•  Hebergeur d'image

    J'ai reçu un commentaire touchant il y a peu sur ma passion de la boulange ce qui m'encourage à continuer à communiquer sur mes dernières productions.

    J'afine ma façon de procéder puisque récemment j'ai mis au point ma fernière trouvaille, deux poolish pour n'utiliser qu'un soupçon de levure. Le temps d'attente est supérieur mais quel avantage!

    En général, lorsque j'en fais un, j'en fait deux: un Paillassonet un pain façon Paillasse (PDL AOC) car j'en conserve toujours un levain chef.

    Comme d'habitude vu que nous ne sommes que deux et malgré notre extrême gourmandise pour ces pains, j'en garde les entames et je mets le reste en tranches au congélateur et j'en refais lorsqu'il n'en reste presque plus. 9a croustille à la sortie du four et c'est très difficile de résister!

    Si je continue à publier  autant de pains  c'est avec l'espoir que de plus en plus de gens s'y mettront et feront leur pain. Il ne s'agit pas de le faire tous les jours et quand bien même! Cela prend tout au plus 4 x 5 mn de manipulation et 30 mn de cuissonpour un pur bonheur.

    Enfin, j'ai testé cette farine de blé noble, le blé meunier d'Apt, que vous voyez en photo en haut


    Récemment notre régal suprême a été ceci: tartines beurrées (ok, du 60%!) garnies de caviar d'algues, perles fines qui sont vraiment très agréables...un régal!

    Hebergeur d'image

    Nb: certaines photos sont prises de nuit...désolée!

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    53) Paillasson 20% farine T150 tomate et olive

     

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    54) Paillasson graines de courge et lin , couvert sésame 


    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    55) Paillasson boule raisins et sésame


    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    56) Paillasson graines de tournesol 40% T150


    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    57) Paillasson 20% seigle, 20% T150 levée seulement 10 heures


    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    58) Pain map 10% T150 olives

     

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    59) Paillasson 10% T150 tomates séchées et gr de courge levée seulement 10 heures

     

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    60) Paillasson 10% T150 70g flocons, couvert.sésame

    Hebergeur d'image

    61) Baguette au pavot et baguette au tournesol T65 levée 12 heures


    Hebergeur d'image

    62) Paillasson 40% T150 graines mélangées

     

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    63) Paillasson 20% seigle et 40% T150


    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    64) Pain au son map 20% son et 20% T150


    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    65) Paillasson 20% T150 aux raisins


    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    66) Paillasson 20% T150 tomates et olives levée 12h


    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    67) Paillasson au blé meunier d'Apt T80 (levée 12 h)

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    68) Paillasson courge 10% T150 deux poolish (ma nouvelle façon de faire)


    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    69) pain map 30% son 10% T150


    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    70) Paillasse aux graines de chanvre 40% T150

     Hebergeur d'image

     deux moitiés: Paillasse au pavot  (haut)et paillasson au  gr. chanvre (bas)

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    8-PDL) Pain Paillasse au pavot 30% T 150

     

     

     Mots-clés : pain Paillassepain Paillassonpoolishgraines de chanvrepain à levée lentepain sans pétrissage

     

    CARDAMOME


    2 commentaires
  • Hebergeur d'image 

    Si on me demandait de choisir une seule façon de se nourrir, je dirais des plats cuits simplement, à la vapeur douce fait de produits naturels et gouteux et assaisonnés très simplement.

    La plupart du temps, un plat de pomme de terre, haricots verts et carottes, le tout cuit à la vapeur douce, me convient parfaitement. Quelquefois j'y ajoute des haricots soissons ou des topinambours (et pourtant j'ai un peu de mal avec mais c'est si bon!). Je mets rarement des courgettes car je suis la seule à les apprécier. Un simple filet d'huile d'olive...et on se régale.

     

    Récemment j'ai fait un poulet au citron confit*...une merveille! Il en restait deux blancs , un peu de sauce et quelques raisins et oignonsen fait, j'ai refait la recette plus tôt que prévu!

     

    J'ai servi avec une belle purée aromatisée d'huile d'olive* et des carottes simplement cuites de la même façon.

     

    Un peu de jus de cuisson du poulet sur la purée et sur les carottes et..."le roi n'était pas notre cousin"

     

    Hebergeur d'image

    * J'ai trouvé un poulet fermier sans OGM, label rouge DLC + 2 jours, de 1kg400 à 4.10€ et 

    pommes de terre coupées en gros cubes et cuites à la vapeur. réduction en purée mélangée à du lait jusqu'à la consistance désirée (une cuiller tient seule droite dans le plat). Mélanger avec de l'huile d'olive et un peu de muscade.

     

     

    Mots-clés : pommes de terre,carottepoulet fermierhuile d'olivepuréepoulet au citron 

    CARDAMUST


    3 commentaires
  •  Hebergeur d'image 

    IL me restait un peu de munster et je n'ai pas fait de soufflé depuis au moins...24 ans!

     

    ...Je viens de visiter le site de ladymilongera et il se trouve qu'elle en a fait un aux brocoli...alors je n'hésite pas à vous donner le lien car c'est mon prochain soufflé!

    Soufflé au munster

     

    pour 4 personnes:

    75g d’emmental râpé

    75g de munster

    30g de beurre

    30g de farine de blé T65

    25 cl de lait demi-écrémé

    4 œufs (200g)

    Sel, poivre, muscade en poudre

     Hebergeur d'image

    Préparer une sauce béchamel avec le beurre, la farine, le lait, l’assaisonnement (chauffer beurre+ farine et quand c’est bien pâteux homogène ajouter le lait en une fois, assaisonner et remuer jusqu’à épaississement).

    Beurrer le moule avec un pinceau et du beurre fondu, en remontant du fond jusqu’en haut des bords puis saupoudrer de farine et d’un peu de fromage râpé.

    Séparer les oeufs et battre les blancs en neige

    Hors du feu, lui ajouter les jaunes un à un puis le fromage et enfin les blancs en neige (en commençant d’abord par mélanger une grosse càs de blancs). Mélanger délicatement afin de ne pas casser les blancs.

     Verser l’appareil à soufflé dans le (les) moule(s) et cuire 40 min (pour un grand moule, 20 mn pour des moules individuels) dans le four bien préchauffé à 180°CT.

    Ne surtout pas ouvrir le four pendant la cuisson et servir sans attendre

     

    Hebergeur d'image

     

    Il est possible de préparer à l’avance le soufflé et de le laisser au frigo ; dans ce cas, prolonger un peu la cuisson (5 mn).

     

    Mots-clés : soufflé au fromage,munsteremmentalentrée chaudefacile 

    Cardamust

     

     


    7 commentaires
  • Hebergeur d'image     

    Je fais mes pâtes fraiches dans 90% des cas et cette fois, j'ai utilisé une partie de ma pâte pour faire 4 petites plaques à lasagne pour mon petit plat à gratin.

    D'une invitation récente il me restait une joue de boeuf, certes pas suffisant pour faire une bonne bolognaise mais j'y ai rajouté un steak haché à 5%MG. J'avais aussi un reste de shitakés déjà cuits. Ces champignons ont une texture comparable aux cèpes.

    Hebergeur d'image

    Avec une demie boite de pulpe de tomates j'ai fait une sauce (oignon, ail herbes, sel et poivre) dnas laquelle j'ai rajouté la joue déjà cuite et le steack haché.

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    J'ai fait la sauce béchamel (40 g de farine, 30 g d'huile d'olive,

    10 g de beurre et qsp lait pour une sauce pas trop liquide) dans laquelle j'ai fait fondre un reste de reblochon (environ 40 g)

    J'ai alterné les couches de pâte, de bolognaise et de béchamel: 

    Pâte, bolognaise, pâte, béchamel, râpé, pâte, bolognaise,shitakés, pâte, béchamel et râpé. 

    Un petit filet d'huile d'olive sur l'ensemble et au four 200° pendant 30mn.

     

    Voilà un bon petit plat pour 4 personnes .

     

     

     Mots-clés  : lasagnebolognaise,avec des restesbéchamelshitaképâtes fraiches maison

    CARDAMUST

     


    5 commentaires
  • Hebergeur d'image 

    POur ceux qui suivent mes essais et perfectionnements en la matière, vous pourrez voir la recette de mon pain Paillasson ici

    De même , la recette de mon interprétation du Pain de Lodève (pain Paillasse) et j'alterne indifféremment l'un ou l'autre au gré de mes envies ou de la nécessité d'utiliser la pâte fermentée (levain chef)

    Il y a quelques temps j'ai fait un essai: doubler la poolish pour le Paillasson et ne pas rajouter de levure pour le pain de Lodève (on a donc juste la levure qui se trouve dans le levain chef)...

    ...et ça marche très bien

     

    Hebergeur d'image

     

    Alors cette fois je vous parle de ce dernier Paillasson que j'ai fait aux graines de courge en partant de deux poolish successives. Avec un pain de levure il faut compter 10 g pour 500 g de farine; ici c'est 10 fois moins.

     

    Pour un pain de 800/850 g 

     

    1ere poolish: Utiliser farine T65 minimum ou seigle

    50 g de farine T65 bio + 50 g d'eau de source tiède (faiblement minéralisée)+ 1/2 càc de miel, 1 g de levure sèche. Bien mélanger vivement à la fourchette.

    • Laisser doubler de volume, à couvert (coin chaud, four éteint ou radiateur)

    • 2ème poolish: poolish + 100g de farine T65 + 100 g d'eau

    • Laisser doubler de volume

    • Utiliser comme dans la recette (ajouter 350 g de farine (j'ai mis 50 g de T150 et 300 en T65), 15 g de sel gris (10 blanc), 200 g d'eau et des ingrédients éventuels (50 à 100g selon). Saupoudrer de farine, repos couvert pendant 10 heures puis rabats et encore 12 heures environ et cuisson). Si c'est tard, je ne fais les rabats qu'après 3 ou 4 heures et repos jusqu'au lendemain.

    Pour cuire un pain le matin vers 12h il faut commencer les poolish la veille vers 8heures et faire les rabats vers 22/23h (mains mouillées ou avec une corne mouillée).

    L'avantage c'est d'avoir besoin de très peu de levure, elle s'autofabrique. Le temps de pousse et l'humidité va faire le reste avec une mie bien alvéolée et un parfum non surdosé en levure. (mon marchand va m'en vouloir!!!). 

     

     Mots-clés  : pain Paillassonpain Paillasse de Lodèvepeu de levurepoolishgraines de courgepain sans pétrissage

     

     

    CARDAMUST


    4 commentaires
  • Hebergeur d'image  

    Avec ces mesures j'ai fait deux petites tartes de 20 cm. Il fallait que j'utilise deux pommes granny qui commençaient à dater mais en mettre trois ou quatre aurait été plus adpaté. Mais nous nous sommes bien régalés, d'ailleurs une de ces deux tartes  a été suffisante pour notre dessert, certes un peu exagéré...

     

    Pâte sablée aux noisettes

     

    225g de farine

    25g de poudre de noisette

    40g de sucre semoule vanillé maison

    2g de sel

    125g de beurre

    1 œuf

     Hebergeur d'image

    Dans le robot mélanger les poudres puis ajouter le beurre et pulser

    Ajouter l’œuf et pulser jusqu’à avoir une pâte

    Reprendre la pâte à la main en travaillant le moins possible

    Repos une heure au frais, étaler sur 3 mm

    Cuire 35mn à 180° Dose pour deux petites tartes

     

    Pour la tarte aux pommes

    Saupoudrer le fond de tarte d’un mélange de sucre et de cannelle

    Etaler les pommes en éventail. Cuire pendant 35 mn

    Passer un beurre sur les pommes à la sortie du four

     

    Passer un sirop épais ou mon miel de pommes et gingembre à la surface des pommes

     

    Hebergeur d'image

    Mots-clés  : tarte aux pommes,pâte sablée noisette 

    CARDAMUST


    3 commentaires
  • Hebergeur d'image

    N'ayez crainte, je ne vais pas publier chaque fois que je fais une déclinaison de cette merveilleuse recette...Cette fois seulement... car la dernière j'avais oublié de piquer la pâte. Eh bien, pâte piquée c'est très bien AUSSI.

    De plus j'ai fait plus pratique:

    • J'ai passé la pâte au laminoir à pâtes fraiches

    • J'ai posé les plaques sur le plat de cuisson et j'ai piqué avec un cure dent

    • J'ai découpé des bandes à la roulette, puis dans l'autre sens pour en faire des carrés puis j'ai saupoudré de sel gris (passer la main dessus pour mieux faire adhérer)

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Recette ici en mettant 40/50 g de sésame au lieu des olives. J'ai tout mis dans la cuve de la map en commençant par un peu d'eau et la levure, puis tout les reste. 

    Je vous dis pas..question grignotage! J'espère que j'en aurai encore pour début février, ya des amis qui viennent manger!

     

    Alors les prochains je les fais

    aux graines de chanvre...si si!

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image   

     

    Mots-clés  : biscuits apéritif,sésamepetits biscuits salésbiscuits en cas 

     

    CARDAMUST


    5 commentaires
  • Hebergeur d'image 

    J'ai enfin reussi à trouver des graines de chanvre ...dire CHENEVIS  ...mais les deux vont bien, sachant que ce chanvre là n'est pas toxique et autorisé à la culture selon des règles très strictes (ben oui, je suppose que quelqu'un qui en ferait et perdrait malencontreusement des graines de cannabis (toxiques elles) dans son champ serait très fortement ennuyé par les autorités qui contrôlent d'une façon très assidue ce genre de production.

    J'en ai déjà parlé mais je rappelle que le chanvre est une véritable enjeu pour la consommation de protéines car il en contient 28% et a un agréable goût de noisette, très chargé en acides gras essentiels.

    En revanche, je suis toujours à la recherche de farine de chanvre en boutique (sur le net c'est vraiment trop cher avec les frais de port) et le seul endroit à peu près valable que j'ai trouvé n'a pas voulu m'en livrer et pourtant je suis en autoentrepreneur (bien sur, je ne leur avais pas fait une commande terrible...). Je fais finir par m'arranger avec l'épicier du coin s'il accepte de me le commander....

    Alors n'hésitez pas à en demander dans vos boutique bio, à le cuisiner et à diffuser la bonne parole car sa culture ne demande pas d'engrais, pas de pesticides et outre la farine, les grianes et autre huile alimentaire, tout est bon chez lui pour l'alimentaire, le bricolage et pour le textile.

    Hebergeur d'image

    Pour la recette du pain c'est ici, ou mon pain habituel que pour une fois je n'ai pas fait torsadé.

    Ça croque sous la dent et le pain s'en trouve davantage protéiné.

     

    Mots-clés  : pain completchanvre,chènevisgraines de chanvrepain aux graines de chanvreprotéines 

     

    CARDAMUST


    3 commentaires
  • Hebergeur d'image

    Voilà une recette simple avec une agréable acidité adoucie par les raisins secs et le gingembre confit. La précuisson à la vapeur douce permet d'éliminer les graisses animales; de bonne qualité, ce poulet fermier n'a pas rendu énorméménent de gras.

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    C'était un régal et avec des pâtes fraiches maison...vraiment top!

    Hebergeur d'image

    1 poulet fermier

    Thym, laurier, romarin,

    ½ carotte, 1 morceau de navet,

    5cm de céleri, 1 vert de poireau,

    un peu d’oignon et d’ail

    Huile d’olive

    1 gros oignon

    4 gousses d’ail

    1 càs de gingembre confit

    Ou l’équivalent en frais et 1 càc de miel

    1 jus de citron jaune

    1 citron confit au sel, tranché en morceaux

    Sel, poivre noir concassé

    1 petite poignée de raisins secs

    2 pincées de cardamome

    2 càs de coriandre fraiche

    4 tomates confites (maison pour moi)facultatif

     Hebergeur d'image

    • Saler le poulet de tous les côtés et réserver le temps que l’eau du cuit vapeur chauffe

    Cuire le poulet pendant quelques mn à la vapeur douce. Cette opération va éliminer les graisses animales en excès. Le découper et réserver les parures et carcasse.

    • Casser la carcasse en morceaux et la saisir avec le reste des parures dans un peu d’huile d’olive, avec un peu de sel pour faire le fond

    Mettre le tout dans une casserole avec des aromates, des légumes (ou des épluchures propres et précuites 30 secondes à la vapeur), sel et poivre,1 litre d’eau et faire un fond de volaille en réduisant la préparation le temps de préparer le reste.

    • Faire dorer les morceaux de poulet dans un peu d’huile d’olive, puis les saler et les réserver.

    • Jeter l’huile, essuyer la poêle et faire suer les oignons ciselés, les gousses d‘ail juste coupées en deux et saler un peu sur la fin.

    Ajouter le reste des ingrédients et le fond de volaille sauf la coriandre et cuire doucement pendant 30 mn (dépendant de la grosseur du poulet, celui-ci était petit). Rectifier l’assaisonnement, ajouter la coriandre fraiche hachée, servir avec des pâtes ou du riz, et décorer de quelques tomates confites. J'ai servi avec des opâtes fraiches "maison" (150 g de semoule de blé dur, 160 g de farine T65, 150 g d'oeufs)

     

    Hebergeur d'image

     

    Mots-clés  : poulet fermiercitron confitgingembrepâtes fraichescoriandreraisins secs

     

    CARDAMUST


    5 commentaires
  • Hebergeur d'image  

     Je comprends pourquoi ce plat réconforte les sportifs...comptez en gros 580cal/ personne! D'ailleurs nous n'avons mangé que ça car nous ne pouvions plus rien avaler après et nous avons même eu du mal à finir.

     

    300g de pommes de terre rates (net 240 g)

    1 oignon

    50g de lardons ou de poitrine fumée

    50g de crème

    160g de reblochon

    Muscade, poivre noir concassé, ail en poudre

    5g de beurre

    Huile d’olive 

    Hebergeur d'image

     Hebergeur d'image

    Cuire les pommes de terre à la vapeur douce puis les éplucher ou les éplucher avant. J'avais 240 g pesé net.

    Les couper en rondelles.

    Saisir l’oignon ciselé dans un peu d’huile d’olive, après 1 mn y ajouter les lardons et les rondelles de pomme de terre.

    Ajouter un peu de muscade et de poivre. Bien faire dorer le tout

    Beurrer et saupoudrer d’un soupçon d’ail les caquelons.

    Répartir la préparation en trois couches alternées avec des tranches de fromage, terminer par le reblochon.

    Verser deux càs de crème à la surface de chacun des caquelons

     

    Enfourner à 200° pour 20 mn environ pour faire gratiner

     

     

    Hebergeur d'image

     

    Mots-clés  : tartiflettelardons fuméspomme de terre rateoignonreblochon 

     

    CARDAMUST


    8 commentaires
  • Hebergeur d'image

    J'avais envie d'un royal/trianon mais pour un premier essai j'ai fait ces dômes, inspirée par les photos du blog "cestmafournee"

    Un royal c'est : dacquoise, croustillant praliné, mousse au chocolat et glaçage miroir

    Je n'ai pas utilisé ma recette de dacquois habituelle et je l'ai regretté aussi c'est MA recette que je vais publier ici.

    Pour le croustillant je n'avais pas de praliné et  je ne suis pas super contente du résultat de celui que j'ai fait, aussi je publie la recette que je ferai la prochaine fois avec de la pâte de praliné que j'ai depuis, rachetée.

    Donc ma conclusion sur ce premier essai: une dacquoise qui colle un peu (on ne change ps ce qui marche!), un croustillant praliné que j'ai étalé trop fin...ce n'est pas un craquelin, faut qu'il y ait quand même un peu de "mâche"! La mousse au chocolat est très bien et le finish en dôme est très original pour des versions individuelles et permet d'éviter le glaçage miroir.

    À refaire donc dans une version reprenant ma dacquoise habituelle ou approchante (l'autre contenait de la farine et ça n'est vraiment pas top!)et en étalant plus épais le croustillant praliné.

    Pour faire les dômes, le montage se fait à l'envers:

    Faire fondre le chocolat au four une minute puis l'étaler au pinceau et faire prendre au froid

    Remplir avec la mousse puis un rond de croustillant puis  un rond un peu plus grand de dacquoise (diamètre interne de la demie sphère)

    Mettre 30 minutes au congélateur et garder deux heures au frigo

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image 

    Pour la dacquoise reprendre la recette ici (je pense qu'il faudra diviser les proportions en deux car j'avais fait trois disques) 

    Pour le croustillant praliné:

    80 g de pâte de praliné ;
    60 g de chocolat au lait 40 % ;
    50 g de gavottes

    Emietter les gavottes. Ajouter le praliné et le chocolat fondu. Mélanger et verser sur le biscuit disposé au fond du cercle. Faire prendre au réfrigérateur.(Etaler sur 7 mm...j'ai fait moins et c'est insuffisant pour bien sentir le croquant)

    Pour la mousse au chocolat:

    Chauffer 50 g de crème et y faire fondre 75 g de chocolat noir  (pour moi, 74%). Laisser refroidir et pendant ce temps, monter 100 g de crème en chantilly puis y incorporer la ganache.

     

    Donc mon prochain défi, c'est le Royal avec ces ingrédients et un glaçage miroir, bien que la version en dôme soit à retenir.

     

     Mots-clés  : royaltrianon,croustillant pralinéchocolatmouse au chocolat,dacquoise,demie sphère 

    CARDAMUST

     


    2 commentaires
  • Hebergeur d'image

     

    ... Une façon d'utiliser les restes et c'est super bon et facile à faire

    120 g de pulpe d'avocat

    100 g de morue mi dessalée

    1 càs de piment doux frais haché

    ½  càs de jus de citron

    1 càs de jus de citron vert

    2 càs de caviar d’aubergine (ail, oignon, huile d’olive, coriandre, sel, poivre, cumin, citron, pulpe d’aubergine grillée)

    1 càs d’huile d’olive

    1 càs de coriandre fraiche ciselée

    2 pincée de paprika fort

     

    Mixer le tout, rectifier et déguster frais

     

     Mots-clés  : féroce d'avocat,avocatcitron vertmoruepimentcaviar d'aubergine

     

    CARDAMUST


    4 commentaires
  • Hebergeur d'image   

    Tout près de la clinique, en fait au pied des escaliers, j'ai repéré un pied de blettes et je me suis servie dès que j'ai eu fini mon service. La clinique est loin des espaces pollués, située tout en en haut  aux abords de la colline.

     

    De retour à la maison, j'ai soigneusement lavé les feuilles dans une eau légèrement savonneuse et je les ai rincées deux fois puis je leur ai fait subir la décontamination finale, la cuisson à la vapeur douce 3 mn, le temps qu'elle aient sué. Après égouttage, je les ai coupées  au ciseau et j'ai légèrement salé.

    Upload images

    Pour les shitakés, je les ai simplement coupés, fait réduire dans une poêle avec un peu d'huile d'olive et salés sur la fin.

    Pour la petite histoire, j'ai acheté 3 kg de shitakés pour farcir un chapon mais le fils n'étant pas venu manger le jour de l'an, j'en ai mis une partie au congélateur et une autre que j'ai cuite puis portionnée et congelée. Ceux que j'utilise dans cette omelette viennent juste d'être cuits. (environ 12€/kg en comptant les pertes dues à la deshydratation surtout)

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    J'ai mélangé aux oeufs deux bonnes càs de parmesan, un peu de sel et enfin, j'ai cuit l'omelette.

    C'est un régal et finalement encore meilleur qu'avec des épinards. Il faut dire que la texture du shitaké s'apparente à celle des cèpes ce qui donne une omelette vraiment très onctueuse.

     

     

     Mots-clés  : omeletteoeufs,blettes parmesanshitakéomelette aux blettesomelette aux champignons 

    CARDAMUST

     

     


    1 commentaire
  • Hebergeur d'image

    On ne change pas ce qui marche! Alors c'est parti pour refaire des cookies, ceux que j'ai adoptés mais au chocolat noir cette fois-ci. J'achète les pépites en surface pro (5 kg) qui sont à un prix très avantageux. Du reste, mes copines m'en rachètent de temps en temps car elles ont du mal à en trouver dans la grande distribution.

    Cette fois-ci j'ai fait 42 mini cookies, avec la même quantité d'ingrédients. 

    J'ai fait deux boudins que j'ai roulés, et j'ai coupé des tronçons puis les ai roulés en boules dans les mains. Je les aii légèrement aplaties sur la plaque de cuisson avc une fourchette.

     

    Calories: compter en gros 165 cal/ cookie (si vous en faites 20)

    Si vous en faites des plus petits, soit 42, ça fait en gros 80 cal

     

    Hebergeur d'image

     

    215  gr de farine (T55 pour moi)

    1/4 de càc de levure chimique (3 g)

    125  gr de beurre (58%)

    50  gr de sucre blanc (vanillé maison pour moi)

    125  gr de sucre roux (sucre total 81% qu'on peut aisément réduire à 70%)

    1/2 càc de sel (<4 g de sel gris pour moi)

    1 càc d'extrait de vanille (j'ai mis du sucre vanillé)

    1 oeuf 

     

    150 gr de pépites de chocolat noir

     

    Préchauffer le four à 180 ° CT

    Mélanger la farine, et la levure chimique

    Battre les deux sucres et le beurre

    Ajouter les deux oeufs, le sel ainsi que la vanille si utile

    Continuer de battre pendant une minute

    Ajouter le mélange farine

    Ajouter le chocolat et mélanger à la cuillère en bois

    Rouler en boudin, découper en tronçons la pâte et en faire des boules; les déposer  sur la plaque recouverte de papier cuisson (laisser  2 centimètres  entre chaque boule)

     

    Cuire jusqu'à ce que les bords des cookies soient dorés, en faisant attention à ce que le milieu soit toujours un peu mou (environ 8 à 10 minutes) J'ai fait 11 mn CT.

     

    Hebergeur d'image

     

     Trop gourmande, j'en ai aussi refaits au chocolat au lait

     

    CARDAMUST


    3 commentaires
  • Hebergeur d'image 

    Le jour de Noël, nous avons fait simple: j'ai décongelé ces aiguillettes de canard que j'avais achetées en voie de péremption et j'ai cuit les choux fleur et brocoli à la vapeur douce.

    Saisir les aiguillettes dans un peu d'huile d'olive et un soupçon de beurre. Cuire très rapidement afin de les garder rosées et les réserver dans un papier alu le temps de faire la sauce qui se fait très rapidement.

    Si vous êtes végétarien, remplacez les bouillons carnés par des bouillons de légumes et servez votre sauce avec des légumes et, pourquoi pas, du tofu.

     

    La sauce au poivre vert pour deux personnes:

     

    2 bouchons de Cognac (ou ajouter genièvre en poudre pour les abstinents)

    100 ml de vin blanc (facultatif: remplacer par 1/2 jus de citron et une pointe de miel ou rien)

    1/2 càc de fond de de veau lyophilisé

    1 bonne càs de poivre vert

    150 ml de crème fluide

    10 g de beurre (facultatif)

    Hebergeur d'image

    Après la cuisson des aiguillettes, déglacer la poêle au cognac(bouillon de volaille et genièvre pour les abstinents)et flamber

    Ajouter le vin blanc (pas mis cette fois-ci)

    Ajouter le poivre vert et l'écraser à la fourchette

    Ajouter le fond de veau et un demi verre d'eau, réduire un peu  

    Ajouter la crème.

    Cuire une ou deux minutes pour donner une belle consistance. Rectifier l'assaisonnement.

    Facultatif: Monter au beurre  (agiter très vivement le beurre dnas la sauce jusqu'à ce qu'il fonde totalement)

     

    Mots-clés  : aiguillettes de canard,sauce au poivre vertbrocolichou fleur 

     

    CARDAMUST


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires