• Curry rouge de seiches et gambas, fèves et poivrons au lait de coco

     

    curry-seiche-gambas-poiv.-feve-05-09.jpg

    J'ai refait récemment cette recette délicieuse 

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Je vous ai déjà proposé cette recette de curry rouge de seiches et gambas au lait de coco (création personnelle) mais la refaisant, j'en ai modifié quelques petits détails afin de vous permettre un meilleur résultat.

    C'est ma recette fétiche, avec "les joues de boeuf aux épices, carottes et raisins".

     

    Ingrédients (6 pers)

    Lorsque je prends les seiches surgelées, je ne le fais jamais en début de matinée, ainsi elles ont eu le temps de perdre leur eau et on a un poids pratiquement net; de plus on peut vraiment voir l'allure qu'elle ont après décongélation.

     

    1 kg de petites seiches surgelées ou fraiches (supions)

    1 douzaine de queues de gambas moyennes crues, non décortiquées (ou 18 !)

    2 oignons moyens

    2 gousses d’ail

    2 poivrons rouges

    2 poivrons verts

    2 grosses poignées de fèves surgelées (150 g)

    5 tomates mûres moyennes

    2 càc de gingembre haché et ½ càc de sucre ou 1 càc de confit de gingembre

    2 feuille de laurier, thym

    1 dizaine de feuilles de curry ou 10 pincées

    3 càs de coriandre fraiche hachée

    1 càs de pâte de curry rouge

    1 càs de fond de volaille

    150 à 200 ml de lait de coco

    500 g de riz thaï parfumé

    Huile d’olive, Sel, Thym, Farine

    farine

     

    Préparation

     curry-rouge-seiche-gambas-09-10-002.jpg

    Décongeler les seiches et les gambas la veille dans le frigo (si elles sont surgelées), puis égoutter et fariner les seiches.

    Hacher les oignons, l’ail et le gingembre

    Peler les tomates et les couper en petits morceaux

    Couper les poivrons en grosses lanières

     curry-rouge-seiche-gambas-09-10-001-copie-1.jpg

    Faire suer le mélange oignon/ail/gingembre dans de l’huile d’olive jusqu’à légère coloration et réserver. Mélanger dedans la pâte de curry.

    Saisir les seiches dans de l’huile d’olive.

    Ajouter les oignons, le laurier, les feuilles de curry et le thym.

    Ajouter les tomates.

    Laisser cuire quelques minutes pour attendrir les tomates à feu fort puis ajouter le fond de volaille avec 800ml d’eau et baisser le feu.

    Rectifier l’assaisonnement d’autant qu’il faut rajouter les légumes qui suivent.

    Ajouter les fèves et laisser cuire 10 minutes.

    Ajouter les poivrons et laisser cuire 10 minutes.

    Ajouter les gambas et cuire encore 5 minutes.

    Ajouter le lait de coco et faire réduire éventuellement.

    La sauce n’est pas épaisse mais pas trop liquide non plus. Si elle est trop liquide, diluer un peu de maïzena dans un peu de sauce et rajouter au reste puis refaire prendre une ébullition.

    Ajouter la coriandre et cuire encore une minute à petit bouillon.

     

    Pour le curry, commencer avec les deux tiers de la dose proposée si vous n’êtes pas trop « piment ». Ne pas hésiter à goûter et rectifier l’assaisonnement.

     

    Entre temps, mettre à cuire le riz dans une cocotte au micro onde pendant 22 minutes (un volume de riz pour un volume et demi d’eau et 10 g de sel par litre d’eau (en principe on devrait avoir 750 ml d’eau et 7g ½ de sel). Quand le riz est cuit, verser un filet d’huile d’olive et mélanger.

    Servir le curry avec le riz. On peut décorer de coriandre fraiche.

     

          Coût total/pers = < 3 €

    Mots-clés  : seichessupions,gambascurry rougepoivronslait de coco, plat de la mer 

    Cardamome

    « Cantucci, petits croquants aux amandes, de ToscaneTagliatelles à la putanesca »

  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Septembre 2010 à 02:12

    ouh que ça m'a l'air savoureux... je vais me garder ça soul coude pour dans bientôt...

    miam miam

    merci ma Béa, gros bisous qui se couchent enfin

    2
    Lundi 13 Septembre 2010 à 09:28
    CARDAMOME

    je viens de rajouter le coût par personne. en fait je devais recevoir mes collègues de boulot avec participation de tous. prochainement, je mettrai la recette des rouleaux thaÏ, fabuleux (rien à voir avec les nems connus) que j'ai prévue pour l'entrée.

    bisous ma grande et j'espère que tu as pu récupérer!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :