélanger:
    150 gr de farine (ou 100 + 50 g poudre d’amandes)
    1/2 sachet de levure
    100 gr. de sucre
    1 pincée de sel 
    (3 gouttes d’extraits d’amandes amère..si amandes)


    Ajouter:
    1 œuf

    150 cc de lait (dont j'ai remplacé la valeur d'un bouchon d par du rhum)
    100 cc d’huile d’olive.
    Bien battre. 

    Ajouter une petite poignée de pistoles de chocolat noir et mélanger

    Couper 1 grosse pomme (ou autre) en 16 quartiers.     

    Disposer l’appareil dans le fond d’un moule beurré (genre petit moule à savarin) et déposer les quartiers de pommes par-dessus, en rosace ou bien dans des formes individuelles. 

    Mettre au four pour environ 30/40 mn.

     

     

    Le même pour un moule de 22 cm

     

    Mélanger:
    225 gr de farine 
    8 g de levure
    150 gr de sucre
    1 pincée de sel 

    Ajouter:
    100 g d’œuf  (2 petits)

    225 g de lait 
    150 g d’huile d’olive.
    Bien battre. 

    Couper 2 pommes (ou autre) en 32 quartiers.     

    Disposer l’appareil dans le fond d’un moule beurré (genre petit moule à savarin) et déposer les quartiers de pommes par-dessus, en rosace ou bien dans des formes individuelles. 

     

    Mettre au four pour environ 30/40 mn.

     

     

    Mots-clés : moelleux aux pommes et au chocolatmoelleuxpommespoires,chocolatfacile 

    Cardamust


    3 commentaires
  •  Hebergeur d'image 

    Je tiens ce gâteau de chez Paprika mais j'ai changé quelques détails et ingrédients car je n'avais pas de citron confit; aussi pour voir l'original allez sur le lien.

    Si vous avez des blancs d'oeufs de reste, voilà un gâteau fait pour vous...Très riche en arôme qui envahissent la bouche, je sens aussi bien le citron que l'orange, et la texture est vraiment très agréable et... je suis ravie d'avoir utilisé quatre blancs!

    Cake aux amandes, parfumé aux agrumes .

     

    Hebergeur d'image

    Ingrédients :
    100 g de zestes d’orange confit (pour les faire "maison" voir le lien)
    200 g de farine T45

    2 càc de levure chimique
    40 g de lait
    40 g  d'huile d’olive
    30 g de jus de citron jaune et son zeste
    120 g de blancs d'œufs (environ 4)

    150 g de sucre semoule
    100 g d'amandes effilées

     

    Hebergeur d'image


    Préparation :

    • Préchauffer le four à 180°.
    • Couper le zeste d’orange confit en petits dés d’ ½  cm.
    • Ajouter la farine et la levure au-dessus d'une passoire sur les zestes .
    • Mélanger à part le jus et le zeste de citron jaune avec le lait, l'huile et la moitié du mélange farine-levure.
    • Battre les blancs en neige ferme avec 1 pincée de sel puis sur la fin, incorporer le sucre en trois fois sans cesser de battre jusqu'à ce qu'ils soient bien lisses et fermes.
    • Incorporer ¼ des blancs au mélange précédent et mélanger

    • Ajouter peu à peu le reste de farine/levure, bien mélanger .

    • Incorporer le reste des blancs à la spatule (un peu difficile mais on y parvient).

    • Beurrer et fariner un cercle ou un moule à manqué de 22 cm , et déposer la moitié des amandes effilées au fond ; verser la pâte et parsemer la surface du reste des amandes.

     
    Mettre au four pour 40 minutes environ, jusqu'à ce que le gâteau soit gonflé et doré.
    Repos 5 mn hors du four, puis démouler sur grille et laisser refroidir.

     

     

    Mots-clés r : blanc d'oeufque faire des blancs d'oeufgâteaucakezestes confits,amandes effilées 

    Cardamust


    7 commentaires
  • Hebergeur d'image

     

    Cette recette de Ti-son se trouve au dos de tous les paquets de farine de maïs que vous trouvez en rayon à la Réunion

    J’avais gouté ce gâteau lors de mon séjour en 2006/2007 et je n’avais jamais pensé à le refaire.

    Voilà chose faite : c’est un gâteau plutôt riche mais super bon, léger en bouche (même si ça ne l'est pas sur les hanches!).

    Je l'ai parfumé avec du cointreau mais généralement on utilise du rhum. On peut aussi utiliser une autre liqueur ou de la fleur d’oranger ou, pourquoi pas, un huile essentielle de géranium, la plante emblème de l’ïle que  j’ai utilisée par ailleurs pour une brioche (on trouve sur l’ile des brioches au géranium).

    Hebergeur d'image

     

    Gâteau Ti-son (Réunion) 

     

    Ingrédients pour un petit moule de 16 cm  :

    250 g de farine de maïs
    125 g de beurre pommade
    75 g de sucre vanillé (maison)
    2 oeufs 
    30 g de yaourt nature (il me restait du yaourt au lait de brebis)
    1 bouchon de liqueur
    3 g de levure chimique
    (1 gousse de vanille bourbon si le sucre n'est pas vanillé)

     

    Allumer le four à 150°.

    Beurrer le moule à manqué. 
    Blanchir le beurre avec le sucre.
    Ajouter les oeufs un à un.
    Ajouter éventuellement les grains de la gousse de vanille. 
    Incorporer la farine de maïs avec la levure (c’est ensuite que mon batteur m’a lachée (pas mal de sabayon faits ces temps derniers!) puis le yaourt, et enfin le rhum.

    Cuire pendant 50 mn environ (pas moins).
    Démouler à la sortie du four 

     

     

    Mots-clés  : farine de maïs,Gâteau ti-sonRéunion

    Cardamust


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique