• Aujourd'hui je fais la bouillabaisse...avec "Les piments rouges"

    bouillabaisse-prep-marinade.JPG

     

    Oui mais vous ne la verrez pas aujourd'hui la bouillabaisse, hé hé...chu en cuisine!

    Alors grosse marmite avec tout ce qu'il faut comme poissons dedans, commandés mercredi sans certitude mais finalement j'ai pu réunir les principaux spécimens.

    Oui il y a eu du mistral récemment et oui il a fait beau ces jours-ci alors j'ai eu la chance de pouvoir rester sur ma première intention (le plan B, c'était la bourride).

    Je me suis toujours demandée comment font les miliers de restaurants qui la proposent à Marseille et ailleurs, en permanence et souvent, sans la réserver. Enfin si, j'ai la réponse mais c'est de l'ironie! au royaume du surgelé et du sous-vide, tout est possible! Beurk!...

    ...Et étant donné que les pêcheurs du coin satisfont d'abord les grands de Marseille (Michel et Le Petit Nice ou encore Miramar), il ne reste plus grand chose pour les autres. Mon poissonier m'a dit que de toutes façons, le poisson venait en grande partie de Port Vendre et de Boulogne.

    Moi, j'ai eu de la chance (mon poissonier doit m'avoir à la bonne) il m'a affirmé que les pêcheurs lui avaient certifié que mon poisson, préparé tout spécialment pour cette commande (7 kg soupe comprise) venait de la méditerranée (sauf les seiches (?) achetées à carrouf)!

    Cette année, j'innove: je rajoute les seiches sur une idée de Daniel le Corse.

    En revanche je suis une inconditionnelle du bouillon clair (n'en déplaise aux autres qui préfèrent la soupe épaisse. Il y a tant et tant de grand mères et de pêcheurs qui ont fait leur propres recettes! 

    Je vous dirai aussi quel prix à mon avis je pense qu'on ne devrait pas dépasser au restaurant (les fluctuations dépendant de la catégorie du restaurant et elles ne sont pas toujours signe de "bonne" bouillabaisse car je le redis, il y a trop de bouillabaisses à la carte pour si peu de  poissons....

    Alors la recette de la bouillabaisse, dans trois jours


    Dur reste à l'origine...bon je vous raconterai ça la semaine prochaine

    En attendant, régalez-vous en musique et sentez déjà le parfum annoncé de ce plat que, vous l'imaginez, je ne fais pas très souvent car je préfère la saveur à une forte fréquence médiocre. 

     

          mots-clefs:  bouillabaissepoissonméditerranée

    Cardamome

    « Velouté de topinambours l'OustauMa bouillabaisse et suggestion pour un budget plus modeste »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 09:53
    Eliane

    Bonjour Cardamone, voila une énorme cassolette de la mer ! bravo


    beau dimanche et a bientôt

    Mon nouveau blog. 
    http://champsfleuri.eklablog.com

    2
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 10:25

    ça semble bien bon ça!!! bravo

    3
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 10:47
    Josiane

    Il y a tant de façon de la faire! mes 2 grand mères ne la faisaient pas pareilles et elles étaient aussi bonnes !!!!

    Bon dimanche & bises.

    4
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 22:20
    CARDAMOME

    ben on s'est super régalés

    les piments rouges en fait, c'est Red hot chili peppers!(la musique)

    bisous

    5
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 22:23
    CARDAMOME

    ok j'irai voir demain

    et le mien , http://ateliersaveurnutrition.over-blog.com mai si tu en parles, ne fais pas le lien entre moi et ce blog, tu dis "bea"

    ceux qui me connaissent savent bien sur ou  se doutent...

    6
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 22:55
    sarah

    ohhhhh!!!ça se voit que tu es de marseille!elle est parfaite!!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :