• cake-au-citron-Thuries-11--8-.JPG

     

    Je suis allée visiter le blog de Georgiana (13ème Masterchef 2010) et j'y ai trouvé cette recette qu'elle a adaptée; elle a donné la recette originale, celle que j'ai faite qui comporte de la pâte de pistache. Si vous n'en avez pas, faites le sien que vous trouverez en cliquant sur le lien; elle le propose pour deux cakes

    Cake au citron et à la pistache (d’après Thuriès magazine)

    cake-au-citron-Thuries-11--7-.JPG

    Pour la pâte de citrons confits, prenez soit des citrons confits, soit de la confiture de citron. 

    J'avais fait des zestes de citrons confits, je les ai mixés avec le rhum.

    J'ai trouvé la pâte pure de pistaches à Métro (surface pro...si vous connaissez quelqu'un....) pour 22.10 € le pot de 1 kg. j'ai renforcé la couleur avec 3 gouttes de colorant vert (facultatif). Sinon, mixer à poids égal des pistaches décortiquées (non salées)  ayant trempé toute la nuit, après avoir enlevé la peau et du sucre...J'ai décidé d'investir dans ce pot!

    Je n'ai pas utilisé de poche mais une spatule (maryse) pour déposer les masses dans le moule.

    moule---pain-toastes-12-09-002.jpg cake-au-citron-Thuries-11--3-.JPG

    J'ai utilisé un moule à pain de mie de 25 cm, sans le couvercle (les bords sont droits). La prochaine fois, j'augmenterai les proportions de 1/3.

    cake-au-citron-Thuries-11--4-.JPG

    Pas de cornet non plus pour déposer le beurre pommade; j'ai utilisé ma seringue magique (demandez à une infirmière de vous en procurer une!)

     cake-au-citron-Thuries-11--1-.JPG

    Pour 1 cake

     

    les ingrédients 

    35 à 40 g de citron confit

    20 g de rhum

    le zeste d’1 gros citron jaune.

    125 g de sucre,

    <2 g de sel ,

    90 g d'oeufs (soit <2 petits)

    55 g de crème,

    100 g de farine tamisée

    <3 g de poudre à lever 

    35 g de beurre fondu.

    20 g de pâte à pistache.

    amandes effilées


    Mixer le citron confit avec le rhum et le zeste 

    Mélanger le sucre, le sel , les oeufs 

    Ajouter la première masse, incorporer la crème, la farine tamisée et la poudre à lever

    Ajouter le beurre fondu.

    Peser, 210 g de masse, parfumer avec la pâte à pistache.

    cake-au-citron-Thuries-11--2-.JPG

    A l'aide d'une poche, monter par couche dans un moule à cake de 25 cm (j’ai pris un moule à pain de mie), 150 g (environ 55 %) de masse citron, la masse pistache (environ 230 g) et 130 g (environ 45%) de masse citron. Ne pas remplir au-delà des ¾ du moule.

    cake-au-citron-Thuries-11--5-.JPG

    cake-au-citron-Thuries-11--6-.JPG

    A l'aide d'un cornet, dresser une ligne de beurre en pommade au centre, parsemer d'amandes effilées et laisser reposer pendant 2 heures au froid.
    Cuire le cake dans un four à 180° pendant 10 minutes puis a 150° pendant 25 minutes. (pour moi 170° pendant35/40 mn)
    Démouler, refroidir les cakes.

    Décor: citron confit.

    (pas fait, je n'en ai plus et j'aime bien tout faire moi même...tiens, un prochain article!)

     

    Un conseil: Si vous n'utilisez pas souvent la pâte de pistache, tachez de trouver quelqu'un avec qui la partager, gardez le pot au frigo et au moins deux mois avant la date de péremption, débiter en portions de 50 gr, sous plastique, mettez sous vide (faut la machine!) et garder au congélateur. 50 gr de pâte = pour moi, 1.11 €. Ma pâte de pralin (restait environ 1/5), a fini à la poubelle car rancie! N'utilisez que du matériel très propre, voire ébouillanté pour prélever la dose nécessaire et refermer le pot aussitôt avant le rangement au frigo.

    Cardamome


    23 commentaires
  •  

    hamburger--3-.JPG

    J'ai tenté de faire des hamburgers maison, vu qu'on me les réclamait à la maison .

    Pour les pains hamburgers, vous pourrez trouver la recette ici, elle est excellente.

    Pour la garniture, je vous ai présenté un hamburger au boeuf haché, et un au poulet.

    Salade, tomate, oignon, fromage, sauce (rouille pour le poulet, tomate et crème pour le boeuf), faites travailler votre imagination!

    hamburger--2-.JPG

    hamburger-poulet-rouille.JPG

     

     

    cardamome


    47 commentaires

  •  moell mure ganache (CL)

    moelleux  recette 1 avec ganache et mures


    Si comme beaucoup, vous êtes un peu perdu devant la quantité de recettes sur le net, lisez ceci, j’ai fait le test pour vous, en aveugle (assiettes identiques) et d’une façon totalement impartiale. Nous étions deux, comme d’habitude pour goûter, tester et nous régaler en fin de compte ! (voir ici et deux autres tests). Aujourd'hui, nous avons testé le moelleux coeur coulant au chocolat.

     6 moelleux différents

    à gauche: recette 2 à droite recette 1


    Pour notre dégustation j’ai coupé les mesures en deux et réalisé 6 muffins au total.

    Nous en avons mangés la moitié, donc environ 480 cal/pers…mais nous n’avons pris que cela à midi (notre dernier repas, datant de la veille au soir)! (sachez au passage qu’un steak moyen/salade/frites = 700 à 800 cal et un plat moyen de pâtes/salade = 500 à 600 cal sans gruyère râpé

    Sachez que pour être en mesure de bien savourer un aliment, il faut être en état de FAIM (le gargouilli) pour avoir de l'APPETIT et ainsi pouvoir APPRECIER ce que l'on mange. Mon Dieu que cela doit être dur pour les jurys mais surtout les concurrants lorsque les derniers plats sont enfin évalués!

     

     

    1) Ingrédients pour 4 personnes, celle de Cyril Lignac

     

     http://www.ptitchef.com/recettes/moelleux-au-coeur-coulant-de-cyril-lignac-fid-1131374 

         http://cuisine.journaldesfemmes.com/recette/308116-fondant-au-coeur-coulant

    - 2 oeufs

    - 50g de sucre en poudre

    - 30g de farine

    - 100g de beurre

    - 100g de chocolat

    - 4 carrés de chocolat blanc (option proposée par Cyril Lignac)

     

    Préchauffez le four à 200°C.

    Mélanger, les oeufs entiers avec le sucre jusqu'à ce que la préparation blanchisse.

    Ajouter la farine.  Mélanger à nouveau. 

    Dans une casserole faire fondre à feu doux, le beurre avec le chocolat cassé en morceaux. Hors du feu, verser le contenu du saladier dans la casserole.

    Répartir la pâte dans des ramequins beurrés ou dans des moule à muffins.

    Mettre au four 10 à 12 min environ. (J’ai mis 10 minutes)

    Démoulez délicatement à la sortie du four

     

    Suggestion :

    * Ajouter 1 carré de chocolat blanc au centre de chaque ramequin. (Je n’ai pas fait cette fois-ci)

    * Déposez dans 4 ramequins deux carrés de chocolat noir corsé l'un sur l'autre, et recouvrez ensuite chaque ramequin de la préparation. (J’ai mis 10 gr )

    Présenter avec de la crème anglaise vanillée ou à la menthe.

    Moi j’ai rajouté une cerise amarena avec les carreaux de chocolat, dans un muffin (1) et des mures, dans un autre (2) : excellente initiative !



     moell cer ganache rec 1

    recette 2 avec ganache et cerise amarena, 

    moell mure ganache (CL)

    moelleux  recette 1 avec ganache et mures


    2) Ma recette datant de 1999, avant mes recherches sur le net, donc un magazine mais lequel ?...: elle est donnée pour 6 personnes

    100 beurre + 100 chocolat => micro onde

    Mélanger 4 œufs + 75 sucre

    + 50 gr farine ; mélanger

    + le 1er mélange

    200° 7/8 mn

    J’ai mis 10 mn à 200°

     moell carr choc rec 2

    recette 2 avec carreau de chocolat


    moell carr choc rec 1 (CL)

    recette 1 avec carreau de chocolat


    Du moelleux, du coulant mais le biscuit est plus épais, plus compact (plus de farine) avec la recette 2

     

    3) Ailleurs on recommande 7 mn de cuisson à 220° (http://www.jeveuxdufondantauchocolat.com/fondant-au-chocolat.php) …ce que je ferai la prochaine fois afin d’avoir plus de croustillant sur le dessus tout en gardant le côté dégoulinant 

    Et les ingrédients suivants: recette non testée (un peu plus de sucre, un peu moins de beurre mais plus de chocolat, et un peu moins de farine)

    (pour 4 fondants au chocolat noir)

    2 oeufs
    80 g de sucre roux
    120 g de chocolat à 70% de cacao
    80 g de beurre
    20 g de farine
     

     

    Je me suis amusée à calculer les calories pour ces trois versions :

     

    1680 cal auxquelles il faut rajouter les 40 gr de chocolat en carreaux; on a donc 1880 cal, soit 470/pers

    1970 + 200 = 2170 cal, soit 360/pers

    1712 + 200 = 1912 cal, soit 478/pers

      moell sans carr rec 2

    recette 2 sans carreau de chocolat

    moell sans carr rec 1(CL)

    recette 1 sans carreau de chocolat


    A noter que, le cœur est coulant sans mettre les carreaux de chocolat (dû uniquement au temps de cuisson réduit et à la faible concentration en farine) mais le côté coulant est plus apparent avec les carreaux …

    J'ai mis 10 mn, je pense qu'il vaut mieux mettre 8 ou 9 mnutes et j'essaierais volontiers ce qui est préconisé, 7 mn de cuisson à 220° 

     

    Conclusion: ma préférence va à la recette 1, avec carreau de chocolat et fruits rouges. La texture du gâteau est plus souple, le coulant plus...coulant et mon idée des fruits rouges  très interessante (ne pas hésiter à en mettre plusieurs)

     

          ...Et nous n'avons pas tout mangé, la preuve:

    test-moelleux-coeur-coulant-copie-1.JPG

     

     

    cardamome



     


    26 commentaires
  • 020.JPG

     © 2011 APC

     

    Pour la pâte,

    reportez-vous à la recette de base

     

     

    les ingrédients

     

    un pot de fromage blanc 40%

    des épinards, deux bonnes poignées

    une buche de chêvre

    une boule de mozzarelle

    2 pincées de fleur de sel

    3 ou 4 pincées de poivre noir concassé

    2 cs de gruyère rapé

    un peu d'huile d'olive

    quelques tomates cerise (4 pour moi)

    pizza-epinard-chevre-mozza-1-.JPG

    © 2011 APC


    Précuire les épinards à la vapeur pendant une minute, pas plus

    Répartir le fromage blanc sur le fond de pâte

    Répartir les épinards et saupoudrer ld'un peu de fleur de sel et de poivre concassé

    puis disposer les morceaux de chêvre, de mozzarella

    Couper les tomates en quatre et décorer avec

    mettre un peu de râpé, très peu

    Passer au four 240° pendant 15 minutes

    pizza-epinard-chevre-mozza.JPG

     

    Ces photos sont ma propriété: reproduction ou diffusion interdite, sans autorisation et mention du réalisateur et en aucun cas pour usage commercial. © 2011 APC

    Cardamome




    26 commentaires

  •  001.JPG

    J’ai fait cette même pâte de piments mais sans tahin et sans rajouter de piment oiseau ou Madagascar mais elle était trop douce et partait comme de la confiture…Alors j'ai décidé d'améliorer pour en arriver à catte Pâte de piment au tahin

     

    J’indique la quantité exacte que j’ai prise, ensuite à vous d’adapter.

    Pour les piments, ils s’agit de ceux que l’on trouve communément à côté des poivrons dans les marchés orientaux, pas les petits (piments oiseaux) mais ceux qui font environ 15 à 20 cm et que l’on trouve verts, jaunes, oranges et rouge

     

    Piments doux rouges : 12/13

    1 à deux piments oiseaux

    (ils sont plus forts, c'est ceux qu'on utilise à la Réunion, Maurice, Thaïlande)

    (J’ai utilisé deux pointes de couteau de pâte de piment de madagascar, très puissant qu'on m'a ramené...vraiment très puissant!)

    6 belles gousses d’ail

    6 cs d’huile d’olive

    1 cc de sel

    (J’ai mis 1 ½ de sel gris)

    1 cc de maïzena

    50 à 60 g de pâte de tahin

    1 cc de jus de citron

    1 cc de sucre

     

    Mixer ensemble au bamix ou au blender les piments, l’ail, l’huile, le sel ; on a une quatité d’à peu près 450 ml.

    Mélanger la maïzena et chauffer à petite ébullition pendant 10 minutes.

    Ma pâte précédente était trop liquide et moins stable.

    Ajouter, le citron, le sucre (qui sont là pour l'équilibre des saveurs), le tahin et bien mélanger. Goûter et rectifier (sucre, citron, sel, piment) puis verser dans les pots ébouillantés.

    Le tahin est de la pâte de sésame grillé; je l'ai rajouté pour ses qualités et pour apporter de la douceur et de l'onctuosité.

    A mon goût cette pâte est pimentée certes, mais j’arrive à en manger une cuillère sans bondir et en prenant du plaisir ; un conseil, tester avant de mettre le deux piments oiseaux que vous pouvez toujours rajouter par quarts. Pour vous donner une idée, la pâte de piments de Madagascar, j’en mets une pointe de couteau pour pimenter un plat de légumes et nouilles pour deux personnes.

     

    A présent, utilisez cette pâte en condiment ou pour pimentér une préparation. Ici, le pot ne dure jamais très longtemps!.

     

    (J'ai trouvé les piments doux à environ 2.95 €)

     

    cardamome


    28 commentaires
  •  010.jpg 

    © 2011 APC

    La crêpe originale « Meetha-e-khas » a été créée par le chef de l’Indra (un des meilleurs étoilés de l’île Maurice).

    Différente (les fruits et le fond de crème)... je m’en suis inspirée pour apporter une note plus fruitée et le mystère de la perle, en imaginant que l’écrin en était cette crêpe, comme une huîtrehqui vient de révéler son secret.

    Indra est le roi des dieux

    dans la mythologie védique de l'Inde ancienne

     

     

     

     

    Votez pour l’une des recettes de la région Sud-Est

    sur Boursin.fr/ledefiboursincuisine et ten­tez de gagner 5000€ ou des Cooq!

    SOUTENEZ ET VOTEZ POUR LA REGION SUD-EST:

    Vous pouvez voter chaque jour jusqu'à fin mars

      

    Si vous voulez soutenir ma recette c'est "la tarte provençale"

     

     

    Perle de meetha Indra

     

     


    Faire douze crêpes , on n'en utilisera que quatre

    200 gr de farine T65 ou T80 

    3 œufs

    Un peu de sel

    40 gr de sucre

    500 ml de lait chaud (d’avoine ou de chèvre pour moi)

    10 gr de beurre fondu

     

    Pour 4 personnes:

     

    La garniture 

    1 belle poire William

    1 mangue

    1 petit ananas (Costa-Rica ou Victoria)

    2 kiwis

    4 phisallis

    4 cerises amarena ou 4 framboises, au choix

    4 cs de sirop amarena

    200 ml de crème

    35 gr de sucre glace

     

    Découper les fruits de façons à avoir de belles tranches qui seront recoupées en 4 pour la décoration; les entames sont coupés en petits dés pour farcir les crêpes…rien n’est jeté sauf les cœurs !

    crepe-meetha-indra-4-.JPG

    (Pour ôter les coeurs, couper en tranches, placez-les les unes sur les autres, recouper en quatre et tailler le centre de cette partie en biais pour élimibner la partie du trognon de poire ou ananas)

     crepe-meetha-indra--2-.JPG


    La ganache chocolat : 

    100 gr de chocolat 74%

    50 ml de lait ...

     crepe-meetha-indra.JPG

    Faire fondre le chocolat au bain Marie ou au micro ondes et y mêler intimement  le lait  très chaud. 

    Monter la crème en chantilly en la serrant sur la fin avec le sucre glace.

    Disposer la chantilly à l’aide d’une poche à douille et un embout cannelé, tout autour de l’assiette (pas dans le creux du cercle).

    Sur une autre assiette, préparer la crêpe : la farcir avec un quart de la ganache et un quart des fruits en dés, puis la replier un tiers sur les deux autres tiers et la placer au centre de l’assiette dessert de façon que la chantilly déborde sur le pourtour.

    Décorer avec les demi-tranches de fruits selon la photo ou selon votre imagination.

    Placer au creux de la crêpe  sur sa base, une cerise amarena (la perle) et arroser les interstices de sirop amarena.

    Préparez-vous à un moment divin!

    Si vous tenez à associer un vin choisissez un Gewürtztraminer, vendanges tardives ou bien un Coteaux du Layon

    crêpe meetha indra(1bis)

     

    Mots-clés  : crêpes meetha indra,crêpes aux fruits exotiquesfruits exotiquescrèpes de grand chef île Maurice 

    Cardamome


    44 commentaires
  • Lentilles-corail-saveur-indienne--1-.JPG

     

    Je me suis inspirée de la recette proposée par http://pankaj-blog.com pour réaliser ce plat de Lentilles corail saveur indienne (dhal tarka). C'est un délice!

     

    Je les ai servies avec des farathas (faits un peu avant, article pr&écédent) et du riz créole, dans un thali (plateau et bols indiens)


    300 g de lentilles corail

    une belle tomate

    Huile d’olive (ou/et ghee)

    1 cc de curry

    ½ cc de curcuma

    1 cc de graines de cumin

    Une pointe de piment oiseau, selon goût 

    2 feuilles de laurier

    1 gousse d’ail hachée

    1 cc de gingembre haché

    ¼ de bouquet de coriandre fraîche

    une cs de fenouil sauvage ou de graines à moudre

    sel et poivre

    Laver les lentilles. Les faire tremper la veille puis cuire dans le double d’eau avec le curry, le curcuma, une feuille de laurier, le gingembre râpé et le sel.

    Laisser cuire 15 mn puis ajouter la tomate en dés, le piment et cuire encore 5 mn. Verser dans le plat de service.

    Faire d’abord chauffer le ghee (ou l’huile) dans un petit wok. Pour voir si c’est assez chaud, mettre quelques graines de cumin ; si ça frémit c’est que c’est assez chaud. Mettre tout le cumin, ajouter le fenouil, la feuille de laurier et l’ail sans trop le faire cuire (l’ail brûlé devient amer). Verser sur les lentilles et ajouter la coriandre.

    Accompagnez le Dal avec du riz ou des Chapatis, pour moi, des farathas.

     

    (J’ai remplacé asa foetida par un peu de fenouil sauvage finement haché et le ghee par de l’huile d’olive et modifié un peu les quantités)

     

    Lentilles-corail-saveur-indienne--2-.JPG

     

    Cardamome


    35 commentaires
  •  

    farathas--1-.JPG

    Ma cousine de l'île Maurice m'a montré comment faire les farathas. Depuis, j'en ai fait souvent mais je ne les ai jamais publiés.

    Je ne connais pas l'île Maurice et ma cousine depuis très longtemps, tout au plus depuis...1995, période à laquelle j'ai tenu à rencontrer cette famille inconnue jusqu'alors, dont j'avais entendu parler sans plus; mon grand père était indien, de Maurice...si vous me voyiez, vous ne le croriez jamais! Ma cousine, c'est comme une amie...

    J'adore la cuisine indienne et tout ce qui s'en rappocghe. Lorsque j'arrive chez ma cousie, elle me demande toujours ce que je veux manger...je lu dit "indien, tu le sais bien"!

    Alors nous voilà parties en courses puis en cuisine et je ne vous dit pas... les saveurs et toutes ces particularités qui font la cuisine indienne, à commencer par une multitude de petits plats.

    Et puis il y a la fabrication des pains...c'est souvent les farathas.

    farathas--3-.JPG

    farathas--2-.JPG

    farathas--4-.JPG

    farathas (6)

    farathas--7-.JPG

    C'est vraiment très simple à faire aussi je ne m'étendrai pas et vous en indiquerai seulement le principe.

    • Vous faites une pâte à pain sans levure en utilisant de la farine mi complète

    • Vous formez plusieurs petits pâtons (moi j'ai pesé environ 60 gr mais vous pouvez prévoir 70 gr

    • Vous les étaler au rouleau et les badigeonner de beurre clarifié (smen, ou ghee).

    • Replier d'un tiers, badigeonner, puis le deuxième tiers sur le premier, badigeonner, puis encore de cette manière, dans l'autre sens, badigeonner à chaque repli. Voyez les photos.

    • Ensuite, vous laissez reposer pendant au moins une heure.

    • Etaler ensuite chaque faratha et le cuire dans une poele beurrée (il existe une poele spéciale, moi, j'utilise une galétière. La cuire sur les deux faces.

     

     

    Je vais manger ces farathas avec un plat de lentilles corail saveur indienne qui suit

     

     

    Cardamome


    22 commentaires
  • farfalles-grecque.JPG

     

    ...Pas top envie de me casser la tête, après tout le dimanche, c’est jour de repos !

     

    Alors pour moi, ce sont des farfalles complètes, bio que j’ai accompagnées d’un bon pain au levain qui a levé lentement toute la nuit et un St Marcellin très…dégoulinant.

    Bien suffisant mon repas, avec pour terminer en douceur, un carreau de chocolat noir 78%.

     

    Pâtes farfalles à la feta et aux olives

     

     

    Cuisez vos pâtes, gardez les chaudes et verser dedans, des olives noires coupées,

    des cubes de feta, des tomates cerise, un peu de thym et du basilic,

    du poivre noir concassé.

    Verser de la bonne huile d’olive et si vous le voulez,

    rajouter un peu de gruyère râpé;

    moi j'ai saupoudré de levure maltée.

    Au vu des commentaires laissés, je rajoute que vous pouvez choisir de manger ces pâtes en salade, froides.

     

      bouteille-olivier.jpg

    Cardamome


    41 commentaires

  •  biscuit-epice-au-fruits-secs--4-.JPG

    Cette petite merveille ("cake aux fruits secs") nous est présentée par Agnès; étant donné la richesse nutritionnelle, je n'ai pas hésité un instant dans mon intention et j'y ai même rajouté ma touche perso.

    Du coup, je l'ai rebâptisé "biscuit épicé aux fruits secs"

    Merci Agnès... je vous invite à aller voir son blog car j'y ai trouvé des recettes bien sympa!

     

    100 g de figues séchées

    100 gd'amandes mondées

    50 g de cerneaux de noix

    50 gd'éclats de pistaches

    1 orange non traitée pour moi, 1 cc de poudre de zestes séchés

    30 gd'écorce d'oranges confite (pour moi, fait maison)

    J’ai rajouté : 1cc de « 4 épices » et ½ cc de poudre de cardamome

    75 g de farine 25 g de seigle et 50 gr de T110

    100 gr de raisins secs

    6 cs de sucre semoule 50 gr de sucre semoule et 50 gr de sucre roux

    3 cs de cognac 2cs d’eau de fleur d’oranger

    2 cs de rhum 3 cs

    1 cc d'extrait de vanille

    1cs de jus d'orange

    2 œufs

    1 pincée de sel

     

     biscuit-epice-au-fruits-secs--1-.JPG

     

    Coupez les figues en petits morceaux. Lavez l'orange et râpez-en finement le zeste. Coupez l'écorce d'orange confite en petits morceaux. Lavez les raisins secs et épongez-les.

    Mettez dans un saladier, les figues, les amandes, les cerneaux de noix, la moitié des éclats de pistache, l’écorce confite et les raisins et les épices. Mélangez. Tamisez la farine le sucre et le sel au dessus du saladier et mélangez bien.

    Cassez les œufs dans un autre saladier, ajoutez-y le zeste d'orange, le cognac, le rhum, l'extrait de vanille et une cs de jus d'orange. Battez le tout au fouet. Versez la préparation dans l'autre saladier et mélangez à la cuillère en bois : la pâte doit être très épaisse.


    biscuit-epice-au-fruits-secs--2-.JPG

     


    Faites chauffer le four à 140°C (th 4) (n’ayant pas 140 j’ai mis 150°). Tapissez l'intérieur d'un moule de papier sulfurisé ou beurrez votre moule (à moins qu'il soit en silicone). Versez la pâte dans le moule. Parsemez le dessus du cake avec le reste d'éclats de pistaches et mettez le moule dans le four. Laissez cuire pendant 2H30 (seulement 2h15 pour moi).

    Au bout de ce temps, retirez le moule du four et laissez reposer 10 min. Démoulez et laissez refroidir complètement.

     biscuit-epice-au-fruits-secs--3-.JPG

    Pour le conserver, enveloppez-le dans de l'alu ménager et mettez-le dans une boite hermétique. Et par temps chaud, préférez le réfrigérateur!!!

     

    CARDAMOME


    32 commentaires
  • 002.JPG

    Ca fait un moment que je n'avais pas fait de tajine; celui-ci est très parfumé, comme tous les tajines, mais avec des fruits doux. Je l'ai servi avec une semoule aux raisins et l'ai appelé ainsi, en souvenir de la magnifique medina de Fès. 

     

    Ingrédients : Pour 6 personnes


    1 lapin en morceaux

    2 beaux oignons émincés

    2 cc de gingembre frais râpé

    1 cc de cumin

    1/2 cc de curcuma

    1 cc de ras el hanout

    1 pincée de pistils de safran

    2 bâtons de cannelle

    1/2 cc de cannelle en poudre

    1 litre de bouillon de volaille

    3 gousses d’ail

    3 pincées de zeste de citron séché

    1/2 bouquet de coriandre

    1/2 bouquet de persil

    Huile d’olive

    thym et laurier, Sel et Poivre

    20 pruneaux et 20 abricots

    1 cc de miel

    1 poignée d'amandes mondées

    10 gr de beurre

    80 gr de raisins secs



    Préparation :

    Personnellement, je passe le lapin (en morceaux) quelques minutes à la vapeur douce 

    Faire revenir le lapin et réserver.

    Mettre les oignons. Les colorer également.
    Ajouter toutes les épices et cuire une minute puis verser sur le lapin avec le zeste de citron l’ail écrasé et le bouillon.
    Cuire à couvert 40min environ.

    A 30 minutes, ajouter les fruits et le miel en réservant quelques raisins secs pour la semoule de couscous
    Une fois le tajine terminé, ajouter les herbes hachées et mélanger.

    Préparer les amandes : les passer sur feu vif quelques minutes dans une poêle avec le beurre en remuant de temps en temps jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

    004.JPG

    Préparer la semoule (faire gonfler dans 1 volume et demi d’eau bouillante salée puis finir la cuisson à la vapeur avec le reste des raisins, sur un torchon). Mélanger ensuite avec un mélange d’huile d’olive et de beurre. Personnellement je mets des feuilles de menthe dans l’eau.

    Si vous avez un tajine, servir la préparation dedans. Parsemer votre plat des amandes grillées. Servir bien chaud avec la semoule à part.

    003.JPG

     

    cardamome

     

     

     

     


    51 commentaires
  • tarte-oignon-rouge--6-.JPG

    Une entrée douce avec ces oignons rouges moins forts que les jaunes, ou plat unique de votre repas du soir

     

    Tarte à l’oignon rouge (BF)

     

    Faire une pâte brisée

     tarte-oignon-rouge--2-.JPG

    200 gr de farine

    70 gr de beurre fondu

    30 gr d’huile d’olive

    Sel

    1 pincée de levure chimique

     tarte-oignon-rouge--4-.JPG

    Etaler la pâte sur le papier et garnir un moule , puis le mettre au frigo pour une heure (ou au congélateur pour ¼ d’heure). Si vous avez cet ustensile...très utile pour les transferts!

     

    Préparer les oignons

     tarte-oignon-rouge--3-.JPG

    Hacher 800 gr d’oignons rouges et les faire suer dans un peu d’huile d’olive ; sur la fin, saler et faire suer encore un peu.

     

     

    Préparer l’appareil

     

    Battre ensemble

    200 ml de crème fraiche fluide

    50 ml de lait

    3 oeufs

    1 bonne cs de thym

    Sel et poivre

     

    Verser les oignons dans l’appareil et le tout sur le fond de tarte

    Parsemer de deux olives coupées en petits morceaux et d’une petite poignée de gruyère râpé 

     

    Passer au four 180° pendant ½ heure

    tarte oignon rouge (1)

     

    Cardamome

     

     


    49 commentaires
  •  

     014.JPG

    Dans le cadre, utilisation des restes…j’avais ce quart de chou, coupé en lanières et mis au congélateur ; en effet, souvent, nous n’utilisons pas le chou entier et il est quelquefois difficile de demander au vendeur le quart dont nous avons besoin !

    Je suis donc partie sur cette idée de "Potée de choux, pois chiches et pommes de terre"

     

    L’élément essentiel qui me restait à utiliser, c’était le chou.

    J’ai trouvé un petit oignon et aussi une tranche de lard fumé.

    Il me restait également 4 pommes de terre moyennes que j’ai coupées en rondelles.

    Sur la fin, j’ai décidé d’y associer des pois chiches en bocal achetés pour une autre occasion.

     

    Ajouter à cela, du thym, du laurier, 1 cc de fond de veau, du poivre en grain et concassé, du genièvre et un peu de sel ; vous aurez un plat complet très gouteux.

    Si toutefois vous êtes végétarien, abstenez vous du lard et remplacez le fond de veau par un cube de bouillon de légumes.

     

    Saisir l’oignon dans de l’huile d’olive, ajouter les lanières de chou, les aromates, le poivre et le sel et faire réduire.

    Ajouter le lard, le fond de veau et de l’eau, cuire une minute puis mettre les pommes de terre.

    Quand elles sont cuites, ajouter les pois chiches bien rincés et réchauffer.

     

    014

     

    cardamome


    41 commentaires
  • tomate-provenc-bulghour-03-11--1-.JPG

     

    Voilà un plat tout simple et très facile à faire; en effet la saison de la tomate revient...enfin, celle de serre car la tomate plein champ, c'est pour juillet.

    Vous pourrez à votre guise en faire une entrée ou un plat et selon votre goût, rajouter un peu de poitrine fumée sur la tomate.

    Faites revenir les demies tomates, côté ventre, dans une poele avec un peu d'huile d'olive. Après quelques minutes, retourner les tomates et parsemer de persillade (ail et persil), de thym, sel et poivre et d'un peu de gruyère. Laisser étuver 15 à 20 minutes.

    Pendant ce temps, saisir les lamelles de champignons (beau bien fermes, et bien blancs) dans de l'huile d'olive; ne pas mettre de sel! après quelques minutes les tourner et ne pas trop cuire. Saler et poivrer sur la fin. ajouter la persillade et cuire encore une petite minute; dès que les champignons commencent à perdre leur jus, arrêter.

    Cuire le boulghour (blé concassé précuit) dans un fois et demie son volume d'eau salée, de façon à ce qu'il absorbe la totalité du liquide (eau ou bouillon).

     

    tomate-provenc-bulghour-03-11--2-.JPG

    tomate-provenc-bulghour-03-11--5-.JPG

     

     

    Cardamome


    44 commentaires

  • pavlova--1-.JPG

    Cette chanson que vous entendez sera interprétée ce soir par Marina d'Amico sur M6 (X Factor) en qui je crois beaucoup, je vous en ai déjà parlé...ici et

    J'ai réalisé cette Pavlova d'après la recette de deliceyes. Elle le dit elle aussi, c'est un dessert qui finalement est très simple à réaliser: Partir d'une meringue suisse (montage des blancs avec le sucre glace, dnas un bain Marie) Qu'on continue de battre jusqu'à complet refroidissement, pour moi, dans le kitchencook  (Merci Matthias et Rue du Commerce)

    pavlova--2-.JPG

    Cependant, j'en ai fait 6 au lieu de 4...histoire de remettre un peu de dégustation les jours qui suivent!

    J'ai augmenté les proportions mais tout compte fait, étant donné la générosité du dessert, je pense qu'on peut tout à fait en faire 6 avec les ingrédients, en faisant les pavlova moins épaisses sur la base.


    Pour ma finition:

    2 kiwi

    6 fraises

    1 ananas

    décor menthe

    j'en ai fait deux avec une cerise amarena

     

    Au moment où je mets en page, il en reste deux que nous allons déguster demain!

     

    pavlova--3-.JPG

     

    Cardamome


     


     



    79 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires