• 021.JPG

    milksahke

    Voici d'autres smoothies

    2 oranges

    2 pommes

    1 kiwi
    50 ml de jus de citron
    1 cc de miel

    2 cs de confit de patate douce

    1 yaourt grec nature (pour le milkshake)

    milk-shake-19-04.JPG

    Eplucher, retirer les pépins et tailler les suprêmes d'orange

    Placer les fruits et le confit dans le blender et mixer pour obtenir un smoothie.

    Ajouter les autres ingrédients (pas le yaourt si vous ne voulez que le smoothie) et mixer.

    020.JPG

    smoothie


    Bonne dégustation

     

     

    Cardamome


    39 commentaires
  •  

    confit-de-patate-douce--2-.jpg

    Ne quittez pas cette page sans aller jusqu'en bas, merci pour cette aide à l'association poupouland...    

    La patate douce ressemble en goût au marron et depuis longtemps déjà je fais de la confiture de patate douce, de préférence la blanche; on n'a pas le même rendu avec la patate orange.

    Je procède pratiquement de la même manière que pour la crème de marron.

     

    D'AUTRES CONFITURES


     Cette fois-ci, j'ai procédé comme pour mes confitures et j'ai obtenu quelques chose d'un peu plus épais (bien qu'ayant rajouté un peu d'eau. Ce confit est idéal pour préparer un smoothie quand on n'a rien d'autre pour en épaissir la texture (comme la banane) et bien entendu, il sera alors inutile de rajouter du sucre. 

     

    Ingrédients à partir de ce que j'avais en patate douce

     

    860 gr de patates blanches, pesée épluchée

    800 gr de sucre

    1 bon verre d'eau

    1 cc de vanille en poudre

    1 jus de citron

    confit-de-patate-douce--1-.jpg

     

    Couper les patates en gros dés et les faire cuire à la vapeur douce jusu'à ce qu'elle soient tendres.

    Les faire macérer 24 heures avec le sucre, la vanille, l'eau et le citron. Le sucre doit être complètement liquéfié.

    Amener le tout à ébullition puis baiser le feu, couvrir et remuer souvent afin que ça n'attache pas.

    Cuire ainsi environ 20 minutes jusqu'à la consistance désirée.

    Verser dans des pots ébouillantés et les retourner.

     

    •••

          Gelées de printemps à vendre ! pour aider l'association poupouland

    P1050669-1-.JPG

     

    Vous êtes nombreux à les attendre et les voici enfin les gelées de Poupoutland !

     

    A vendre au profit de l'association pour nous aider à financer les soins et l'entretien de nos vieux chevaux sauvés de l'abattoir.

     

      Comme l'année passée les gelées sont réalisées à la maison avec les fleurs et plantes cueillies sur place et non traités, cuits traditionnellement avec des sucres gélifiants aux pectines naturelles.

     

     

    GELEES PARFUMS DISPONIBLES :

     

    Petit pot au tarif de 2.50 €

    Grand pot au tarif de 3.50 €

     

     

    Orties  17 14 petits pots

    Orties 6 Grands pots

    Pissenlits 15 12 petits pots

    Pissenlits 15 Grands pots

     pour la suite de la commande et les détails aller sur le site:

     

    http://lessabotsdepoupoutland.over-blog.com/article-gelees-de-printemps-a-vendre-72517207.html

     

    Cardamome


    72 commentaires
  • rouget-unilat--leg-de-printps-et-quinoa--1-.JPG

     

    Les rougets sont des poissons qui cuisent très rapidement comme tout poisson mais encore plusrapidement, au risque d’être trop secs.

    La cuisson à l’unilatérale va donc être très rapide car ils ne sont jamais très épais. Elle consiste à cuire une seule face, coté peau qui sera bien grillée.

    On retourne ensuite le filet ou le pavé (saumon) sur une assiette brûlante ce qui terminera la cuisson.

    Pour la finition j’utilise une huile d’olive régionale très fruitée de l’année précédente ; elle vient du moulin de Ceyreste (13).

     

    Les rougets à l’unilatérale, légumes de printemps et quinoa 

     

    rouget-unilat--leg-de-printps-et-quinoa--2-.JPG

     

     

    Ingrédients pour 4 personnes

     

    Un petit oignon

    Thym, sel, poivre noir

    200 gr de petits pois écossés

    6 jeunes carottes fanes

    6 rougets (12 filets)

    200 gr de quinoa

    100 ml de bouillon de légumes ou de volaille

    6 cs d’huile d’olive

     

    Peler les carottes et les tailler en lamelles.

    Hacher l’oignon

     

    Faire suer des oignons hachés, les saler légèrement puis ajouter les carottes.

    Déglacer avec le bouillon et ajouter les petits pois ; rectifier l’assaisonnement.

    Cuire deux minutes et stopper pour reprendre à la fin juste avant le dressage.

     

    Mettre cinq assiettes au four à 150°dont une huilée (utiliser un pinceau).

     

    Pendant ce temps, cuire le quinoa dans une fois et demie son volume d’eau salée (quand le germe est sorti, stopper et couvrir pour laisser absorber toute l’eau.

    Mélanger un peu d’huile d’olive ou de beurre dans le quinoa.

     

    Saisir les filets de rouget, côté peau ; saler légèrement l’autre face.

     

    Remettre en route la cuisson des légumes pour deux ou trois minutes à feu moyen.

     

    Sortir les assiettes. Déposer rapidement les filets de rougets dans l’assiette huilée, coté chair, juste le temps de cuire la deuxième face.

    A l’aide d’un cercle, remplir de quinoa au centre des assiettes; tasser un peu. Placer les filets sur le quinoa. Saler et poivrer et arroser d’un filet d’huile d’olive si possible très fruitée.

    Disposer les légumes autour et éventuellement un peu de jus et sur l’ensemble.

     

          Mots-clés  : rougetcuisson à l'unilatéralelégumes de printempsquinoa,poissonpetits pois 

    Cardamome


    33 commentaires
  • taboule-d-hiver-au-riz-complet--1-.JPG

     

     

    Je l'ai appelé "taboulé d'hiver" mais ce plat est très frais en été, avec des jeunes carottes et dans ce cas, vous y mélangerez quelques tomates cerise ou des tomates (de saison et du pays) coupées en dés, ainsi que des oignons nouveaux ou des oignons doux des Cévennes (AOC). 

     

     

    Taboulé d’hiver au riz complet (BF) 

     

     

    400 gr de riz complet

    2 feuilles de laurier

    1 clou de girofle

    1 gousse d’ail

    Sel

    Huile d’olive

     

     taboule-d-hiver-au-riz-complet--4-.JPG 

    Cuire le riz selon ma méthode (vu hier) et l’arroser d’huile d’olive

     

     

    taboule-d-hiver-au-riz-complet--6-.JPG

    je garde toujours du piment doux, haché au congélateur, pour mes multiples utilisations

     

    2 belles carottes

    2 gousses d’ail

    2 piments doux

    1 pomme

     

    taboule-d-hiver-au-riz-complet--5-.JPG

     

    Hacher carottes, pomme et piment

     

    1 bouquet de coriandre ou de menthe (un peu moins)

    3 cs de raisins secs

    2 cs de graines de tournesol

    50 ml Jus de citron

    10 olives noires hachées

     

    taboule-d-hiver-au-riz-complet--7-.JPG

     

    Tout mélanger, rectifier l’assaisonnement avec l’huile, le citron, le piment et la coriandre

    Décorer avec de la verdure, pour moi, roquette et tomates cerise

     

     taboulé d'hiver au riz complet (1)

     

    Cardamome


    32 commentaires
  • taboulé d'hiver au riz complet (3)

     

    J’ai lu sur un site ceci : « Le cuiseur à riz est un appareil multifonction qui permet de cuire simultanément du riz dans la cuve amovible et d'autres aliments à la vapeur (légumes ou fruits par ex.) placés dans le panier vapeur au-dessus. La vapeur dégagée lors de la cuisson du riz, cuit en même temps les aliments dans le panier vapeur supérieur »

    Or, si l’on connait les avantages de la cuisson vapeur on ne peut accepter de cuire plusieurs éléments différents, dans des étages superposés. Dans ce cas, le riz va recueillir les éléments indésirables contenus dans les aliments du dessus ! (cf les avantages de la cuisson vapeur)

    J’ai longtemps été contre celui-ci (MO) mais ma prof (en naturopathie) pratiquait aussi la radionique. Quelques mois avant sa disparition  accidentelle, elle m’avait confié, à son grand étonnement, que les études en cours (auxquelles elle participait) montraient bien au contraire (dans l’état d’avancement de travaux d’alors), une amélioration des taux de nutriments avec la cuisson au four micro onde comparée à la méthode cuisson dans l’eau. Je n’ai hélas pas eu l’occasion d’en savoir davantage (hommage à MM, mon "maître" et amie pour tout ce que tu m'as apporté).

    Depuis cette époque j’ai consenti à utiliser ce mode de cuisson mais uniquement pour réchauffer des plats (ce qui présente l’avantage de ne pas attacher) et pour cuire le riz ou les pommes de terre impeccablement, tout en faisant autre chose.

    ...Mais c’est uniquement dans un but pratique. Mon mode de cuisson favorit restant la cuisson vapeur douce (et avec un seul panier, svp !) quitte à continuer par un mijotage. (daube…)

    Donc si vous suivez cette façon de procéder, vous aurez un riz non collant, bien en grains, aromatisé ou non selon les ingrédients que vous mettrez dans l’eau de cuisson. Pendant qu’il cuit vous pouvez continuer le reste de vos préparations. Bien entendu, il s’agit d’un riz dit « créole » et en aucun cas, d’un riz pilaf ou risotto. Je peux indifféremment cuire du riz blanc ou complet mais personnellement, je fais cuire le riz complet à la casserole. 

     

    Cuisson dur riz blanc

    Ne faisant pas du riz pour une seule fois (gain de temps et d’énergie) je choisis d’en faire pour environ 5/6 accompagnements.

     

    Verser dans la cocotte spéciale micro onde, 450 à 500 gr de riz blanc (mes préférés, thai, basmati, japonais)

    Verser par-dessus 1 volume et demi d’eau

    Ajouter le sel (10 gr de sel par litre d’eau, soit dans notre exemple, environ 7 gr)

    Ajouter des aromates si vous le désirez (safran, curcuma, citronnelle, thym, ail etc) selon votre utilisation

    Cuire pendant 22 minutes puissance maxi 

    Si le poids change, le volume changera aussi ainsi que le temps de cuisson ; à vous d’adapter. 

     

    Cuisson du riz complet


     taboule-d-hiver-au-riz-complet--2-.JPG

    J'entends souvent dire que le riz complet n'est pas bon, cuit difficilement, fait un peu comme de la pâtée...

    Tout d'abord, ne l'achetez jamais précuit. Prenez un riz complet et non mi complet. Achetez-le en "bio" car les engrais et pesticides se trouvent dans l'écorce; donc si je considère que ce n'est pas vraiment utile avec les céréales blanches, cela est impératif avec les céréales complètes. 

    Rincer et faire tremper le riz la veille dans deux fois son volume en eau (mesurer avant le rinçage).

    Ceci afin de développer les nutriments et raccourcir le temps de cuisson. Au final, je préfère le cuire en casserole car après trempage il cuit relativement vite et demande une petite surveillance pour être juste au top de sa forme et de mes désirs !

    Le lendemain, ajouter un peu d’eau de façon qu’il y ait environ ¼ de plus (par rapport au volume du riz au dessus de celui-ci.

    Ajouter un peu d’ail, laurier, thym et girofle, cèpes ou bouillon (enfin, selon votre goût)

    Après 5 minutes de cuisson, ajouter le sel (attention, si vous avez mis du bouillon) et continuer la cuisson à petits feu en couvrant.

    Après ¼ d’heure/20 mn environ, vérifier la cuisson et la hauteur de l’eau. Prenez une cuillère à soupe et passer son dos sur la surface du riz en tapotant. On doit juste pouvoir mouiller un peu la cuillère sans la remplir d’eau mais sans avoir le riz sec. Si ce n'est pas le cas, continuer un peu la cuisson.

    Couvrir la casserole, remettre le feu à fond pendant 30 secondes et éteindre.

    Oublier la casserole pendant au moins une heure. Le riz va finir de cuire tout seul et absorber l’excédent d’eau tout en restant bien en grains.

    Assaisonner avec un peu d’huile d’olive et mélanger à la fourchette. C’est prêt !

    J’ai déjà essayé le micro onde : il faut rajouter de l’eau et du temps de cuisson pour ceux qui préfèrent ce mode de cuisson ; personnellement je conseille la casserole.

     

    A présent, chaque fois que je vous proposerai cet accompagnement dans mes recettes, vous pourrez venir ici pour la cuisson de votre riz réole.

     

     

     taboule-d-hiver-au-riz-complet--3-.JPG


     

    Cardamome

     

     

    .


    38 commentaires
  •  

    cake-banane-pignons--2-.JPG

     

    Une douceur très appréciée ici puisque au jour où je mets sous presse, j'en suis à ma troisième revisite de cette recette de Giorgiana Dull présentée ici

    125 g de beurre

    250 g de vergeoise

    2 grosses bananes mures écrasées

    2 œufs

    1 cc de zeste de citron

    1 cs de levure chimique

    2 cs de jus de citron vert

    125 g de farine tamisée

     80 g de pignons

     

    cake-banane-pignons--1-.JPG

     

     

    Travailler le beurre et le sucre brun et incorporer les bananes, puis les œufs, les zestes et la levure, deux cs de jus de citron vert puis enfin, la farine et les pignons .

    Verser dans le moule, ajouter quelques pignons en surface et cuire 1 heure à 180° (laiser moins longtemps les petits moules).

     

    cake-banane-pignons--4-.JPG

     

    cake-banane-pignons--3-.JPG

     

    cardamome


    34 commentaires
  • dos-de-daurade-au-sesame-p.sautees-03-11.jpg

     

    La dernière fois j'ai fait ce genre de prépartation avec un pavé de cabillaud que j'ai pané dans des graines de pavot.

     

    Je réitère avec des graines de sésame et des pommes sautées "au four".

     

    Passer le poisson dans l'oeuf battu

    Saler et poivrer les deux faces

    Passer le poisson dnas les graines de sésame

    Cuire dans un filet d'huile mélangé à une pointe de beurre

    Pendant ce temps cuire les pommes de terre (taillées en rondelles) légèrement huilées à l'huile d'olive, dans un four très chaud, environ 10 mn à 1/4 d'heure.

    Présenter avec une roquette et des tomates cerise.

     

     

    dos de daurade au sésame p.sautées 03 11

     

       Voir aussi   Filets de cabillaud pané aux graines de pavot


    Cardamome


    26 commentaires
  • veloute-poireaux-potiron-03-11--1-.JPG

     

    Le printemps n'étant pas encore vraiment là malgré le bonheur d'avoir quelques jours successifs qui pouvaient y faire penser, j'ai décidé de remettre ça avec un velouté de légumes, pour ce soir.

    Je ne vous donnerai pas de grandes explications mais simplement vous dire que j'ai fait cuire à la vapeur douce les légumes coupés en morceaux.

     

    veloute-poireaux-potiron-03-11--2-.JPG

     

    1 poireau

    1 tranche de 3 cm de large de potiron (pas besoin d'éplucher)

    2 pommes de terre

     

    Paralèllement, j'ai préparé un bouillon avec des herbes, de l'ail, un peu d'oignon et un fond de volaille, puis je l'ai passé

     

    J'ai mixé le tout puis j'ai allongé avec de la crème fraiche fluide (100 ml) et j'ai chauffé une minute

     

    Pour les quantités, ça change chaque fois; j'ai donné seulement quelques indications, d'ailleurs, voyez ce que ça donne dnas le panier.

     

     

    Cardamome


    20 commentaires
  •  

    pizza-express-epin--2-.JPG

    J'ai fait une terrible découverte chez Leila: La pâte à pizza express! Alors j'ai voulu tester. Pour une pizza normale, faite avec ma machine à pain, je dois compter 2 heures avant de pourvoir la manger. Eh bien en utilisant cette façon de faire, J'ai pu la déguster après 1 heure (temps total)!

    Elle était superbement réussie d'autant que les ingrédients choisis étaient un mariage parfait.

     

    pizza-express-epin--1-.JPG

    En effet, j'ai trouvé des pousses d'épinards (une grosse poche, chez Ald...)  et croyez que ces jours-ci, nos salades en sont tous les jours, composées.

    Ajouter à cela une buche de chêvre dont je n'ai utilisé que les 2/3.

    Cinq olives noires (je n'en ai pas mis plus car elles salent très vite toute préparation

    Du poivre noir concassé

    1 belle gousse d'ail hachée

    1 pot de fromage blanc

    100 gr de gruyère râpé

    quelques giclées d'huile d'olive

     

     

    Pour les ingrédients de la pâte:

     

    50 ml de lait

    100 ml d'eau

    1cc 1/4  de levure

    1/4 cc de sucre

    3 cs d'huile d'olive

    250 gr de farine

    1 cc  de sel

     

     

    Mélanger le liquide tiède avec la levure et une pointe de sucre puis ajouter l'huile.

    Pétrir avec la farine à laquelle on a mélangé le sel

    Former une boule bien homogène qui ne colle pas aux doigts

    (j'utilise la map ou bien un robot)

     

    Dès que la boule est formée, la filmer et la mettre au congélateur pour une dizaine de minutes.

    Quand vous allez la sortir, vous verrez que les bulles se seront formées.

    Etaler la pâte en forme de pizza, sur un plan fariné et la garnir

    J'ai étalé le fromage blanc, puis réparti les épinards (2 belles poignées), les tranches de chêvre, l'huile d'olive, du poivre et enfin, le râpé et les olives.

    Passer au four (210°) pour 15 minutes.

     

    Pour voir d'autres modèles de mes nombreuses pizza

     

    pizza express épin (2)

     

     

     

    Cardamome


    33 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires