• C'est la septième pizza que je vous propose et une fois de plus, je m'en lèche les babines.
    Au moment où je compose cet article, je suis en train d'en déguster une deuxième part et franchement, en toute modestie, je ne pense rien avoir à envier au gentil monsieur qui se trouve au coin de la rue bien que les siennes laissent deviner leur parfum dans tous le quartier .

    Mais que voulez-vous, je n'aime pas attendre, je n'aime pas me déplacer, j'aime bien savoir ce que je mets dedans, et surtout, je préfère prendre du plaisir à les faire et me payer un cinéma avec l'argent économisé.

    Pour la recette de la pâte, comme toujours, allez voir ici
    la pizza au chorizo.

    Du reste, si vous êtes végétarien, vous pouvez très bien vous passer du jambon et ne mettre que du fromage.

    Voici donc ma pizza tomate jambon fromage.

    Les ingrédients pour la sauce:

    1 boite de pulpe de tomate
    1 oignon ciselé
    1 gousse d'ail haché
    Huile d'olive
    1 feuille de laurier, du thym, du sel et du poivre
    1/2 càc de sucre

    Commencer par faire suer les oignons, puis ajouter l'ail quelques secondes, puis la tomate, les herbes, du sel et du poivre, le sucre et laisser réduire en écrasant avec la fourchette, à petit feu. Ne pas oublier de mélanger de temps en temps.

    Laisser refroidir et pendant ce temps, étaler la pâte (faite avec la Map; durée 1h1/2. Je l'ai faite hier pendant que j'étais au spectacle à la Fiesta des Sud et je l'ai mise au frigo en rentrant).

    Ingrédients pour la garniture:

    2 tranches de jambon
    100 gr de gruyère râpé
    5 tomates cerises coupées en deux
    Quelques olives noires




    Garnir la pâte de sauce tomate, presque jusqu'au bord.



    Recouvrir de morceaux de jambon.
    Répartir des olives et les tomates cerise.



    Déposer le gruyère.
    Verser un filet d'huile d'olive et saupoudrer de poivre légèrement.

    Enfourner durant 10 minutes à 240° puis éteindre le four (pour économiser).




    Déguster !


    NB mes autres pizza:


    Pizza anchois, poivrons champignons, fromage

    http://cardamome.over-blog.com/article-36360861.html


     

    Pizza à la crème d'aneth au saumon et au thon

    http://cardamome.over-blog.com/article-33557059.html 


     

    Pizza aux champignons, chorizo et tomate cerise (pâte fine)

    http://cardamome.over-blog.com/categorie-11000540.html 


     

    Pizza à la crème, aux champignons et chorizo (pâte épaisse). 

    http://cardamome.over-blog.com/categorie-11000540.html


     Pizza blettes champignons pignons

    http://cardamome.over-blog.com/article-28733685.html


     Pizza au camembert et au miel

    http://cardamome.over-blog.com/article-24034748.html

    B.F.Cardamome


    22 commentaires



  • Envie de légumes ces temps-ci, pas vous?!
    De plus, Monsieur l'Etat vient de sévir sous toutes ses formes....Impôt sur le revenu, taxe d'habitation, ordures ménagères.
    Alors lachez-vous sur les légumes, c'est eux qui vont vous apporter les minéraux, les vitamines, les fibres et  vous pourrez absorber des proteines en ajoutant une entrée de pois chiches de soissons ou de lentilles et en terminant votre repas par un yaourt ou un fromage blanc arômatisé d'une confiture maison.

    Ingrédients:

    Deux petites poirées (ce sont les blettes avec peu de tige et des feuilles bien fermes, plutôt courtes, sans déchets.
    1 oignon moyen, ciselé
    4 ou 5 pommes de terre
    taillées en gros cubes.
    1 à 2 càs de curry
    1 càs de gingembre
    en conserve ou 1/2 frais
    1 càs de fond (légume, veau...)
    1 càs de farine ou maïzena

    Couper les blettes en morceaux (comme on coupe un poireau) et les faire cuire ainsi que les pommes de terre à la vapeur et réserver.
    Faire suer l'oignon et saupoudrer du curry, de la farine, sel, poivre, gingembre et mélanger.
    Ajouter 200 à 250 g d'eau et cuire à frémissement en remuant pendant 3 minutes en remuant.

    Idée: si vous mettez du lait de coco au lieu de l'eau, cela vous fait une béchamel au lait de coco.



    Verser sur les légumes et servir.


    B.F.Cardamome


    20 commentaires
  • Une nouvelle version de ce moelleux présenté il y a quelques temps; Celui-ci est un  moelleux aux pommes, aux prunes acides et aux pépites de chocolat.

    Pas plus de 5 minutes pour le préparer! 

    Allumer le four à 180°

     

    Mélanger au batteur, en mélangeant au fur et à mesure

    1 œuf
    100gr de sucre.
    Bien battre
    .
    100cc de lait
    150gr de farine
    1 pincée de sel
    1/2 sachet de levure
    100cc d’huile
    (j'utilise de l'huile d'olive).


    Verser dans le moule et répartir



    Des pépites de chocolat à mi hauteur
    (casser environ 30 gr de chocolat noir à 74 % )
    Des quartiers de pommes en rosace dessus (pomme bio ici) ainsi que des prunes (abricots, raisins ou fruits rouges).


    Mettre au four pour environ 35 à 40 minutes.



    1€10 à 1€50 la gâteau! Encore un bon petit dessert pour petits budget!


    B.F.Cardamome


    32 commentaires
  • De nouveau, la saison des soupes, potages et consommés arrive et son cortège de légumes déclinables à souhait.

    Le potiron, la citrouille, le giraumont, le potimarron...utilisez celui que vous aurez pu trouver au marché.

    Quand je le peux, j'utilise également des shitakés frais mais les secs (ici) feront l'affaire et il suffira de les faire chauffer pendant 15 minutes puis de laisser reposer 15 minutes. Garder l'eau de cuisson qui servira de base pour faire le bouillon.

    NB: les shitakés sont également appelés champignons parfumés, dans les magasins asiatiques, ou aussi, lentins de chêne ou lentins de St Paul et sont d'excellents anti radicaux libres.

    Les ingrédients:

    Une belle tranche de potiron
    15 à 20 g de shitakés secs
    ou 150 à 200 gr de frais
    1/2 brick de crème de coco (environ 125 ml)
    50 gr de fond de volaille ou de fond de légumes pour les végétariens
    1 litre d'eau
    Sel et poivre
    3 pommes de terre moyennes
    1/2 oignon blanc ciselé


    Chauffer les champignons et les passer. Garder le jus de cuisson.
    Faire suer l'oignon jusqu'à ce qu'il soit doré et réserver.
    Bien nettoyer le potiron et passer sur la peau  un graton vert (scotch br...). Le couper en morceaux et le cuire à la vapeur pendant quelques minutes avec deux pommes de terre coupées également en morceaux.

    Pendant ce temps, réaliser un bouillon avec le jus de champignons, le fond de volaille ou de légumes et l'eau (déduire la valeur du jus des champignons).



    Mettre le potiron, l'oignon et les pommes de terre dans le blender avec le liquide, du sel et du poivre.
    Mettre à cuire la troisième pomme de terre taillée en tout petits dés ou en petites billes (si vous avez l'ustensile adapté), très peu de temps, à la vapeur puis réserver.
    Mixer les légumes puis ajouter la crème de coco et remixer quelques secondes.
    Réchauffer la soupe au moment, en ajoutant les champignons et les dés de pommes de terre.
    Rectifier l'asaisonnement et servir.

    NB: On pourrait rajouter une pointe de curry et présenter avec des dés de croutons grillés


    B.F.Cardamome


    26 commentaires


  • Ce "miel de tomate" est en réalité de la confiture de tomate verte. C'est ce qu'il restait au fond de la casserole après avoir versé tous les fruits en pots. Je l'ai alors mis dans un verre car je n'avais plus de pot.
    Hier, lorsque je l'ai pris pour y gouter, j'ai eu du mal à croire que ce n'était pas un fond de miel que j'aurais versé la dedans; j'ai été sure de mon affaire quand j'ai  croqué un dernier morceaux de tomate confite qui y surnageait!
    Je peux vous assurer que cela ressemble à s'y méprendre à un miel pour lequel les abeilles auraient butiné des tomates.

     Pour réaliser ce smoothie, il vous faudra:

    1 banane
    5 à 6 prunes acides ou autre prune
    1 tomate bien mûre
    1/2 jus de citron vert si les prunes sont douces
    Du jus d'orange pour compléter à  500 ml
    1 càs de ce miel de tomate

    Mixer le tout au blender ou dans votre mini robot
    J'ai encore des prunes sauvages ramassées cet été,  le congélateur en est rempli. Je les ai d'abord dégelées puis j'en ai enlevé les noyaux (attention aux lames du blender!). Ce sont de petites prunes, rouges ou jaunes, ou prunes citrus, celles avec lesquelles j'ai fait de nombreux clafoutis.

    C'est un véritable régal et je crois bien que de tous les smoothies que j'ai faits, celui-là est le meilleur.
    Avec ces quantités je réalise environ trois grands verres comme celui-là  pour moins de 1 €.


    B.F.Cardamome


    4 commentaires


  • Ce petit gâteau, une tuerie de facilité et d'onctuosité pour un p'tit quatre

    heure bien mérité.

    ...Fuir les conservateurs et autres colorants

    ...Fuir les attentes en caisse et les trajets

    ...Fuir les dépenses qui ne profitent qu'aux lobbies industriels

    Retrouver le bon goût et le plaisir du "fait maison". Vous savez que c'est

    mon leit-motiv!



    Ce moelleux aux pommes, pépites de chocolat ne vous prendra pas plus de 5

    minutes pour le préparer. 

    Allumer le four à 180°

     

    Mélanger

    1 œuf
    100gr de sucre.
    Bien battre
    .
    100cc de lait
    150gr de farine
    1 pincée de sel
    1/2 sachet de levure
    100cc d’huile.


    Verser dans le moule et répartir

    Des pépites de chocolat à mi hauteur
    (casser environ 30 gr de chocolat noir à 74 % )
    Des quartiers de pommes en rosace dessus (pomme bio ici).


    Mettre au four pour environ 35 à 40 minutes.


    Coût total 1,10 € qui dit mieux!


    27 commentaires
  • Je viens de me rendre compte que j'ai oublié les oignons rouges achetés il y a quelques jours. Ils ne s'abiment pas mais il serait quand même temps que j'en fasse quelque chose.
    Un p'tit tour chez mon primeur préféré...poivrons rouges à 1 € !

     Comme j'ai une idée à l'heure, voilà ce qui s'en suit, une t
    arte à l’oignon et au poivron, parfumée à la coriandre

     

    Une pâte brisée
    faite avec 200 gr de farine, 90 gr de beurre fondu, 10 gr d’huile d’olive, du sel et 50 ml d’eau très chaude.

    500 gr d’oignons émincés finement ; ici, des oignons rouges.

    200 gr de crème fluide

    3 œufs

    1 poivron rouge taillé en lanières

    1càs de coriandre fraiche ciselée

    1càc de coriandre en poudre

    Sel et poivre

     

    Foncer un moule avec la pâte et la garder durant ¼ d’heure au congélateur puis la précuire pendant 10 minutes à 180°. Voir mon astuce en photo pour que la pâte ne se soulève pas.

     


    Je précuis avec un autre moule qui rentre juste dans le premier
    (Intercaller avec un papier)

    Pendant ce temps :

     

    Saler et faire suer les oignons dans un petit mélange de beurre et huile d’olive, jusqu’à blondissement.

    Ajouter la crème et mélanger

    Ajouter les œufs et mélanger.

    Ajouter la coriandre et assaisonner.


     


    Répartir sur le fond de tarte et cuire durant 40 à 45 minutes à 180°. Quand l’appareil se soulève, ne pas trop tarder à arrêter la cuisson sinon vous aurez une préparation caoutchouteuse.

     



    Pendant ce temps, préparer le mulet en croute de pain d’épice…. !



    ......non mais...pas tout en même temps! D'abord, passons à table!


    B.F.Cardamome


    14 commentaires
  • Mulet à la coriandre en croute de pain d’épice (BF)

     

       

     

     

    Pour trois personnes

     

    1 beau mulet (1,80 €, ce matin à 2,50 : kg !) écaillé par votre amour de poissonnier.

    ½ oignon haché

    1 grosses càs de coriandre fraiche ciselée

    1 tranche de pain d’épice un peu rassis (80 à 100 gr) ici, fait maison.

    10 gr de beurre mou

    10 gr de chapelure

    1 œuf battu

    Huile d'olive
    Sel et poivre

     

    Vous aurez besoin de film alimentaire et d’un bon couteau.


     

    Lever et parer  les filets du mulet ou demandez ça à votre poissonnier chéri.

    Ou bien regardez les photos…Il faut tailler en partant de l’arête dorsale chaque moitié et inciser en restant toujours prêt des arêtes. Enlever les parties noires en grattant et oter les bords (pas encore fait sur la photo). Vous verrez, on apprend vite!

    Réserver au frigo pendant que vous préparez la croute.

       

    Émietter le pain d’épice et ajouter la chapelure

    Puis ajouter le beurre et écraser à la fourchette.

    Ajouter l’œuf et mélanger.

    Normalement vous devriez obtenir un pâton souple malléable.



    Etaler sur du film et donner la forme du poisson.




    Refermer le film et entreposer au congélateur pour ¼ d’heure.


       

    Pendant ce temps, sortir le poisson du frigo et le farcir d’un mélange d’oignon et coriandre.

    Arroser d’un filet d’huile d’olive et assaisonner. Refermer le poisson.



    Et envelopper de film avant un court passage au frigo, le temps que la croute soit prête.

     


    Finition : déposer la croute sur le poisson en s’aidant du film.

    Passer au four à 200 ° durant environ 10 à 15 minutes.

     

    Suggestion : Déguster avec des pommes vapeur, ou des carottes vapeur avec un beurre de coriandre (comme le beurre d’escargot mais avec de la coriandre).

     

    Ce plat ne m’a pas coûté 3 €.


    B.F.Cardamome


    12 commentaires

  •  :

    Soupe au pistou (BF)

     

    Je ne peux m'empêcher de remettre la recette de cette soupe de saison, tant qu'i reste un peu de basilic chez votre revendeur!

    Voir l'article complet ici
    avec l'historique de la soupe et son intérêt nutritionnel.

    Il vous faut

     

    Des légumes :

     

    Carottes (4)

    Courgettes (ou 3)

    Tomates (4 + 1 épépinées et hachées)

    Haricots verts, si possible, écheleurs (150g)

     tailler tout en grosse brunoise.

    Basilic (un bouquet)

    Ail (3 gousses)



    Des légumineuses :

     

    Haricots rouges (130g)

    Haricots blancs (130g)

    (On peut les utiliser sous leur forme sèche, à condition de les faire tremper toute une nuit et de les précuire pendant ½ heure).

     

    Des céréales :

     

    Pâtes (papillons, macaroni ou fusillis trois belles poignées)

     

    Les agents de liaison :

     

    Huile d’olive (1/2 verre)

    1 Jaune d’œuf

    Le fromage (râpé de gruyère ou parmesan ou les deux)

    Et mon secret, un peu de roquefort (50g) que je mélange à la pommade.

     

    Déroulement de la soupe au pistou:

     

    Les légumes et légumineuses sont mis à cuire dans 2 litres d’eau très peu salée (vaut mieux corriger ensuite) durant une heure ¼ (en commençant par 1/4 d'heure en plus pour les haricots rouges et blancs).

    10 minutes avant la fin, jeter les pâtes dans la soupe.

    Variante: cuire les légumes à la vapeur. ils resteront croquants et cela va permettre d'éliminer dans l'eau les pesticides et les engrais.Cuire d'abord les haricots frais puis réserver. Cuire ensuite les carottes; et enfin les courgettes et haricots verts. Remettre le tout dans une casserole avec de l'eau, du sel, thym, laurier, tomates mixées et cuire encore un peu avant d'y jeter les pâtes. 


    Pendant la cuisson, préparer « la pommade » :



     

    Dans un mortier, piler l’ail, avec le basilic et la tomate (une grosse). Monter avec l’huile d’olive puis le fromage et un jaune d’œuf. (Robot : vitesse lente, ne pas trop pulser).

    Noter le fait que je ne perds rien du basilic car je mixe les queues avec un filet d'eau et de l'huile d'olive (celle qui doit être utilisée) puis je cisèle à la main le reste de basilic, l'ail et la tomate et je travaille le tout au mortier.
    Sur la photo, je n'ai pas encore mélangé le fromage.
    Délayer avec une ou deux louches de bouillon et reverser dans la marmite.

    Laisser prendre le bouillon et retirer du feu dès que le mélange monte.

    Rectifier l’assaisonnement éventuellement.

     

    Servir avec du râpé à convenance de chacun.

    Un petit secret: mélanger dans la pommade un peu de roquefort!

     




    B.F.Cardamome


    10 commentaires
  • Caviar d’aubergine

     

     

     Aubergine refroidie, je la coupe en deux et je creuse avec la cuillère

     

    2 grosses aubergines

    2 gousses d’ail haché très fin

    ½ oignon écrasé en purée

    1 càs de coriandre ciselée

    ½ à 1 cc de cumin

    100 cc d’huile d’olive

    Sel et poivre

    Le jus d’un citron
    Des graines de sésame
     

     

    Préchauffer votre four à 200°C
    Laver les aubergines, les sécher puis les enfourner entières sur une grille pendant 30/45 minutes.

     

    Écraser l'aubergine en purée, à la fourchette.

    Ajouter l’ail, l’oignon et le jus de citron.

    Ajouter le cumin et la coriandre et mélanger.

    Monter avec l’huile d’olive (comme pour une mayonnaise).

    Rectifier l’assaisonnement en sel et poivre

    Incorporer les graines de sésame.

    Mettre au frais si possible pour une nuit.


    Déguster sur un toast de pain maison, en entrée ou à l'apéritif...Divin!




    Suggestion, la petite

     verrine aux poivrons
    que vous trouverez ici

    Mots-clés  : caviar d'aubergine,auberginecaviarcumincitronhuile d'olive
    , coriandresésame  



    Cardamome


    6 commentaires

  •  


     

      POMMELIN AMANDE (BF)


    Pour les amoureux de pâte d'amandes

     


    Allumer le four th.165°.

     

    Mélanger:
    100 gr de farine 
    50 gr. de poudre d’amandes
    1/2 sachet de levure
    100 gr. de sucre
    1 pincée de sel 
    3 gouttes d’extraits d’amandes amère..


    Ajouter:
    1 œuf 150 cc de lait 
    50 cc d’huile d’olive
    .
    Bien battre.

     

    Couper 1 pomme (ou autre) en 12 quartiers. (j'ai acheté une pomme bio et je peux vous dire que pour avoir déjà fait ce gâteau avec un fruit non bio, la saveur est bien plus valorisée!



     


       

    Disposer l’appareil dans le fond d’un moule beurré (genre moule à savarin) et déposer les quartiers de pommes par-dessus, en rosace ou bien dans des formes individuelles. Ici, 8 petits ovales ou coeurs et j’ai mis trois morceaux de pommes dans chacun.

     

    Mettre au four pour environ 1h.

    Mots-clés  : pommemoelleux,pomelin aux amandesamande

     

     

    B.F.Cardamome

    10 commentaires



  • Mas Domergue
    34190 MONTOULIEU Tel: 04.67.73.70.88. Fax: 04.67.73.36.79

     

    Gaec du Mas Domergue
    34190 MONTOULIEU
    Tel: 04.67.73.70.88
    Fax: 04.67.73.36.79

     

    On peut y arriver par St Hippolyte du Fort ou par St Bauzille de Putois (sud/ sud est de ganges)

     


     
    Autrefois appelé paraldon, pélardou ou encore péraudou, le pélardon est un
    fromage français de la région Languedoc-Roussillon. C'est un fromage traditionnel qui bénéficie d'une AOC depuis août 2000. C'est un petit fromage à base de lait de chèvre, à pâte molle à croûte naturelle, d'un poids moyen de 60 grammes.

    « petit fromage rond, de lait de chèvre, d'un goût sec et piquant, et propre aux Cévennes ».




    Dans le Gard 

    Anduze, Barjac, Bessèges, Euzet, Génolhac, La Grand-Combe, Lasalle, Méjannes-le-Clap, Nîmes, Quissac, Saint-Hippolyte-du-Fort, Saint-Jean-du-Gard, Sauve, Uzès, Valleraugue, Vers-Pont-du-Gard, Le Vigan, Villeneuve-lès-Avignon, Vissec.


     Dans l'hérault

    Avène, Bédarieux, Clermont-l'Hérault, Fraisse-sur-Agout, Ganges, Lodève, Minerve, Murviel-lès-Montpellier, Neffiès, Olargues, Pégairolles-de-l'Escalette, Saint-Chinian, Saint-Guilhem-le-Désert, Saint-Martin-de-Londres, Saint-Mathieu-de-Tréviers, Saint-Pons-de-Thomières, Villeveyrac.et...Montoulieu


    mais aussi en Lozère, dans l'Aude...


    je suis arrivée au moment de la traite!
     





    Tout enfermement permanent des animaux dans des
    bâtiments d'élevage est formellement proscrit. En effet, afin de respecter au plus près la tradition pastorale, les troupeaux doivent pâturer régulièrement dans la zone géographique et trouver leur alimentation sur le parcours, dans les garrigues, les landes ou sous les châtaigniers des Cévennes.

    Les éleveurs sont donc astreints au respect d'un cahier des charges stipulant les conditions d'élevage de leurs troupeaux. Selon l'altitude à laquelle se situe l'élevage, un nombre de jours minimum de sortie en extérieur des animaux :

    Des compléments d'alimentation peuvent être dispensés aux chèvres (foin, céréales, tourteaux). Concernant la traite des animaux, qui intervient, chez la plupart des éleveurs, deux fois par jour, le décret n'impose aucune restriction[11]. En revanche, le lait ainsi collecté doit être totalement dépourvu d'additifs (lait concentré, lait en poudre, arômes ou colorants), ni se voir appliquer un quelconque traitement de filtration industrielle.

     

     
    Sa période de dégustation optimale s'étale de mai à septembre après un
    affinage de 3 semaines, mais il est aussi excellent de mars à novembre. Il est caractérisé par une pâte assez compacte et un petit goût de noisette qui lui confère une personnalité reconnue. Il peut se déguster aussi bien sur le plateau qu'en salade.

    Le pélardon peut être nature mais également cendré ou à mariné à l'huile d'olive et aux herbes de Provence.

    Une recette consiste à paner le pélardon, le faire frire puis le déguster chaud sur un lit de salade, de pissenlit de préférence, accompagné de croûtons grillés.

    En Cévennes, le caillé frais est servi en dessert avec de la confiture de myrtilles ou du miel de bruyère ou de châtaignier.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9lardon


    B.F.Cardamome


    9 commentaires


  • Comme toujours, faire macérer les fruits lavés et séchés avec le sucre (pratiquement autant que de fruits) et un petit filet de citron (tout dépend de l'acidité du fruit et de sa teneur en pépins; ici je n'en ai pas mis).

    Quand le sucre a totalement cuit les fruits (sirop et non plus de sucre visible) alors on procède à la cuisson.






    Amener à ébullition et laisser frémir quelques instant, puis laisser refroidir et couvrir jusuq'au lendemain.




    Le lendemain, goûter la confiture et si la consistance est bonne, vous saurez que vous ne devrez pas garder l'ébullition trop longtemps. Renouveler donc l'ébullition quelques instant et verser tout de suite dans les pots ébouillantés, couvercles aussi).
    Retourner les pots jusqu'à complet refroidissement.


    B.F.Cardamome

    8 commentaires
  • Figue toastée au fromage de chèvre

     

     

     

    Très rapide cette petite entrée !

     

    Trancher la figue en trois si elle est grosse sinon utilisez deux figues, et déposez dessus une moitié de votre fromage de chèvre préféré.

    Placer au four ou sous le grill pour quelques minutes.

    Arroser d’un filet d’huile d’olive.

    Décorer d’un brin d’herbes et servir

     

    Les figues, c’est sur le figuier, un peu plus loin, pas loin du petit stade de foot.

     

    Essayez avec de la pomme, c’est divin aussi surtout avec une granny smith.

    Je penses qu’avec des raisins blancs, coupé en deux ça doit l’être aussi étant donné que ce qui se marie le mieux avec un chèvre c’est le vin blanc…de Cassis.

     

    Alors ça ramène le coût de ce plat à environ 0,50 €



    B.F.Cardamome 

     


    18 commentaires
  •  

    Cupcake cassis coco de Ml 

     

    J'ai eu envie de refair des cupcakes dimanche car j'adore tout ce qui est à la noix de coco.

    je vous invite donc à découvrir cette recette que j'ai adaptée.

    Pour environ 16 cup cakes

    Pour la pâte de base des cup cakes:

    180 g de beurre
    180 g de sucre
    180 g de farine
    1/2 sachet de levure chimique bio
    3 oeufs

    Pour la garniture :



    140 g de cassis
    50 g de noix de coco râpée


    Préparer la pâte de base , fouetter le beurre fondu et le sucre  . Puis ajouter les oeufs un par un. Incorporer ensuite la farine  et la levure. Fouetter jusqu'à l'obtention d'une pâte bien homogène. Déposer ensuite le cassis et la noix de coco râpée.

    Laisser reposer quinze minutes.

    Répartir la préparation dans les caissettes.


    Enfourner à 170° pendant 15 minutes.

    Laisser refroidir, puis déguster cette terrible association vraiment gouteuse et pas tellement acidulée finalement .



    B.F.Cardamome


    21 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires