• Hebergeur d'image 

    Voici les fameux biscuits sablés au citron de Martha Stewart

    Je n’ai fait q’1/3 des proportions comme pour tout nouveau biscuit et je vous livre celles-ci en poids. Non, ne me remerciez pas, quoique (!); je déteste ne pas avoir de mesures exactes en pâtisserie.

    La pâte est ferme et difficile à faire passer dans la douille, c’est pourquoi, le sachant, j’ai choisi une douille assez large et j’ai quand même du forcer. Je pense rajouter un peu de jus de citron la prochaine fois...Voir ma nouvelle pesée de "cup" farine et en bas de l'article, mes pesées.

    Cela dit, ce sont des merveilles en bouche si fondants et parfumés que je n'hésiterai pas à les refaire.

    (La recette originale est sous le lien de MS)

     

    Hebergeur d'image

    Nœuds sablés au citron et au fromage crémeux 

          Hebergeur d'image

    Pour 8 gros biscuits à partager avec sa moitié

     

    80 g de beurre mou

    30 g de crème de fromage (j’ai pris Elle…)

    80 g de sucre cristal (j'ai mis 70 g de sucre semoule)

    25 g d’œuf battu

    2/3 de càc de zeste de citron

    2/3 de càs de jus de citron

     

    Battre le beurre et le fromage

    Ajouter le reste et battre. Réserver

     

    Tamiser

    150 g de farine après coup j'ai repesé 1 tasse de farine: il faut mettre 135 g ...je me souviens avoir secoué la précédente "cup". Du coup je pense que ça sera plus facile de "pocher" la pâte.

    2 g de levure chimique 

    1g de sel (1 ½ sel gris pour moi)

     

    Ajouter ce mélange au reste et bien battre

    Mettre dans une poche munie d’une douille cannelée

    Pousser fort et dessiner des nœuds. Martha fait d'abord un dessin comme le signe 

    Enfourner à 180° pour 15 mn (j’ai mis 20 mn pour mes gros nœuds).

    Les nœuds doivent être dorés. Laisser refroidir sur grille et saupoudrer de sucre glace

     

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

     

    Mes pesées, si ça peut vous être utile:

    1 cup farine = 135 gr

    1/3 cup farine = 45 gr

    1 cup sucre semoule = 210 gr

    1/3 cup sucre semoule = 70 g

    1/3 cup sucre cristal = 80 g

    1/3 sucre roux = 75 gr

    1 cup beurre = 240 gr

    1/3 cup beurre = 80 g

    Avec ça vous pourrez vous débrouiller pour avoir les 1/2 ou les 1/4

     

     Mots-clés  : Martha Stewart,noeuds sabléscitroncrème de fromagefromage crémeux 

    Cardamust


    15 commentaires
  • Hebergeur d'image 

    Une petite entrée très appréciée par mes convives américains qui m'avaient réservé un repas lundi soir.

     

    Cette entrée suivait un apéritif où je leur ai proposé des toastes de caviar d'aubergine et des mini pizza au camembert miel et noix...sur la photo faite le lendemain c'est tout ce qu'il restait de la pizza!Hebergeur d'image

    Je leur ai fait découvrir de vrais grands whiskies pris à dose homéopathique (la saveur, pas la quantité!): Cardhu, Laphroaig et Jameson's

     

    Petits croustillants épinards chèvre et noix, mâche et tomates confites 

     

    12 mini feuilles de brick (les petits carrés)

    450 g d’épinards en branche, surgelés

    1 œuf

    30 g d’emmental râpé

    2 crottins de chèvre

    12 cerneaux de noix

    Quelques tomates confites (voir en bas de la recette)

    Sel, poivre, cumin, huile d’olive

     

    Dégeler les épinards comme indiqué sur le paquet (9 mn) et les essorer.

    Battre l’œuf en omelette et le mélanger aux épinards ainsi que le fromage râpé.

    Assaisonner et gouter (attention si le fromage de chèvre est très salé).

    Défaire toutes les feuilles de brick et les farcir une à une, d’une portion d’épinards, d’1/6ème de crottin et d’un cerneau. Les rouler et fermer comme un paquet.

    Huilez la surface et enfourner à 210° jusqu’à ce que les croustillants...soient croustillants et dorés (environ 15 mn).

    Disposer sur l’assiette  la salade assaisonnée (pour moi, huiles vierges d’olive et de colza, vinaigre balsamique et levure maltée, sel et poivre), trois petits croustillants et quelques tomates confites.

    Pour les tomates confites: les couper (en hiver je prends des tomates cerises ou coktail) les poser sur un plat huilé (olive), les saupoudrer de sucre, de sel, de poivre, de thym et d'un peu d'huile d'olive. Enfourner pendant 2 heures à 150°

     

     

    Mots-clés  : épinardscrottin de chèvrenoixcroustillantentrée 

    Cardamust


    7 commentaires
  • Hebergeur d'image

    J'adore les haricots, sous toutes leurs formes et ceux dont je raffole le plus, ce sont les plus gros (Soissons, pois du Cap)

    ...Et comme j'aime la saveur curry, j'associe souvent les deux.

    Aujourd'hui, un curry très fort, le curry matsaman que j'ai déjà utilisé pour faire un curry de boeuf matsaman

    Faites attention ce curry est très fort mais...j'adore!

    Hebergeur d'image

     

    • J'ai fait tremper les haricots la veille et j'ai commencé leur cuisson dans un bouillon aromatisé d'herbes mais pas salé. Je n'ai salé que lorsque les haricots étaient presque cuits.

    • Parallèlement à ça, j'ai fait revenir des oignons auxquels j'ai ajouté la pâte de curry. Après quelques secondes de cuisson, j'ai ajouté une grosse boite de tomates concassées, du thym, du laurier, du poivre noir concassé, de la coriandre fraiche et des feuilles de curry.

    • J'ai ensuite ajouté les haricots cuits et un peu de bouillon de cuisson.

    • J'ai laissé cuire encore environ 40 minutes, en rajoutant éventuellement de l'eau afin que la sauce tomate soit vraiment onctueuse.

    • Sur la fin, j'ai ajouté du lait de coco (en fait, crème de coco), j'ai réduit deux minutes.

    • Juste avant de servir, à feu éteint j'ai rajouté de la coriandre fraiche hachée.

    J'ai servi avec un riz complet créole.

     

    Mots-clés  : curry matsaman,haricotsSoissonstomatecoriandrelait de coco 

    Cardamust


    8 commentaires
  • Hebergeur d'image

     

    Cake coco citron vert et gingembre  d’après la recette proposée par le blog "mes inspirations culinaires"

     

    Pour faire de plus belles tranches, je pense que je referai ce cake en doublant les proportions

     

     J'ai modifié cette recette pour la personaliser (gingembre)

    Ingrédients

     

    - 120g de farine T55

    - 50 g de noix de coco râpée

    - 3 g de levure

    - 1 c-a-c de bicarbonate

    - 30 ml de jus de citron vert + le zeste

    - 100 g de beurre

    - 2 g de sel (3 g de sel gris pour moi)

    - 2 œufs moyens

    - 50 g de sucre blond bio

    - 4 càc de confit de gingembre

     

     

    Préchauffer le four à 200°C

    1. Mélanger la farine, la levure, le bicarbonate, le zeste de citron, le confit de gingembre et la noix de coco.

    2. Battre  le beurre et le sucre. Ajouter les oeufs un à un en fouettant.

    3. Ajouter en alternant, farine et citron en plusieurs fois.

    4. Verser dans le moule  et enfourner pour 20 min. Baisser  à 180°C et cuire encore 15 min.

    5. Laisser tiédir avant de démouler.

     

         

    Mots-clés  : cakecitron,gingembrenoix de coco 

    Cardamust


    8 commentaires
  • Hebergeur d'image

    Il me restait des carottes lacto fermentées (le fond d'un bocal), des nouilles chinoises fraiches achetées récemment au magasin asiatique (Paristore plombières pour les marseillais) et un paquet de champignons chinois (je ne me souviens plus de leur nom mais on pourrait utiliser des shitakés ou  des mousserons).

    C'est un plat tout simple mais vraiment savoureux que nous avons dégusté hier midi. Les carottes viennent apporter une touche  sucrée; si vous n'en avez pas, prenez des carottes râpées. Les légumes lacto fermentés apportent des vitamines certes mais surtout des enzymes  (choucroute etc...). Pour les carottes et la betterave on en trouve en magasin diététique.

     

    mais avant, un Petit rappel!

     

     

    Hebergeur d'image

    Nouilles sautées aux champignons,aux carottes et au piment

     

     Pour 2 personnes

     

    200 g de nouilles fraiches (rayon asiatique)

    100 g de carottes lacto fermentées (Demeter)

    1 boite de champignons chinois

    1 piment rouge (piment long rayon arabe)

    1 à 2 càs de sauce soja

    2 càs d’huile d’olive

    2 càs de coriandre fraiche hachée

     

     

    Cuire les nouilles très rapidement dans de l’eau salée, les égoutter et réserver

    Faire suer puis dorer les champignons avec l'huile d'olive

    Mélanger les nouilles, les champignons, le piment haché et faire sauter les nouilles dans la poêle, mélanger et cuire pour griller un peu.

    Ajouter la coriandre et assaisonner avec le soja. Bien mélanger et servir.

     

     

    Mots-clés  : nouilles chinoises,nouilles fraichespimentcoriandrechampignons,sauce soja 

    Cardamust


    6 commentaires
  •  010.jpg 

     

    Indra est le roi des dieux

    dans la mythologie védique de l'Inde ancienne

     

     J'ai appelé ma création: Perle de Mytha Indra

     

    Faire douze crêpes , on n'en utilisera que quatre

     

    200 gr de farine T65 ou T80 

    3 œufs

    Un peu de sel

    40 gr de sucre

    500 ml de lait chaud (d’avoine ou de chèvre pour moi)

    10 gr de beurre fondu

     

    Pour 4 personnes:

     

    La garniture 

    1 belle poire 

    1 mangue

    1 petit ananas (Costa-Rica ou Victoria)

    2 kiwis

    4 phisallis

    4 cerises amarena ou 4 framboises, au choix

    4 cs de sirop amarena

    200 ml de crème

    35 gr de sucre glace

     Vous trouverez les cerises amarena en épicerie fine (ou à Métro et Promocash)

     

    • Découper les fruits de façons à avoir de belles tranches qui seront recoupées en 4 pour la décoration; Couper les entames  en petits dés pour farcir les crêpes...On ne jète que les cœurs !

     

    La ganache chocolat : 

    100 gr de chocolat très noir

    50 ml de lait 

     

    • Faire fondre le chocolat au  micro ondes et y mélanger   le lait très chaud. 

    • Monter la crème en chantilly et la serrer  avec le sucre glace.

    • Disposer la chantilly à l’aide d’une poche à douille et un embout cannelé, tout autour de l’assiette (pas dans le creux).

    • Préparer la crêpe sur une autre assiette:

    - farcir avec le quart de la ganache et le quart des fruits en dés.

    - la replier en tiers et la disposer au centre de l’assiette avec la chantilly qui déborde tout autour.

    • Décorer avec les demi-tranches de fruits en vous aidant de la photo.

    • Placer sur la base dans le creux de la crêpe, la perle (une cerise amarena) et arroser  de sirop amarena.

     

    Préparez-vous au Nirvana!

     

     

     

    Mots-clés  : crêpes aux fruits exotiquesfruits exotiques  

    Cardamust


    6 commentaires
  • Hebergeur d'image

     

    Je l'avoue, cette assiette ne paye pas de mine et pourtant, c'était vraiement très bon! Ce n'est pas de la grande cuisine, c'est de la cuisine de  tous les jours pour gens pressés 

     

    J'ai cuit à la vapeur douce des courgettes (surgelées en hiver) et des champignons de Paris. Cette cuisson est très rapide, juste quelques minutes.

    Il suffit de les reprendre un peu à la poêle, juste le temps de faire fondre un fromage à l'ail et aux fines herbes (j'ai pris une 1/2 boite marque de magasin). Poivrer, mélanger le tout et servir!

    Repas très léger pour un soir, on peut l'accompagner de riz complet, de quinoa, de boulghour ou de pommes de terre à la vapeur pour des mangeurs plus affamés!.

      

     

    Mots-clés : courgette,champignonsfromage ail et fines herbes 

    Cardamust


    5 commentaires
  • Hebergeur d'image

    Par les temps qui courent, il vaut mieux se méfier des pesticides et autre engrais et tacher de préserver au mieux les nutriments essentiels (vitamines, minéraux). C'est pourquoi j'ai pasé tous les éléments de ce pot-au-feu à la vapeur douce (le vitaliseur de Marion Kaplan), avant de les cuire en autocuiseur

    Pourquoi un mini pot au feu ... Je n’ai pas mis de veau.

     

     Mini pot au feu, vapeur douce et autocuiseur

    Ingrédients (pour 4 à 6) :

     

    700g de viande à pot-au-feu

    1 os à moelle

    1 tranche de lard maigre

    4 grosses carottes
    4 grosses pommes de terre
    4 ou 5 poireaux « vinaigrette »
    2 navets longs

    1 morceau de branche de céleri
    1 gros oignon

    3 clous de girofle
    3 gousses d'ail

    Thym, laurier
    Poivre noir concassé
    gros sel

     

    Préparation de la recette :

     

    Chauffer l’eau du vitaliseur et pendant ce temps éplucher les légumes.

    Saler la viande sur les deux côtés et laisser macérer

    Cuire les légumes quelques minutes (moins de 5) à la vapeur, juste pour éliminer les pesticides

    Faire de même avec la viande et le lard.

     

    A ce stade là tous les nutriments ont été préservés et les pesticides éliminés. si on continue le pot au feu en faitout normal on n'en perdra qu'un minimum.

    Avez-vous remarqué sur la photo que le poireau est resté bien vert...c'est lui qui a le moins souffert de la pression et les carottes sont restées malgré tout très gouteuses probablement à cause du temps de cuisson réduit...toutes les vitamines auraient  été conservées si on n'avait utilisé que la vapeur douce et une courte cuisson en faitout.

     

    Mais voilà, je suis pressée.....et j'utilise l'autocuiseur mais moins longtemps du fait de la précuisson

    Mettre la viande et tous les légumes sauf les poireaux dans l’autocuiseur (ne laisser qu’un peu de vert pour donner le goût). Recouvrir d’eau froide.

    Ajouter du sel, du poivre noir, du thym, du laurier et un filet d’huile d’olive

    Cuire en pression 40 mn
    Enlever le bouton soupape pour éliminer la vapeur et rajouter les poireaux.

    Le remettre et cuire 5 mn. 

    J’ai un bon bouillon qui ne contient comme matière grasse que l’huile d’olive (la MG de la viande est partie dans l’eau du vitaliseur...à jeter.

     

    On peut déguster ce pot au feu avec une mayonnaise à l’ail ou bien nature, assorti du bouillon.

    S’il en reste, je fais généralement une salade de pot-au-feu en ajoutant des rondelles de cornichons.

    S’il reste des légumes, je les mixe et en fais une soupe.

    Hebergeur d'image

     

     

    Mots-clés  : pot-au-feuboeuf,légumesvitaliseur marion kaplanvapeur douce,nutriments essentiels 

    Cardamust


    6 commentaires
  • Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Pour changer des brioches ou des croissants, demain matin je vais proposer à mon voyageur un morceau de ces magnifiques kugelhof.

     

    En général, quand je m'y mets, j'en fais trois car cela demande du temps mais ce n'est pas si compliqué.

    Je les fais toujours à partir d'un levain de levure et cette fois-ci, comme il me restait de mon levain Nova je m'en suis servie de base pour faire le levain qu'on fait la veille ou au moins le matin pour l'après midi.

    Pour les réaliser vous trouverez la recette ici.

    Avec cette recette vous pouvez en faire deux ou un gros et deux petits. Attention à ne remplir le moule qu'à la moitié voire moins car ça lève beaucoup.

    NB: je parfume au rhum mais normalement on doit le parfumer au kirsh (ou fleur d'oranger pour les abstinents).

    On le déguste avec de la confiture ou gelée de groseilles ou autre fruits rouges.

     

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

     

     

    Mots-clés : gâteaukugelhof,amandesraisinslevaingâteau alsacien

    Cardamust


    6 commentaires
  •   Hebergeur d'image

    J'ai utilisé la recette de "aux papilles" pour faire ces délicieux petits biscuits suédois mais j'ai divisé les proportions en deux.

    Ce blog étant un mémo pour moi, je copie ici la recette, d'autant que j'ai du y aporter une modification car je ne pouvais arriver à avoir une pâte bien formée; j'ai donc rajouté un peu de liquide.

     

     

    Brancher le four à 160°

    Fondre 65 g de beurre

    Mélanger 100 g de flocons d'avoine

    avec     110 g de sucre (cassonade pour moi)

              75 g de farine T55

               1/2 càc de levure

              35 g de noix de coco

    Ajouter le beurre fondu 

    et        1 càs de sirop d'érable

    Bien malaxer et 

    Ajouter   70 ml de lait de coco

     Former une boule bien compacte et déposer des boules de la valeur d'une noix sur un papier cuisson

    Aplatir un peu les boules et enfourner pour 15/20 mn

    Laisser refroidir

    Hebergeur d'image

    Je n'ai pas fait les marbrures au chcolat...

     

    Hebergeur d'image

     

    Mots-clés  : biscuits suédois,biscuitsflocons d'avoinenoix de cocolait de coco

    Cardamust


    9 commentaires
  •  Hebergeur d'image

    Je n'avais pas fait ce dos de loup à la sicilienne depuis longtemps (au restaurant) et j'ai retrouvé la recette dans mes cahiers. A l'époque je m'inspirai souvent de ce que je voyais dans les magazines alors, vous dire de qui est l'original... Ce que je peux vous confirmer c'est que ce plat est sublime.

    La petite histoire c'est que le soir où je l'ai fait, j'avais prévu de me faire des courgettes vu que l'homme devait pas être là et qu'il n'aime pas les courgettes...finalement il a du flérer que je ramenais quelquechose de bon...il est resté et a remis ses projets à plus tard. J'ai changé les miens et j'ai fait cette recette le samedi au lieu du ledemain...Faut vous dire que ce jour-là, j'avais également fait le gâteau St Valentin!

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Dos de loup à l'unilatérale, à la sicilienne (fenouil et blettes relevés d'anchois et d'olives, décor pignons)

     

    Ingrédients: (pour 6 pers) 

     

    2 gousses d'ail 

    6 filets d'anchois 
    huile d'olive 

    1 poignée d'olives hachées

    3 c.s. de persil haché

    100 cc de crème fluide +/- 

    2 gousses d'ail 

    300gr de fenouil haché 

    les feuilles et les tiges de 300 g de blettes (coupé fin) 

    Sel et poivre 

    200gr d'olives 

    6 beaux filets de loup (3 loups)

     

    La garniture


    • Faire revenir 2 gousses d'ail en purée + 6 filets d'anchois à l'huile dans très peu d'huile d'olive 
    Ajouter 1 poignée d'olives hachées + le persil ciselé + 100 cc de crème fluide (ou plus si vous voulez que la sauce soit un peu plus liquide) 
    Réduire 1 à 2 mn et réserver 

    • Faire revenir 2 gousses d'ail en purée avec le fenouil haché fin 
    Ajouter après 5 mn, les tiges des blettes puis 5 mn après, les feuilles, coupé fin . Cuire jusqu'à ce que les feuilles soient tendres.

    • Mélanger les deux appareils et rectifier l'assaisonnement (attention, il ya les olives et les anchois...je n'ai pas ajouté de sel) 

    • Préparer le coulis d'olives pour le décor: 
    Mixer 200gr d'olives avec un peu d'eau, de poivre et garder au chaud  

    Cuire le poisson

    Lever les filets de 3 beaux loups écaillés d'environ 5 à 600 gr chacun.

    Mettre les assiettes au four afin qu'elles soient bien chaudes.

     
    • Cuire ds un peu d'huile d'olive ,à feu vif, côté peau 
    après 10 secondes, mettre le couvercle et surveiller... quand le dessus du filet et juste atteint par la cuisson (encore un peu rose),saler et poivrer et retourner les filets sur l'assiette très chaude (sortant du four).

    • Ajouter la garniture et décorer de pignons grillés (de petites pommes vapeur)  et du coulis d'olive

    Croyez moi, je n'aime pas les anchois et mon zhome n'aime pas les olives mais le tout, fondu dans la garniture, c’est génial.

     

    Oup's j'ai oublié de mettre les pignons.... mais c'était délicieux quand même!

     

    Hebergeur d'image

    Mots-clés : dos de loupbar,blettesfenouilolivesgarniture sicilienne,pignons  

     

    Cardamust


    4 commentaires
  •  

          Hebergeur d'image  

     Pour moi, c'est le meilleur gâteau au chocolat que j'aie jamais mangé et une des  meilleures créations que j'aie pu faire! Nous n'avons pas attendu la St Valentin...pour nous, c'est tous les jours, car je tenais à vous le proposer pour votre st Valentin!

    Je n'aime pas vraiment les gâteaux au chocolat souvent trop secs, aussi je n'ai pas fait une génoise mais plutôt un moelleux, moins compact et je l'ai garni de mousse au chocolat parfumée au rhum. J'ai beau travailler en addictologie, je reconnais qu'un léger parfum de rhum, si on peut se le permettre, sublime à merveille l'ensemble.

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

     

    Un cercle de 18 cm beurré à l'intérieur et à l'extérieur

    Un cercle de 16 cm , sinon, se débrouiller pour recouper le gâteau avec un gabarit posé dessus

    Astuce, je pose le cercle de cuisson sur un papier alu beurré et je remonte les bords sur le moule beurré à l'extérieur (pour que ça adhère); ainsi, la pâte ne fuira pas ou peu au démarrage de la cuisson.

     

    1 œuf
    100gr de sucre.
     Bien battre.
    100cc de lait 
    (pour moi, lait de chèvre)
    150gr de farine
    1 pincée de sel
    1/2 sachet de levure
    100cc d’huile (pour moi, huile d'olive)

    65 g de cacao amer

     

    Pour la mousse:

    3 oeufs

    100 g de chocolat 74%

    30 g de sucre

    1/2 bouchon de rhum (ou fleur d'oranger pour les abstinents)

     

    Hebergeur d'image

    Poser le fond du gâteau dans le cercle

     

    Le couvrir de mousse

    Hebergeur d'image

    poser le dessus du gâteau, le couvrir de mousse

    Hebergeur d'image

    Araser avec la spatule

    Hebergeur d'image

    S'il en reste un peu...

    Hebergeur d'image

    ...On a un petit pot de mousse

     

    • Battre les éléments dans l'ordre, au fur et à mesure.

    • Verser dans un moule de 18 cm (pour moi, un cercle)

    • Mettre au four à 180° pendant 45 mn

    Pendant ce temps-là, faire la mousse au chocolat:

    • Blanchir les jaunes avec le sucre.

    • Y incorporer puis mélanger le chocolat fondu et le rhum (facultatif)

    • Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement en commençant d'abord par une bonne cuillère à soupe,puis le reste à la maryse

    • Couper le dessus  bombé du gâteau et le recouper en morceaux. Le garder pour faire des tiramisu.

    • Recouper le gâteau avec un cercle plus petit (16 cm)

    • Couper le gâteau dans l'apaisseur ==> on a deux parties

    • Remettre le fond dans le petit cercle et le garnir de la moitié de la mousse au chocolat

    • Poser dessus le deuxième gâteau et le garnir avec le reste de mousse en arasant avec une spatule (garder ce qui reste éventuellemnt pour en faire un petit pot individuel)

    • Mettre le gâteau mousse au frigo pour la nuit.

     

    Préparer le glaçage pour le décor:

    • Mélanger le sucre glace avec un peu de lait. Ce glaçage ne doit pas être trop épais (un peu plus souple que pour le millefeuille.

    • Etaler le glacage sur la mousse, sans trop appuyer (ça sera un peu difficile sur l'épaisseur  mais ce n'est pas grave). Le dessus du glaçage va sécher mais si on presse un peu, ça s'enfonce et quand on le coupe, il coule légèrement.

    • En garder un peu et y mélanger du cacao en poudre; le verser dans un cornet et décorer (ou le faire avec du chocolat fondu).

     

    Il serait intéressant de compléter la garniture par des morceaux de poire fraiche. Je voulais le faire mais, prise dans mon élan j'ai oublié! Ceci dit je ne regrette pas un seul instant car ce St Valentin est divin (si je le refais avec des poires, je l'appellerai "St Valentin choco-mousse-poire"!

     

     

    Mots-clés : gâteau au chocolat,mousse au chocolat noirmoelleux chocolat à la mousse au chocolat,glaçage 

    Cardamust

     


    6 commentaires
  • Hebergeur d'image 

    Cette "pizza du Vieux Port" est sublime et très représentative de Marseille dont le Port était bouché par la sardine (Cf la trilogie de Marcel Pagnol!) aussi je dépose le brevet. Je l'ai faite pour le défi boursin et je voulais la refaire car nous avions vraiment aimé et je voulais éprouver ma recette; cette fois-ci, légèrement différente, j'ai rajouté des champignons et j'ai utilisé un fromage ail et fines herbes banal mais très bien (Ald.).

    Le plus ennuyeux, c'est qu'il faut lever les filets des sardines ou demander au poissonier; mais vu le prix des sardines, ça m'étonnerait qu'il accepte sauf si c'est votre mari! 

    Il a été très difficile ce soir d'en laisser pour demain!

    De plus, comme je serai absente 7 jours en mars (Réunion!) je commence à prévoir pour l'homme...Alors, deux parts tout droit au congélateur!

    J'aimerais beaucoup savoir que les amateurs l'ont refaite...Envoyez moi vos photos je publierai!

     

    Hebergeur d'image

    une pâte à pain de 400 g environ

    - 50 g de fromage ail et fines herbes

    - 1 càs de sauce tomate

    - 5 sardines fraiches (donc 10 filets)

    - 5 champignons frais (taille moyenne)

    - 9 tomates cerise, coupées en deux

    - 7 olives noires

    - du poivre noir concassé (ou non)

    - romarin en poudre, marjolaine, sarriette, thym

    - huile d'olive

    - un peu de sel

    - 150 g d'emmental râpé

     

    Etaler la pâte sur le plateau à pizza

    Mélanger le fromage et la sauce et répartir sur la surface sans atteindre les bords. Saupoudrer de poivre.

    Disposer les tranches de champignons

    Mettre les filets de sardine en rayon, la queue au centre la peau dessus

    Répartir les demi tomates, puis les olives.

    Saupoudrer avec les herbes et finir encore par un tour de poivre. Metter un peu de sel sur les filets de sardine et sur les tomates

    parsemer de fromage râpé

    Verser un filet d'huile d'olive sur la surface

    Passer au four 240° 20 mn en position basse

     

    Coût total: 4.30/4.50€ pour 4 pers (1 part = 1.05/1.10€)

    Hebergeur d'image

    Mots-clés  : La pizza du Vieux-Portpizzamarseillesardinechampignons,herbes,tomates cerise 

    Cardamust


    7 commentaires
  • Hebergeur d'image   

    J'ai fait ce merveilleux entremet aux marrons et aux noix lorsque j'ai reçu mon fils pour fêter le jour de l'An le 5 janvier. Si votre Valentin aime la crème de marrons, c'est le moment d'y penser. C'est un gâteau peu sucré, juste ce qu'il faut et même la copine de fiston qui n'aime pas les gâteaux, en a mangé!

    Je tiens cette recette de mon amie Michette qui l'explique très bien. Vous pourrez voir les explications très précises de Michette sur son blog "la table de Michette"

    Aussi, bien que reportant les ingrédients et la recette je ne mettrai que l'essentiel du déroulement ce qui me permettra de pouvoir moi même facilement la retrouver (à condition que ça ne beugue pas!) . J'ai augmenté légèrement les doses pour la mousse de marron afin d'en mettre jusqu'aux bords des cercles. 

     

    Pour 6 pers

     

    Pour le gâteau aux noix :

    50 g environ de crème de marron sucrée

    3 blancs d’œuf

    40 g de sucre semoule blond

    40 g de noix hachées fraîches

    1 c s de farine 55

    25 g de poudre d’amande

    Monter les blancs en ajoutant le sucre en 3 fois ; mélanger les noix, la farine et la poudre d’amande.

    Détendre la crème de marron avec 1 grosse cuillère de blanc monté, puis ajouter le mélange en poudre, mélanger et enfin terminer par le reste de meringue (comme pour les macarons).

    Sur une plaque recouverte de papier cuisson, tracer des cercles de 7,5 cm de diamètre et les garnir de pâte.

    Cuire à 180° pendant 15 mn, les biscuits doivent être bien dorés. Laisser refroidir.

     Hebergeur d'image

    Pour la mousse aux 3 marrons : j’ai augmenté un peu les doses 

     

    120 g de purée de marron (des marrons en boite, et j'ai mixé)

    60 g de crème de marron sucrée (maison)

    18 g de beurre doux

    1 feuille de gélatine bio de  2 g 

    1 ½  c s de whisky

    2 c c de crème fraîche liquide

    70 g de brisures de marrons glacés  

    180 ml de crème liquide entière

    15 g de sucre semoule blond

    Mixer la pâte de marrons avec la crème de marron et le beurre ; tremper la gélatine dans l’eau froide et la dissoudre dans la crème chaude et le whisky, mélanger ;

    Ajouter les brisures de marron glacé, mélanger encore.

    Monter la crème liquide en chantilly avec le sucre semoule et incorporer cette dernière à l’appareil aux 3 marrons légèrement collé avec la gélatine.

    Sur chaque biscuit froid poser un cercle de la même dimension et le remplir de cette mousse, lisser en arasant le haut du cercle avec la spatule et mettre au congélateur un moment ; ce sera plus facile pour le démoulage.

     Hebergeur d'image

    La chantilly au marron :

     

    30 cl de crème liquide entière

    150 g de crème de marron sucrée

    Fouetter la crème comme une chantilly ; détendre la crème de marron avec un peu de crème, puis ajouter le reste de crème montée délicatement afin qu’elle reste aérienne.

    Verser dans une poche à douille et réaliser des vermicelles en dôme sur la mousse démoulée.

     Hebergeur d'image

    Pour la sauce chocolat : je ne l’ai aps faite (oublié !)

    8 carrés de chocolat noir

    1 c s de crème fraîche

    5 cl d’eau

    1 c s de cacao non sucré de qualité

    1 c s 1/2 de sucre semoule

    Chauffer au micro ondes l’ensemble par brèves pulsions jusqu’à la fonte du chocolat.

    Tiédir et servir avec l’entremet.

     

     

     

    Cardamust


    5 commentaires
  • Hebergeur d'image

     

    Ce n'est pas la première fois que je fais la tarte au Maroilles mais cette fois-ci, j'ai fait ma pâte feuilletée et j'ai rajouté deux choses: de l'oeuf dans la crème et du jambon cru.

    Sinon j'ai fait comme la fois précédente pour tout le reste.

     

    Voir la pâte feuilletée (ou ici avec les photos

    Voir la précédente tarte au Maroilles si vous regardez les photos, il y a tout de même une sacrée différence entre les deux pâtes!

     

    100 ml de crème fluide

    1 oeuf

    1 petit Maroilles

    1 cs de graines de cumin

    poivre noir concassé

    30 g d'emmental râpé

    une pâte feuilletée au beurre

     

    Etaler la pâte sur le plateau à Pizza et répartir la crème faite de crème battue avec l'oeuf

    Disposer en alternant les morceaux de Maroilles et de jambon cru

    Ajouter des graines de cumin (le puristes n'en mettent surement pas mais moi, je trouve que ça fait une bien bonne association et le goût est super)

    Saupoudrer d'un peu d'emmental

    Passer au four 210° pendant 30 mn

    Hebergeur d'image

     

     

    Mots-clés  : tarte au Maroilles,jambon crucrèmecuminemmental râpé 

    Cardamust


    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires