• Spaghettis à la poutargue et aux pignons

    Hebergeur d'image

    Les articles de cette semaine sont programmés. 

    En allant sur le site terretmar j'ai vu qu'ils proposaient une recette de pâtes à la poutargue

    Hebergeur d'image

    Ôter la pellicule de cire (11.50€ à Aix, épicerie fine)

    Hebergeur d'image

    Enlever aussi la petite peau avant de râper 


    J'avais acheté cette poche d'oeuf de mulet en avril(eh oui, encore du mulet, c'est très régional) qui est fabriquée principalement à Martigues avec les oeufs des poissons (nommés également muges) pour la faire connaitre à un gourmet de mes "guests"; date de péremption en juin il me fallait l'utiliser.

    Le goût est puissant très salé mais il convient quand même de saler l'eau des pâtes et de rajouter un peu d'assaisonnement à la sauce (goûter)

    Hebergeur d'image

     

    Spaghettis à la poutargue et aux aux pignons ( 2 belles portions)

     

    300 g de spaghetti (fraiches, maison, à la poutargue: voir plus bas)
    250 g de tomates cerises
    45 g de poutargue râpée
    1/2 bouquet de coriandre ciselé

    1  oignon
    2 gousse d'ail écrasée
    4 cs d'huile d'olive

    1 piment long haché
    4 cs de vin blanc

     30 g de pignons

    sel, poivre noir concassé

    • cuire les pâtes très al dente

    • saisir l’oignon ciselé finement dans l'huile d'olive

    • Ajouter à feu doux les tomates cerises, le piment et l'ail.

    • Egoutter les pâtes en gardant 1 louche d'eau de cuisson. La rajouter à la poêle ajouter le vin blanc.Réduire presque à sec sur feu vif puis ajouter les pâtes égouttées,la coriandre, les pignons grillés et la moitié de la poutargue râpée, sel et poivre. 

    Servir chaud et parsemer du reste de poutargue râpée. 

    Hebergeur d'image

    Pignons de Jordanie (croustillants et plus longs) ramenés de mon dernier voyage en 2012

    Pâtes faites avec de la poutargue (200 g de farine T55/2 petits œufs/2 càs d’huile d’olive/10 g de poutargue). Laminoir n°6 puis spaghetti. Ce n'était pas vraiment necessaire de mettre de la poutargue dans les pâtes mais je l'avais....

    Hebergeur d'image

    au fur et à mesure du laminage la poutargue va se répartir, sinon on peut la râper dans la farine

    Hebergeur d'image

    j'ai laminé jusqu'au n°6 puis j'ai découpé forme spaghettis

    Hebergeur d'image

     

    Mots-clés : poutargueoeufs de muletspaghetti pâtes fraiches maisonpignons,tomates cerise

    Cardamome

    « Un petit gratin dauphinois sans prétention mais super bonFraisier comme un tiramisu »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Juin 2013 à 12:00
    la raleuse nonna

    je passe mon tour ,,bisous et bonne vacances ma beaaaa

    2
    Mardi 11 Juin 2013 à 10:23

    Ta recette doit être bonne.

    J'ai goûté une fois de la poutargue et je n'avais pas aimé.

    Bon mardi

    Bisous

    3
    Mardi 11 Juin 2013 à 22:24
    CARDAMOME

    moi non plus je n'apprécie pas trop mais vu le prix j'en ai fait quelque chose pour vite la finir! bzz

    4
    Jeudi 13 Juin 2013 à 16:23
    barbara

    ho mon dieu, mais ça c'est juste terrible, la poutargue ici ça n'existe pas bien sur, et tes petits tas de pâtes là, et la poele avec les pignons, misère j'ai juste envie de manger l'écran !!! 

    merci pour ton message de soutien, de gros bisous

    5
    Jeudi 13 Juin 2013 à 17:33

    Diluée de cette façon çà me plairait bien ..... c'est tellement fort que je n'arrive pas à la prendre seule en apéro, je la mélange avec un peu de crème.

    Bisous

    6
    Dimanche 16 Juin 2013 à 13:12
    CARDAMOME

    je n'aime pas trop non plus, trop fort, c'est pourquoi j'ai choisi de finir cette poutargue ainsi

    bon dimanche et bonne fête au papa, bzz

    7
    Jeudi 27 Juin 2013 à 17:23
    CARDAMOME

    bon la poutargue j'en fais pas des folies c'est pourquoi je les ai faites à la la crème de poutargue et les pignosn, c'est un péché mignon!

    continue à prendre soin de toi, pense à te reposer au maximum bzzz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :