• Confit de gingembre, pomme et vanille, une merveille

     

    Hebergeur d'image 

    Je refais régulièrement du confit de gingembre et plus rarement, du confit de pomme.

    Ces jours-ci, j'avais un peu trop de pommes alors je me suis décidée et je me suis mise en confiture!

    • J'ai fait du confit de gingembre en ayant soin, par rapport à mes tout premiers pots, de rajouter un peu d'eau pour avoir du sirop

    • J'ai fait le confit de pommes; il va rester en fait très peu de morceaux de fruits et on va surtout avoir une sorte de "miel de pomme" un régal en bouche qui va faire merveille pour de multiples utilisations en pâtisserie comme cette tarte aux pommes

     

    Le principe est simple:

    On fait macérer le fruit, coupé en morceaux ou en bâtonnets dans un poids égal de sucre, avec ou sans vanille (pour la pomme et c'est bien sur meilleur avec, à raison de 1 gousse pour 500 g de fruit) et avec un peu de jus de citron.

    Dès le lendemain le fruit est devenu translucide et on peut lui donner un premier bouillon

    Chauffer en remuant jusqu'à 105° puis laisser macérer jusqu'au lendemain

    Ajouter de l'eau et renouveler l'opération afin que tous les fruits soient bien translucides (il en restera toujours quelques uns qui ne le seront pas, as d'inquiétude).

    J'ai du renouveler encore une fois l'opération 3 cuissons en tout).

    Amener à 105° et mettre en pot

    Hebergeur d'image

    • Et puis j'ai eu l'idée de faire un confit mixte, mélangeant pomme/vanille et gingembre. Après macération individuelle j'ai mélangé un peu de pommes et un peu de gingembre (en ajoutant du sirop de macération respectif).

     

    Je n'en ai fait qu'un tout petit pot comme c'est toujours le cas quand j'innove, et...je le regrette tellement ce confit est succulent: on a le piquant du gingembre mais pas trop car on a aussi la douceur de la pomme et la saveur subtile de la vanille. La seule différence dans la fabrication de celui-ci c'est que je l'ai réduit davantage et j'ai poussé jusqu'à 107° juste pour ne pas avoir de sirop et être juste assez souple pour s'en servir un peu à la cuillère tel quel.

    Oh "fan de chichoune" comme on dit ici, une fois de plus j'ai été obligée de cacher mon petit pot mais bientôt j'en refais et l'homme pourra se servir tout seul.

    Il m'a dit "tu devrais en vendre, c'est trop bon" oui, j'aimerais bien mais la législation est très dure enfin si vous avez une idée je suis preneur.

     

    J'en ai refait quelques jours après, en fait, hier et j'ai procédé différemment:

    J'ai passé le gingembre non coupé (518 g) et les pommes en quartier (518g), une minute à la vapeur douce puis je les ai coupés et fait macérer avec la vanille (1 gousse), un jus de citron et son zeste et le sucre (même poids que le total pesé après le passage à la vapeur (1 kg). Après 30 minutes, voici la photo:... J'ai laissé macérer tout la nuit; éventuellement prolonger la macération jusqu'à ce que les fruits soient translucides avant la cuisson et ainsi on a juste besoin de chauffer à 105°, laisser refroidir puis re chauffer pour avoir la consistance désirée et mettre en pots (pour moi, 107°). 

    Hebergeur d'image

    Mots-clés  : confit de gingembre,confit de pommeconfit gingembre/pomme/vanille miel de pomme 

    Cardamome

    « Pâtes fraîches "maison" aux lactaires, sauce roquefort au poivreBrioche au levain, à la vanille et au sucre en grain »

  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Décembre 2013 à 10:00
    Éric G. Delfosse

    Vendre, c'est "compliqué", surtout en France.

    Déjà qu'en Belgique, l'administration (et l'AFSCA) deviennent de plus en plus chiantes, mais chez vous, c'est encore pire...

    Avoir une cuisine propre ne suffit pas : il faut en outre arriver à prouver qu'on a une cuisine propre, par exemple... Ou encore il faut prouver que chaque ingrédient est "propre" (pas de listéria, par exemple), il faut avoir des certificats prouvant leur origine, etc. ... Pas question d'utiliser les pommes de son verger, par exemple (ni les oeufs de ses poules, ni les légumes de son jardin : quand j'étais traiteur, je ne pouvais officiellement pas utiliser le persil et le romarin qui poussait dans mon jardin !).

    Bref, le bordel !

    Mais...

    Si tu as un ami  qui possède une "table d'hôtes" ou des "chambres d'hôtes", tu pourrais lui proposer un arrangement : fabriquer (officiellement dans sa cuisine sous sa supervision) quelques petits pots que ses clients seraient heureux de consommer sur place (ou qu'ils emporteraient chez eux).

    Il y a aussi la possibilité de "revendre ses surplus" : il existe un site en France (mais me rappelle plus le nom, faudra chercher sur Google) qui permet à quelqu'un de préparer plus que ce qui lui est nécessaire, et de faire profiter ses voisins (au sens large) de ses préparation. Mais, bon, ce sera au prix pratiquement coutant. Puisque faire des bénéfices équivaudrait à devoir ouvrir un registre de commerce, à déclarer aux impôts, à remplir des tonnes de paperasseries. Exemple pour tes pots : le pot coûte (j'invente) 20centimes, chaque pot contient 15 centimes de sucre, 15 centimes de pomme, 15 centimes de gingembre, 15 centimes de vanille, et il faut 20 centimes d'électricité pour la cuisson, tu peux revendre ton pot à un euro, point barre. Bon, on ne chipotera pas si tu le vends à 1.20€, mais pas question, comme dans la restauration, de le vendre à deux euros, ni trois ! Il est vrai que les pommes et le gingembre, tu peux les acheter ... chers ! Surtout si c'est du bio !

    Sinon, bin, tu fais des pots (trois pots de trois recettes différentes), tu poses ça sur un petit "dessous de plat" en osier, tu enveloppes avec un "papier cadeau transparent", et tu offres (pour Noël, pour des anniversaires, ...) : ça ne te rapportes rien, mais tu économises sur l'achat de cadeaux...

    2
    Samedi 14 Décembre 2013 à 10:33
    CARDAMOME

    eh oui tout ça j'y ai bien pensé et j'avais fait de longues recherches sur google pour la législation; comme tu dis trop compliqué, trop de paperasserie trop d'obligations. et à cause de ça plein de bons produits ne voient le jour qu'au stade convivial, c'est désolant! merci pour ta longue réponse faut que j'aille acheter des petits pots aujourd'hui car je n'ai que des gros et pour offrir, c'est mieux le PM n'est ce pas! en attendant, je me régale et j'en fais profiter les voyageurs qui s'arrêtent ici et pritent d'un petit déjeuner certes qui n'est pas très rentable pour moi mais quelle satisfaction de les voir se régaler et d'entendre leurs compliments!

    Le gros avantage pour tout ce que je fais, c'est primo je 'nai plus besoin de lire les étiquettes en tout peti, je reviens avec très peu de courses (moins lourd) je perds moins de temps aux caisses et moins souvent, j'occupe mon temps libre agréablement, j'ai moins de frias car tout ce qui est fait maison est forcément moins cher et on mange mieux que dans 90% de restaurants (surtout dans PACA!).. et si j'avais un jardin, tu imagines!

    passe un bon we, 

    3
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 12:34
    Josiane

      Que c'est compliqué la législation !!!!!!

    En tout cas, même si je suis en vrac, tu m'as donné l'eau à la bouche !!!!

    Je ris car il me semble ententendre la papé et son "fan de chichounne" pourtant il était du côté de St Étienne mais il avait du ramener l'espression du temps des armées !!

    Bisous

    4
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 10:53
    dieteticienne-a-domi

    Miam cette recette me paraît vraiment être un pur délice. J'adore la pomme et le gingembre alors ça tombe bien ! Avec une boule de glace vanille faite maison !!!! J'en salive déjà.

    5
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 19:21
    CARDAMOME

    on a un point commun! J'ai justement "vu" quelqu'un ce matin et lui ai fait goûter une briochette au gingembre confit (toujours une phase pratique dans mes séances afin de voir le comportement alimentaire, les sensations etc )

    alros vous pouvez saliver, c'est une pure merveille, pour qui aime le gingembre bien évidemment. dès l'envoi de ce com je pars d'ailleurs finir une nouvelle fournée et la mettre e pot...ça va être difficile de résister au fond de casserole! merci pour votre passage

    6
    Jeudi 19 Décembre 2013 à 18:01
    CARDAMOME

    ton avis de com dans ma boite je l'ai encore reçu aujourd'hui...comprends rien!

    oui c'est compliqué mais c'ets bien dommange. bzzzz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :